• Pêche sur l'Erdre

    Partie de pêche entre copains

    Comme c'est un peu monotone, pour tromper l'ennui, on invente des langages graphiques...

     

    Pêche sur l'Erdre

     

    Pêche sur l'Erdre

     

     

    Pêche sur l'Erdre

    A travers les ramures...le guetteur !
    Partager via Gmail

    16 commentaires
  • Visite aux grèbes huppés

    C'est là que j'avais vu le nid du couple de grèbes l'an dernier...Sont-ils là cette année et où en sont-ils ?

    Oui ! voilà le nid...mais il semble assez peu avancé...

    Visite aux grèbes huppés

    La femelle est en train d'arranger les matériaux tandis que le mâle apporte une longue tige de nénuphar...

    Visite aux grèbes huppés

    Encore un tour puis il s’éloigne ; j'attends, espérant le voir revenir le bec plein...

    Je ne suis pas la seule à attendre...La femelle reste non loin du nid, et fait les cent pa(lme)s en attendant..

     

    Visite aux grèbes huppés

    Rien, un quart d'heure passe...

    Visite aux grèbes huppés

    Rien...

    Visite aux grèbes huppés

    Une heure après, la pauvrette nageotte toujours aux abords du nid, avant de décider de faire une petite sieste en attendant Monsieur!  Il ne s’embête pas celui-là ! Je suis sure qu'il lui a dit "je reviens, je pars chercher un nénuphar..."

    Le baryton, qui m'accompagne, suppose qu'il est parti boire une bière avec ses copains...

    Nous abandonnons la pauvrette...

    Plus loin, un autre couple n'en est pas encore à la confection du nid et j'ai la chance de surprendre une petite (toute petite) parade, mais l'idée est là !

     

    Visite aux grèbes huppés

    Visite aux grèbes huppés

    Visite aux grèbes huppés

    Visite aux grèbes huppés

    Visite aux grèbes huppés

    Partager via Gmail

    27 commentaires
  • A cette époque, j'aime à respirer mer ou montagne, loin des festivités obligées...

    En cette fin d'année, un grand bol d'air et de vent à Houat :

    Le petit port...

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    Les habitués...attendent le retour de pêche ! Au milieu des goélands argentés, pas mal de goélands marins (au dos noir).

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    Et puis...l'appel du large !

    Au bout de l'île, peu ou pas de promeneurs...

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    mais des huîtriers- pie à la pêche...

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    et des tourne-pierres à collier qui retournent vraiment les pierres pour y débusquer les petits mollusques.

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    Un goéland juvénile, très intéressé par ces deux-là qui mangent assis le long d'un rocher, à l'abri du vent...C'est rare à cette période, mais qui sait...? Il y aura peut-être quelque chose à "pêcher"...?

     

    L'air du large de l'île de Houat (Morbihan)

    Partager via Gmail

    34 commentaires
  • Un amour de canard mandarin !

    Un plaisantin a -t-il  facétieusement déposé une potiche colorée parmi les colverts ? Une potiche ? Que dis-je ...une précieuse petite porcelaine, un bibelot chinois décoré avec amour par un artisan poète ? Non, elle nage bel et bien , la porcelaine, et me donne de furieuses envies pour décorer ma petite mare ! Mais il ne faut pas rêver, le bibelot précieux est un charmant, ravissant canard , peint avec amour par une nature en veine de chinoiseries, et qui ne saurait se suffire de mon petit trou d'eau miniature.

    Sans être lui-même une miniature, ce canard est plutôt petit, mais que l'on ne s'y fie pas : agile, il; construit son nid dans les arbres, se meut aussi bien dans l'air que sur terre ou sur l'eau..(sous l'eau, il évite...). Mais...d'où vient-il ? A le voir, on s'en douterait: importé d'Asie du sud-est pour décorer les bassins des parcs et jardins, certains spécimens ont fait ce que font toutes les espèces importées , ils se sont échappés et on en trouve maintenant dans la nature, sur L'Erdre près de Nantes.

    La femelle est plus discrète ! Evidemment couver dans cette tenue voyante serait de la dernière inconscience ! Elle a donc opté pour la version sépia de la photo couleurs !

    Un amour de canard mandarin !

    Hélas, on sait ce qui arrive lorsque, par hasard, légalement ou non, des espèces importées se retrouvent dans la nature, dans notre nature !  L'écureuil gris, importé d'Amérique du nord est devenu un fléau  dans les pays où il a été introduit (Angleterre, Irlande etc...).

    Il fragilise, puis élimine progressivement l’écureuil roux par compétition alimentaire, la destruction de son habitat et, dans certains pays (Grande-Bretagne), par transmission à L'écureuil roux d’un virus dont il est porteur sain. Il n'est pas encore introduit en France, mais on estime que dans les dix ans à venir, il arrivera par l'Italie du nord...

    On connaît aussi les problèmes que pose pour la faune locale l'ibis sacré, l'envahissement des zones humides par la Jussie au développement effréné, l'invasion du Myriophylle du Brésil ou de la Balsamine de l’Himalaya, la destruction des berges par les ragondins...La nature n'est pas un monde de Bisounours, et toute introduction d'espèces invasives met en péril les populations locales, végétales ou animales et à terme, la diversité biologique...

    Chacun chez soi et la nature sera bien (sauve)gardée !

    Un amour de canard mandarin !

    Alors, faut-il trembler devant le mandarin ? Et bien non ! Ouf ! Ce bel oiseau (mis sous surveillance !) ne pose pas  de problèmes à la faune locale : il n'est pas agressif, se nourrit de glands et de graines en hiver, d'insectes, d'escargots, de poissons et de plantes aquatiques au printemps. En été il se nourrit surtout de vers, de petits poissons, de grenouilles, de mollusques et de petits serpents.

    Il se reproduit mais sans devenir envahissant, et bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis1981.

    Un amour de canard mandarin !

    Ironie du sort, c'est une espèce menacée dans son milieu d'origine en Asie,  suite à la disparition de son habitat naturel, la forêt ! 

    Ici, c'est en quelque sorte un bel exemple d'intégration réussie ! 

     Un amour de canard mandarin !

     Ce petit canard, comme le fou de Bassan est fidèle toute sa vie..Symbole de fidélité en Asie, on l'offre parfois aux jeunes mariés en cadeau de mariage...Décidément, un amour, le canard mandarin !

    Partager via Gmail

    31 commentaires
  • Ah, ils m'en ont donné du mal cette année, les grèbes !

    Je suis allée si souvent les voir....Une petite parade, puis la grève des amours, puis un nid, puis deux, puis plus de nid du tout mais pas de petits...A mon avant-dernière visite, une troisième et unique nid, fin mai....qu'est-il arrivé aux autres ?

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Lundi :" ah non, tu ne vas pas retourner voir les grèbes, tout de même ! Tu vas voir la femelle encore sur son nid et c'est tout !"

    Effectivement, le troisième nid, de plus en plus succinct est toujours occupé par la couveuse...

    Mais tout à coup, là-bas...Oui, deux grèbes côte à côte et sur le dos de l'un, il me semble bien discerner une bosse....

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Oui ! je vais enfin voir la berline familiale que je n'ai jamais vue !!!

    La saga familiale commence...

    Quelques évolutions des parents, hélas toujours trop loin pour bien les voir et faire de bonnes photos ...

    Madame Grèbe  fait les cent palmes, toujours au milieu du plan d'eau, sans jamais se rapprocher....Je la comprends : coincée avec des petits sur le dos, sans pouvoir plonger au risque de jeter tout le monde à l'eau, elle est à la merci des prédateurs de tous poils et de toutes plumes (comment fait-elle en cas d’attaque de rapace ?). Je la comprends mais cette prudence ne m'arrange pas ! Les photos sont mauvaises mais je suis si contente que je vous les montre quand même !

    Elle va , elle vient, elle baille d'ennui...

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    ...pendant que Monsieur Grèbe part au ravitaillement...Il a le bon goût de se rapprocher un peu pour les photos...

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Un petit ? Deux petits ? Oui, il semble bien qu'il y en ait deux !

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Les petits apparaissent, disparaissent sous les plumes...

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    "Rapproche-toi, mais rapproche-toi donc !"

    Non...Comme pour me consoler, pendant un long moment, à quelques mètres un ragondin pêche complaisamment...

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Le temps passe, la pêche paternelle ne semble pas être très fructueuse... les petits, dans leur pyjama rayé de bagnards,  s'impatientent, bougent..

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

    Plouf ! L'un des petits clowns est tombé à l'eau ! Mais en fait, ils savent nager, les petiots !

    Avis de naissance : les petits grèbes huppés !

     Presque deux heures se sont écoulées.....Enfin ! Voilà Monsieur grèbe ! Mazette ! Il a pêché un énorme poisson (énorme pour sa taille de grèbe) ...et passe non loin de moi ( enfin une photo correcte !), sa belle prise au bec...

    Avis de naissance des petits grèbes huppés !

    Et c'est la distribution..

    Avis de naissance des petits grèbes huppés !

     Les petits sont nourris dans l'eau, le père s'immerge pour leur permettre de monter sur son dos, j'imagine, car c'est lui qui va prendre le relais-transport alors que madame ira à la pêche...

     

    Avis de naissance des petits grèbes huppés !

    Avis de naissance des petits grèbes huppés !

    Avis de naissance des petits grèbes huppés !

    Voir : les petits grèbes huppés l'an dernier !

    Partager via Gmail

    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique