• Les feuilles commencent à (bien ) tomber...Les hérissons commencent à hiberner... je me suis dit : "je fais un abri à hérissons ! Je ne sais pas trop s'ils sont présents au jardin : le hérisson est un animal nocturne que l'on ne devrait pas trop voir dans la journée...

    En février dernier, j'ai pu observer cette boule de piquants essayant d'arracher un vers à la terre, sans s'occuper de ma présence, trop impatient de profiter d'un joli soleil pour recharger ses batteries !

    Les feuilles ! Parlons-en ! J'entends tellement de gens râler au sujet des feuilles qui tombent sur leur pelouse vert-immaculé !

    Les feuilles...je trouve qu'il n'y en a pas assez : j'ai celles du bouleau, celles du chêne, je paille, je paille pour l'hiver avec cette manne.

    Si vous enfourchez les feuilles mortes, attention aux hérissons qui ont tendance à s'en faire une couette! Si vous les brûlez, c'est encore pire !

    J'ai trouvé une façon simple de faire une petite maison-abri pour les éventuels habitants piquants du jardin...

    Un cageot, dont on découpe une entrée sur un côté... (Là, un sol de plastique a été posé. Moi, j'ai mis seulement un lit de feuilles...)

    Un abri pour les hérissons

     

    Une couche de petits branchages

    Un abri pour les hérissons

     

    ou de branchages un peu plus gros...

    Un abri pour les hérissons

     

    On recouvre le tout de feuilles mortes, comme le surveille le baryton "pour qu'il n'y ait pas de courants d'air" ! Je n'ai pas eu la présence d'esprit de photographier les différentes étapes, chez moi. Mais voici le résultat final dans mon jardin cette fois :

    Un abri pour les hérissons

    Partager via Gmail Yahoo!

    28 commentaires
  • Derrière chez moi, il y a...un chêne, un chêne dans la haie qui borde le fond du jardin...Il est le denier d’une rangée de chênes et il abrite le "crrrâ crrrâ" des corneilles, le jacassement des pies, les conseils d"étourneaux, l'hiver...

    Il s'anime de "buissons" fébriles et bruyants au printemps, ceux , comme agités par le vent, des premières nichées mouvantes et piaillantes des mésanges, troglodytes...

    C'est une sorte de loge de conciergerie pour les geais qui commentent tout ce qui se passe au jardin dès qu'il n'y a plus de feuilles...

    geai 2206

     

    ...ces mêmes geais qui font provision de glands, un par un, qui vont les cacher en prévision des pénuries hivernales, (très "fourmis", les geais ! ), qui les égarent et me plantent des chênaies au fond du jardin, chênaies que je m'empresse de tondre de peur de me retrouver avec une forêt qui ne sied guère à la taille de mon jardin !

    Ah, les glands ! Au Moyen-Age, les seigneurs autorisaient la "glandée", pour les porcs, mais aussi pour les hommes ! Très nourrissant, le gland, mais rempli de tanins un peu indigestes !

    Ils ne sont (hélas ,) pas indigestes pour les sangliers ...! Hélas, car l'hiver dernier, ces charmants petits cochons ont labouré le jardin, à la recherche du tapis de glands qui jonchait le fond du jardin...!:

     

    Pas indigestes non plus pour les balanins, ces merveilles de petites machines à forer qui percent le gland pour y déposer ses œufs et fournir une nourriture de choix à leurs larves.

    Visite de balanin

     

    Les glands, les feuilles...Tour est bon dans le chêne ! savez-vous qu'il existe 300 espèces d'insectes qui peuvent se nourrir des feuilles du chêne pédonculé ? Que 2300 espèces animales et végétales peuvent vivre sur le chêne ? Que 326 sont si intimement liées à cet arbre qu'elles ne peuvent exister en son absence ? Habitants du chêne (article Salamandre)

    Le chêne est apparu sur terre peu après la fin des dinosaures, il y a 50 ou 60 millions d'années et a accompagné le développement de toutes les civilisations européennes.

     

    Sous le titre "Chêne, arbre de vie", le dernier numéro de la Salamandre lui consacre un gros dossier.

    Auprès de mon chêne...

     

    24 heures au pied d'un chêne et l'on rencontre tout le monde visible et moins visible qui gravite autour de cet arbre.

    Auprès de mon chêne...

    Auprès de mon chêne...

    Des exemples de pages...

    Auprès de mon chêne...

    Auprès de mon chêne...

     

    Auprès de mon chêne...

    Auprès de mon chêne...

     

     Dans ce numéro, entre autres articles, un beau dossier sur la grive mauvis et deux pages illustrant la migration des vulcains :

    Auprès de mon chêne...

    Auprès de mon chêne...

     Pour aller voir, c'est Ici

     

    Et pour rappel, vous bénéficiez d'un numéro supplémentaire gratuit pour tout abonnement à l'une des trois Salamandre (Salamandre, Petite Salamandre, Salamandre juniors) avec  le code CAPU18

    Partager via Gmail Yahoo!

    19 commentaires
  • Durant ces deux semaines, nous avons croisé le chemin des fleurs, des papillons, de chevreuils et de renards...

     

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ? Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Mais où sont donc passés les hommes ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Les creusois que nous avons rencontrés sont gentils, à l'image des propriétaires de notre gîte de vacances , sis dans une étable reconvertie en logement confortable, avec accès au jardin, au calme, près d'un petit joyau , le four à pain où Philippe a fait cuire une fournée d'un pain odorant et levé à point dont nous nous sommes régalés...Régine et Philippe ne sont pas seulement gentils : ils sont charmants, absolument charmants, intéressants, humains, chaleureux...

    Leur maison est une demeure creusoise traditionnelle, une bâtisse trapue (ci-contre)...

    Si l'on rencontre, bien sûr, des habitations de ce type, bien entretenues,

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    en traversant de nombreux villages, des hameaux parfois, on est frappé par le nombre de maisons vides, visiblement abandonnées ou dans l'attente...

    Dans l'attente de quoi , d'habitants , de rien ? Elles sont là, comme ça, et semblent figées, comme si le dernier homme, la dernière femme, étaient partis un jour, laissant tout sur place..., la vieille charrette dans la remise, la charrue (?) qui se laisse peu à peu embrasser par la mansuétude des plantes...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Elles semblent être là depuis si longtemps, que l'on peut les imaginer sur de vieux clichés en noir et blanc...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Il y a une présence dans ces lieux abandonnés... Parfois , dans un  hameau, il reste deux ou trois maisons habitées et le reste exhale son âme à tous les vents...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Depuis combien de temps les rideaux ne protègent-ils plus l'intimité de ces habitants devenus fantômes ?

     

    En bordure de la rue du village, les anciennes toilettes rendent l'âme, l'escalier" s' enmousse" doucement...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Dans un de ces hameaux, je suis tombée sous le charme...Seule une maison était habitée, une ferme...Les autres demeures m'ont  fait rêver...Redonner vie à celle-ci , m'installer en Creuse ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Tandis qu'en face...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    ...et de l'autre côté de la petite route...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Près d'un château (en bon état), la chapelle se délite doucement

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Un autre coup de cœur, en bordure d'un chemin de crête, sur le plateau...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Vous tournez les yeux vers la droite, et là, blottie au fond de son " entrée" somptueuse, une autre maison aux volets fermés...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Cette allée, cette croix, ces arbres...c'est la maison déjà... Mais jamais aucune mention "à vendre", si bien que l'on ne sait rien de ces demeures " belles au bois dormant "...visiblement laissées "dans leur jus", par abandon, par volonté ? Ont-elles quelquefois la visite d'un lointain héritier venant quelques jours se ressourcer loin d'un autre monde ? Je ne sais pas. ces maisons sont juste là, et, semble-t’il, elles n'attendent rien...

    Partager via Gmail Yahoo!

    18 commentaires
  • Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     

    Beaucoup de bovins sur le plateau des mille vaches...Mais ce ne sont pas les bêtes à cornes qui lui ont donné son nom !

    On hésite entre une origine gauloise "melo", signifiant lieu élevé, et latine, "vacua" signifiant vide (le plateau des mille vaches serait donc un lieu élevé et vide, ) ou celte ou germanique,"batz" ou "vacca" signifiant source. Le plateau des mille vaches serait alors le plateau des mille sources.

    Il est vrai que ce haut plateau semble vide au promeneur et parsemé d'une foule d’étangs que l'on croise à chaque pas ou presque et qui se succèdent sans se ressembler...!

     

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

    Bordé de fougères , près de Mérinchal...

     

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     ...à l'allure plus ou moins sombre (ici, l’étang de la Boutiniergues près de St Agnan -près-Crocq...)

     

    ...ou à l'air plus ouvert comme l'étang de la Motte, près du château du Theil

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     

    ...ou celui-ci, près du château d'Arfeuille.

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     

    Des étangs, mais aussi des cours d'eau...Les ponts jalonnent les chemins de l'eau !

    Vue du pont de Felletin :

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     

    Un petit pont de pierre  au pied du domaine de la Banizette :

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     

    Original, celui qui mène au Moutier d'Ahun :

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     

    Pas vraiment le plus pratique, mais sûrement le plus joli, le petit bijou, le pont de Sénoueix :

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     

    Mille sources, mille étangs, ...mille pluies aussi cet été, alors, après les ponts, les passerelles pour franchir les ruisseaux ou  éviter la gadoue...

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

     

    Images de Creuse -3- les chemins de l'eau

    Partager via Gmail Yahoo!

    17 commentaires
  • Images de  Creuse, les chemins...

     

    Je vous le disais, peu de randonneurs sur les chemins de Creuse : alors, les rares bipèdes qui s'aventurent par là..suscitent la curiosité !

    C'était la première balade, jusqu'aux sources du Cher. Le troupeau entier s'est massé le long de la clôture du pré, pour engager la conversation...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

     

    Chemins de campagne où se devinent entre les feuilles les vieilles pierres d'un gros bourg...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    Crocq

     

    Chemins de crête, herbeux, très herbeux même...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    Chemin sur la crête du Puy de l'Aiguille, lors de la rencontre avec les moutons dans la fougère (article précédent)

     

    Une atmosphère toute de douceur et de  mystère près de la petite chapelle St Michel , non loin de Crocq ...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    ...et puis...derrière les arbres...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

     

    Chemins de forêts et de belles hêtraies...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

    Images de  Creuse -2-  les chemins...

     

    La Creuse, c'est aussi le plateau des mille vaches, des mille sources, des mille étangs...

    La prochaine fois, je vous montrerai les chemins de l'eau...

    Partager via Gmail Yahoo!

    15 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires