• Ce n'est pas le titre d'un nouveau film ni d'un nouveau polar...c'est la découverte que j'ai faite en ouvrant mes volets l'autre matin.

    Danger sur la mare

     

    Un héron sur le toit ! Je les vois d'habitude au bord des cours d'eau, immobiles comme des statues, mais sur le toit de la rue, c'est bien la première fois ! Je me suis frotté les yeux, mais non, je ne rêvais pas !

    Le temps de descendre chercher l'appareil photo...il était toujours là. Sans réfléchir, je me suis réjouie de cette photo insolite jusqu'à ce qu'un horrible soupçon me traverse l'esprit...

    Je suis redescendue, aussi vite que j'étaie remontée...je me suis approchée de la mare... Oh, il y avait peu de chance que Petite Nouille prenne le frais aux aurores, mais sait-on jamais ?

    Pas de petite Nouille, et...plus de héron.

    Vérification faite dans la journée : le poisson de la bassine était toujours là et Petite Nouille prenait le soleil dans la mare...

    Danger sur la mare

    Mais, est-ce bien Petite Nouille ? Serait-ce Grenouillette revenue ? Car enfin, la grenouille minuscule arrivée dans le jardin il y a quoi, deux mois, a tellement grandi que je me demande...j'ai beau scruter : il n'y a toujours qu'une seule grenouille...Alors ? Petite Nouille devenue Nouille voudrait-elle se faire aussi grosse que les génisses de novembre dans le pré derrière chez moi ?

    Quant au héron, je ne l'ai pas revu...

    Partager via Gmail

    18 commentaires
  • Ça y est ! les nénuphars ont décidé de profiter du beau temps... Celui de la bassine a fleuri le premier, plus exposé au soleil...

    La mare en juin , grenouille et nénuphars

     

    Dans la mare, Petite Nouille, qui a bien grandi (il faut me croire sur parole car les photos ne vous renseignent guère !) fait sa cure de soleil l'après-midi, les fesses sur les feuilles de nénuphar et environnée des inflorescences des potamots.

    La mare en juin , grenouille et nénuphars

     

    Quant au nénuphar, cette année, il prend son essor : quatre fleurs en même temps !

    La mare en juin , grenouille et nénuphars

    Il y a quatre jours ...

     

    La mare en juin , grenouille et nénuphars

    Aujourd'hui, flottant au dessus d'une mer de chatons de bouleau, envoyés en pluie par un petit vent du nord un peu turbulent !

    Partager via Gmail

    23 commentaires
  • Après le jardin vu des airs avec les mésanges, le jardin vu du côté de l'eau...

    Alors que Grenouillette fait des allers-retours dans la mare selon les années...Une petite nouvelle, minuscule se chauffe au soleil : c'est petite Nouille, qui , il y a un mois ne faisait pas plus de trois centimètres, mais qui en fait surement quatre maintenant !

    La mare : une nouvelle locataire

    La mare : une nouvelle locataire

    Partager via Gmail

    23 commentaires
  • Le nénuphar de la mare  prend son temps...Si ses feuilles ont bien poussé, pas de bouton en vue. Il manque sans doute de soleil : les érables en prennent un peu à leur aise ! Par contre, du côté des bassines de zinc, c'est déjà l'été ! (et un second et troisième boutons sont en vue !)

    Histoires d'eau...

    La première fleur  du nénuphar rose pâle est ouverte...mais le beau temps  m'a joué un vilain tour : une journée à 33°..le lendemain matin, l'un des deux poissons de la bassine au nénuphar était mort. J'ai mis cela sur le compte du trop de chaleur :  le matin , le soleil tape sur le zinc...

    L'autre poisson va bien, alors, j'ai trouvé un système de  protection, pour faire de l'ombre : deux piquets de bois sur lesquels j'ai enfilé un sac de jute...

    Histoires d'eau...

    Ce système n'est pas parfait : pour l'instant, lorsque la pluie est annoncée, j'ôte le sac pour qu'il ne devienne pas flasque et lourd une fois trempé . mais je vais partir en vacances : impossible de demander à quiconque une surveillance de la pluie, de la chaleur (pour faire des mini-changements d'eau lorsqu’il fait chaud, que la température monte trop dans les bassines ! Le zinc est redoutable.) Je cogite...

    Histoires d'eau...

    Histoires d'eau...

     

    Côté baignoire de zinc, elle aussi sur la terrasse (pour éviter que le fond ne soit trop à l' humidité et se détériore), le soleil est redoutable à partir de midi... j'ai surveillé, les deux poissons vont bien (j'ai même ajouté un par un des glaçons lorsqu'il faisait trop chaud ), la vanille d'eau a perdu ses feuilles et entre en période de repos estival (elle n'aime pas la chaleur pour fleurir). mais, quelle surprise : le baignoire se couvre d'une multitude de petites feuilles, bébés vanille en miniature ! Vont-elles s'enraciner ? Faut-il que je le fasse ?

    Et, côté soleil, quelle astuce trouver pour protéger les poissons du soleil en mon absence ??La terrasse m'empêche de planter des piquets...

    Si quelqu'un a une idée (simple ;: je suis nulle question bricolage...)...je suis preneur (euse)

    Histoires d'eau...

    Partager via Gmail

    29 commentaires
  • Grenouillette réveillée, la mare effleurée par le soleil, ...je vous avais fait part de la ponte d’œufs de grenouille, dans leurs "galettes" gélatineuses...

    Grenouillette prend le soleil sur sa pierre, et devient moins noire... (mais il y a encore à faire !)

    Histoires d'eaux au jardin

    Dans les "galettes", les points noirs sont devenus virgules et se sont émancipés, mais les têtards disparaissent peu à peu, comme l'an dernier...

     

    Histoires d'eaux au jardin

    Histoires d'eaux au jardin

    Ils se chauffent au soleil...

     L'Aponogeton (vanille d'eau) en est à sa 11ème fleur depuis la fin des gelées et le Populage des marais égaie la baignoire de ses fleurs jaunes...

    Histoires d'eaux au jardin

     

    Partager via Gmail

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique