• Le nénuphar de la mare  prend son temps...Si ses feuilles ont bien poussé, pas de bouton en vue. Il manque sans doute de soleil : les érables en prennent un peu à leur aise ! Par contre, du côté des bassines de zinc, c'est déjà l'été ! (et un second et troisième boutons sont en vue !)

    Histoires d'eau...

    La première fleur  du nénuphar rose pâle est ouverte...mais le beau temps  m'a joué un vilain tour : une journée à 33°..le lendemain matin, l'un des deux poissons de la bassine au nénuphar était mort. J'ai mis cela sur le compte du trop de chaleur :  le matin , le soleil tape sur le zinc...

    L'autre poisson va bien, alors, j'ai trouvé un système de  protection, pour faire de l'ombre : deux piquets de bois sur lesquels j'ai enfilé un sac de jute...

    Histoires d'eau...

    Ce système n'est pas parfait : pour l'instant, lorsque la pluie est annoncée, j'ôte le sac pour qu'il ne devienne pas flasque et lourd une fois trempé . mais je vais partir en vacances : impossible de demander à quiconque une surveillance de la pluie, de la chaleur (pour faire des mini-changements d'eau lorsqu’il fait chaud, que la température monte trop dans les bassines ! Le zinc est redoutable.) Je cogite...

    Histoires d'eau...

    Histoires d'eau...

     

    Côté baignoire de zinc, elle aussi sur la terrasse (pour éviter que le fond ne soit trop à l' humidité et se détériore), le soleil est redoutable à partir de midi... j'ai surveillé, les deux poissons vont bien (j'ai même ajouté un par un des glaçons lorsqu'il faisait trop chaud ), la vanille d'eau a perdu ses feuilles et entre en période de repos estival (elle n'aime pas la chaleur pour fleurir). mais, quelle surprise : le baignoire se couvre d'une multitude de petites feuilles, bébés vanille en miniature ! Vont-elles s'enraciner ? Faut-il que je le fasse ?

    Et, côté soleil, quelle astuce trouver pour protéger les poissons du soleil en mon absence ??La terrasse m'empêche de planter des piquets...

    Si quelqu'un a une idée (simple ;: je suis nulle question bricolage...)...je suis preneur (euse)

    Histoires d'eau...

    Partager via Gmail

    29 commentaires
  • Grenouillette réveillée, la mare effleurée par le soleil, ...je vous avais fait part de la ponte d’œufs de grenouille, dans leurs "galettes" gélatineuses...

    Grenouillette prend le soleil sur sa pierre, et devient moins noire... (mais il y a encore à faire !)

    Histoires d'eaux au jardin

    Dans les "galettes", les points noirs sont devenus virgules et se sont émancipés, mais les têtards disparaissent peu à peu, comme l'an dernier...

     

    Histoires d'eaux au jardin

    Histoires d'eaux au jardin

    Ils se chauffent au soleil...

     L'Aponogeton (vanille d'eau) en est à sa 11ème fleur depuis la fin des gelées et le Populage des marais égaie la baignoire de ses fleurs jaunes...

    Histoires d'eaux au jardin

     

    Partager via Gmail

    16 commentaires
  • Mes oreilles ne m'avaient pas trompée ! Un second "plouf" m'en a donné la confirmation, et hier, je l'ai découverte prenant le soleil sur la pierre...Grenouillette est bien réveillée, mais j'ai peine à la reconnaître, encore noire de la vase qui lui a servi d"abri tout l’hiver ! Une grenouille de bronze !

    Allez Grenouillette ! Encore quelques "ploufs" pour nous faire voir ta belle couleur verte !

    L'éveil de la mare (suite)

    Partager via Gmail

    25 commentaires
  • Le jardin n'est pas le seul à ouvrir les yeux sur le printemps naissant !!!

    J'ai eu la joie de voir des amas d’œufs (de grenouille agile ?) , au moins quatre , dans la mare. Une visiteuse les a déposés...J'aime ces manifestations de vie, furtives, qui passeraient inaperçues si elles ne laissaient des traces !

    L'éveil de la mare

    Oh, il y a fort à parier que les têtards ne deviendront pas grenouilles, dévorés peu à peu, comme l'an dernier, par les "dents de la mare" ! Mais ...j'espère quand même !

    Du côté de la baignoire de zinc, l'Aponogeton (vanille d'eau) explose ! Déjà trois fleurs, au subtil parfum de vanille, et le bouton d'une quatrième est en train de s'ouvrir... !

    L'éveil de la mare

     

    La mare, j'ai voulu la laisser libre de vivre sa vie de mare, même petite, et je n'y ai donc pas mis de poissons rouges pour laisser à toutes les petites bêtes de l'eau , la chance de la coloniser. Les moustiques ? Grenouillette ou les redoutables larves de libellules s'en chargent.

    Mais, dans les bassines, c'est autre chose, et sur mes photos, à l'automne, certaines lectrices m'ont bien fait remarquer les larves de moustiques...

    Alors, en octobre, j'ai fait l'essai de mettre dans la baignoire à la vanille deux petits poissons... Sitôt installés, sitôt disparus ! Je ne les ai plus revus (j'ai pensé qu'ils n'avaient pas survécu)...jusqu'à ce jour de janvier où j'ai aperçu un furtif éclair rouge! Le petit rouge avait donc vécu caché sous les pierres ! Pendant les deux semaines de gel, j'ai fait un trou dans la glace, tous les matins pour donner de l'oxygène à mon petit rescapé...toujours caché.

    Et puis voilà...il y a deux jours,

    le printemps et le soleil

    ont fait sortir le loup du bois,

    ou plutôt le poisson de dessous les pierres

    et...deux ! Ils avaient survécu tous les deux!

    L'éveil de la mare

     

    L'éveil de la mare

    L'éveil de la mare

     

    J'ai décidé alors de tenter la même expérience dans l'autre bassine, celle du nénuphar. j'ai demandé deux poissons "bien rouges", pour avoir une chance de les apercevoir ! Mais ceux-là semblent moins timides !

    Reste à voir si la température de l'eau ne sera pas trop chaude cet été...

    Et puis...en m’approchant de la mare, j'ai entendu un "plouf" ! Je ne l'ai pas vue, mais Grenouillette est réveillée !

    Partager via Gmail

    31 commentaires
  • Grenouillette aux abris !

     

    Oh, Nounouille, qu'as-tu fait ?

    De verte, d'un beau vert presque fluo, Grenouillette est devenue grise !

    Je la vois au fil des rayons du soleil osciller entre le vert parfait et la robe de bure ! C'est que Grenouillette commence à prendre ses quartiers d'hiver et à passer ses nuits au fond  de la mare, dans la vase  ! C'est là qu'elle va hiverner, bien au chaud...mais je trouve quand même qu'elle commence tôt ! Il ne fait pas si froid voyons ! Ou alors, elle fait une petite cure d’enveloppements à l'argile !

    Partager via Gmail

    27 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique