• Quoi ?

    Ma coiffure ne vous plaît pas ? Vous vous êtes vu(e) au réveil ?

    Partager via Gmail

    13 commentaires
  • Ici on est loin de la nature et de la vie...On est même dans l'anti-nature, la barbarie et la mort...

    Au camp de concentration de Ravensbruck, une détenue, Germaine Tillon, résistante et ethnologue, écrit en 1944, cachée dans une caisse, une sorte d' "opérette-revue", destinée à redonner courage à ses compagnes de camp.

    Ce spectacle, donné à l'opéra de Nantes, mêle le rire et les larmes, et contient un message d'espoir pour tous ceux qui sont confrontés à l'horreur : le rire, l'auto-dérision permettent de prendre du recul au sein de l'enfer...

     

    verfugbar

      verfugbar (1)

    Ce spectacle étrange destriné aux prisonnières, et que Germaine Tillon, décédée centenaire en 2008, ne souhaitait pas voir jouer pendant longtemps, de crainte que l'on ne comprenne pas bien les conditions réelles de vie dans les camps, a été enfin joué au Châtelet à Paris en 2007.

    A l'opéra de Nantes, aux 16 chanteuses professionnelles de l'opéra, viennent s'ajouter 12 choristes amatrices de l'université permanente. qui a monté ce spectacle il y a deux ans (photo ci-dessus ).

    article

    Sur cet article, une scène en répétition à l'opéra. 

     

    Au théâtre Graslin, les 3, 5, 8 novembre à 20 h et le 6 novembre à 14 h 30 .

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Ce ne sont pas des chants d'oiseaux, mais cependant...

    C'est une belle histoire...

    En 2000, Daniel Givone, guitariste de jazz, fait un voyage au Népal pour un concert avec l'association caritative "Toit du monde". Là, il rencontre le compositeur népalais Bharat Nepali. Bharat joue du sarangi, cette viole que l'on trouve aussi au Pakistan et en Inde.

     

     ..................................................................... 

    Une amitié naît entre les musiciens...Daniel retourne au Népal avec la violoncelliste Solène Comsa: initiés tous deux au sarangi, ils ont vite l'idée d'un CD sur les compositions de Bharat, qui mêlerait harmonieusement musique népalaise et influences occidentales.

    Ce CD, auto-produit dans l'enthousiame, vient de sortir...

    J'ai aimé ce disque, rencontre à la fois de l'amitié et de la musique et qui nous fait découvrir cet instrument envoûtant, le sarangi, entouré de la guitare, du violoncelle, des percussions et de...la scie musicale!

    Comme l'a exprimé le musicien népalais à ses amis français: "j'ai apporté la viande, vous avez ajouté les épices!"

     

    .....................

     Pour découvrir et faire découvrir: 

    http://www.myspace.com/bharatnepalitarchalagroup

     

    Et si le disque vous intéresse, pour contacter l'association "les assoiffés d'azur":

    lesassoiffesdazur@gmail.com

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Au coeur de ses portraits, Y-A Quéméner a glissé quelques séries:les  personnages , ouvrages  et costumes sont différents , mais...l' interprète est le même...
    Voici un exemple de ces "transformations d'un interprète" au fil des opéras et des costumes!

    ........................
    .......................costume de  Duncan Hayler pour l'Etoile de Chabrier -décembre 2005


    .......................
    .......................costume de Gérard Audier pour Mignon, d'A.Thomas-mai 2007

    .......................
    .......................costume de Catherine Leterrier pour le Comte Ory de Rossini- décembre 2007

    .......................
    ......................costume de Danila  Korogodsky pour la dame de Pique de Tchaîkovsky-
    ......................
    février 2001


    ......................
    .....................costume de   Laurence Chalou pour la Périchole d'Offenbach -
    ..................... décembre 2009

    Les photographies de cette exposition,  qui se tient en ce moment à l'Opéra de Nantes (pour les spectateurs) , sont publiées avec l'aimable autorisation du photographe!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Pendant cette période de fêtes, j'ai aimé cette exposition photographique de" portraits de costumes", de Yann-Armel Quéméner, à l'Opéra de Nantes.



    "Initialement ingénieur  puis professeur de mathématiques, Yann-Armel Quéméner est membre du Chœur d’Angers–Nantes–Opéra  depuis 1999, après avoir fait partie des chœurs du Théâtre Royal de
    la Monnaie de Bruxelles. Il commence à s’initier au portrait photographique par intérêt pour le costume  historique et le costume de scène (par atavisme ? « quemener » veut dire « tailleur » en breton…), d’abord au Carnaval de Venise, assidûment fréquenté pendant dix ans, et pour lequel il conçoit et confectionne nombre de costumes, puis lors des différentes productions lyriques et théâtrales auxquelles il participe, au Festival de Saint-Céré, notamment."
    ..........(Y-A Quéméner)

    Appareil photo "au poing", il a parcouru scène et coulisses pour  nous offrir une série de quelques 45 portraits photographiques des artistes du choeur de l'opéra en costumes de scène

    cun costumes de Duncan Hayler pour l'Etoile de Chabrier, décembre 2005

     

    " L’ensemble des photographies présentées ici, loin de prétendre à l’art consommé d’un photographe professionnel, est d’abord un hommage aux costumiers et aux artisans-artistes des ateliers  de couture qui créent les atours qui parent les chanteurs sur scène, et également aux artistes du Chœur, qui, par leur talent de comédien, leur donnent vie : savoir « porter » le costume, savoir rendre vivante une pose photographique, voilà l’apanage d’artistes rompus au métier de la scène, tels que ceux du Chœur de l’Opéra." (Y-A Quemener)
     

    .
    .....costume de Katia Duflot pour Manon de Massenet-octobre 2009



    costume de Catherine Leterrier pour le Comte Ory de Rossini-décembre 2007

    ..............
    ...........costume de katia Duflot pour Manon de Massenet- octobre 2009

    (A suivre)

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique