• Grenouillette

    Grenouillette est arrivée (toute seule) cet été dans ma petite mare. Depuis quelque temps je ne la voyais plus...Partie ? Déjà enfouie dans le fond de la mare pour passer l'hiver ??? Le temps me semblait bien doux pour cela !

    Que nenni ! J'ai vu ma grenouillette aujourd'hui (28 /11) prenant le frais ou la douceur de l'après-midi, dans l'eau, la tête hors de la mare, attentive...

    Ouf! grenouillette est bien toujours là !!! Et...bien sûr, cela ne se voit pas sur les photos, mais...j'ai l'impression qu'elle a doublé (pas tout à fait, j'exagère)  de volume ! Est-ce de voir les vaches dans le champ, Derrière le jardin ??? (Vous savez, "la grenouille qui veut se faire aussi grosse que....")

    voir :ma mare, premier bilan

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Grignan 

    Je ne me lasse pas de la lavande! Pour le dernier volet de ce tryptique "lavandes", nous voici à Grignan, dans la Drôme provençale.

    Le château un peu lourd de Grignan, célèbre par la correspondance entre Madame de Grignan et sa mère, la Marquise de Sévigné, domine la petite ville et...les champs de lavande !

    Dix kilomètres d'une petite randonnée qui part du centre du bourg nous emmènent entre ombre et soleil dans les chemins qui se glissent entre truffières et lavandes.  Grignan (5)

    l fait si chaud que nous avons attendu la soirée pour partir...I

    L'air alourdi et engourdi de soleil vibre de couleurs et de parfums.

    Il vibre aussi du bourdonnement incessant des abeilles et bourdons qui s'affairent sur ces "hérissons" violets.

      Grignan (2)

     

    Je me fais légère  pour ne pas les déranger lorsque je pénètre entre les rangs vrombissants : on ne sait jamais ! Des ruches sont alignées le long d'un champ, aux premières loges pour les butineuses, mais les sentinelles ne sont pas bien loin !

     

    orange 390

     

    Un machaon se joint au ballet des insectes dans le soleil déclinant...

     

    orange 396

     

    orange 397

     

    Voir aussi :Parfums du sud: les lavandes de Sault et Sénanque

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • le Poêt-Sigillat (15)

     

    C'est  Cathline (link) qui m'emmène voir les lavandes de la vallée de Saint-Jalle, dans la Drôme provençale.

     

    vallée d ela Jalle, vers le Moët Sigillat (8) 

    En remontant vers le Poët-Sigillat, la chaleur s'emplit de leur parfum, de leur couleurs aussi, des  lignes violettes séparées par le vert cru de l'herbe, du jaune persistant du genêt encore en fleurs par endroits...

     

    le Poêt-Sigillat (17) vallée d ela Jalle, vers le Moët Sigillat (11)

     

    le Poêt-Sigillat (22)

     

    Là-haut, un couple à moto s'est arrêté et s'émerveille du spectacle.

     

    vallée d ela Jalle, vers le Moët Sigillat (12)

     

    L'admiration est communicative et c'est devant la beauté de ce paysage que nous faisons la connaissance de Jean et  Nicole (link)

     

    le Poêt-Sigillat (3)

    Voir aussi : Parfums du sud: les lavandes de Sault et Sénanque

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • sault (1)

     

    L'été dernier, j'avais découvert les champs de lavande de Sault, "capitale de la lavande".

    J'avais  consacré un article aux différentes sortes de lavandes et à leurs propriétés :

    Parfums du sud: les lavandes de Sault et Sénanque

    Je suis retournée admirer  - et humer !- ces rectangles violets qui colorent et embaument le plateau de Sault, mêlés aux champs d'épeautre...

    Pourtant, un parasite attaque les diverses espèces de lavande (et davantage la lavande pure que le lavandin), véhiculé par un insecte, la cicadelle.

    Impossible  de traiter les plantes à cause des abeilles ! On n'a pas encore découvert de parade à ce parasite sauf....l'arrachage des pieds malades...

    Lorsque l'on passe près des champs, franchement, cela ne se remarque pas et peut-être ce tribut payé à la cicadelle gardera t-il des proportions raisonnables...?

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire