• En mode confinement -15 : huile de bellis

    Dans ma pelouse...

     

    Bellis perennis ! Elle mérite bien son nom , la  pâquerette qui s'invite en ce moment sur votre pelouse, avec ses centaines de corolles candides, délicatement maquillées de rose au bout des doigts...

    Elle est belle et nous veut du bien : j'ai trouvé la recette du macérat de Bellis !

    Cette huile a un effet tenseur, raffermissant sur la peau, qu'elle régénère. Elle favorise aussi la circulation sanguine : on l'appelle la pâquerette "l'arnica du pauvre" !

    Alors...prêtes (et prêts !) pour une petite recette-beauté ?

    Prélever sur votre pelouse des têtes de pâquerettes, lorsque le temps est sec.

    Les placer dans un bocal.

    En mode confinement -15 : huile de bellis

    En mode confinement -15 : huile de bellis

    En mode confinement -15 : huile de bellis

    Couvrir les pâquerettes avec de l'huile d'olive.

    Fermer le bocal et faire tourner la préparation pour bien humecter les fleurs.

     

    Remplacer le couvercle par un morceau de tissu attaché avec un élastique (car il faut que la préparation respire)

    En mode confinement -15 : huile de bellis

     Laisser un mois au soleil ou dans un endroit chaud, puis filtrer en pressant bien les pâquerettes. Terminer par un filtrage plus fin avec un filtre à café. Cette huile se conserve un an...

    Partager via Gmail Yahoo!

    13 commentaires
  • Si vous n'avez pas envie de faire la queue, si vous voulez consommer un légume de saison gratuit, aux propriétés innombrables, (ICI) un légume qui était planté dans les jardins du Moyen-Age, si vous pouvez aller dans les petits chemins, ma tarte aux orties est faite pour vous!

     

    Faites cuire les orties dans un peu d'eau (en n'ayant sélectionné que les feuilles.)

    Egoutez.

    Ajouter du gruyère râpé, deux œufs (dans les autres tartes aux légumes, je ne mets qu'un œuf, mais les orties sont assez sèches),                     de la crème fraiche, de la noix  de muscade (elle se marie très bien avec l'ortie)

    Une pâte brisée ou feuilletée, à votre convenance...

    En mode confinement - 10 : tarte aux orties

     

    En ce moment, bourrache ( les galettes de bourrache) ), ortie, alliaire( apéritif -printanier-au-beurre-d-alliaire- ) nous tendent les bras ! (pour l'ortie, elle a un charme piquant  auquel on résiste mieux quand on a des gants !)

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    13 commentaires
  • En mode confinement - 5 : les galettes de bourrache

     

    Les recettes fleurissent en cette période ...à tel point que je me demande combien de kilos certains vont prendre avant d'être "libérés" !!!...

    En mode confinement - 5 : les galettes de bourrache

    Celle-ci est vraiment une recette de confinement : pour faire ses courses, il suffit d'aller au jardin, et là, la généreuse bourrache vous sourit de toutes ses fleurs et ...de ses feuilles...!

    En mode confinement - 5 : les galettes de bourrache

    Donc...aller au jardin, cueillir une grosse poignée de feuilles  de bourrache .

    Délayer de la farine (j'ai utilisé de la farine de sarrasin car j'adore le goût des galettes de sarrasin...) avec un peu d'eau.

    Ajouter les feuilles de bourrache hachées et un œuf.

     

    En mode confinement - 5 : les galettes de bourrache

    (Vous pouvez broder : ajouter, sel, poivre, noix de muscade, oignons, gruyère râpé... )

    Etaler de petites quantités de pâte dans une poêle pour former des galettes

    En mode confinement - 5 : les galettes de bourrache

     

    Retourner les galettes quand elles sont déjà bien dorées d'un côté

    En mode confinement - 5 : les galettes de bourrache

     

    Un petit tour au jardin a permis de cueillir quelques feuilles de pissenlit et autant de roquette...

    Petites galettes de bourrache et salade du jardin...le repas est vite prêt !

    En mode confinement - 5 : les galettes de bourrache

     

    Les fleurs se mangent aussi et vous pouvez les mettre sur un plat, une salade...en décoration !

    En mode confinement - 5 : les galettes de bourrache

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    20 commentaires
  • C'est le moment, car la petite cardamine du jardin mérite plus que jamais son nom de "hirsute" !  Températures trop douces obligent : elle est tout hérissée de tiges fleuries et même ...défleuries !

    Cardamine hirsute...c'est le moment !

    Beaucoup plus tôt que les autres années (mais oui, je vous en ai parlé et reparlé, mais il me semble que peu de gens osent se lancer dans la récolte et la dégustation de ce petit "cresson de jardin" (c'est son petit surnom).)

    Osez ! Je suis sure que comme moi,  vous avez plein le jardin !  Peut-être  aussi, l'arrachez-vous, la considérant comme une "mauvaise herbe"...

    Cardamine hirsute...c'est le moment !

     

    L'arracher, oui, mais pour en faire une délicieuse petite entrée vitaminée, un peu piquante, avec du pain et du beurre (ou non!)...Un authentique cresson, facile à reconnaître : petites rosaces (pas plus de 10-15 cms de diamètre), feuilles arrondies très petites, éventuellement, si vous ne vous dépêchez pas, une petite fleur blanche au bout d'une tige droite...

    Moi, je la hache plus ,ou moins finement...

    (les fleurs se mangent aussi)

    Cardamine hirsute...c'est le moment !

     

    Cardamine hirsute...c'est le moment !

    ...et l'installe sur une tartine  beurrée...

     

     

    Cardamine hirsute...c'est le moment !

    Vous la retrouverez aussi sur cet article : http://capucyne.eklablog.com/une-salade-sauvage-la-cardamine-hirsute-a107406062

    Partager via Gmail Yahoo!

    36 commentaires
  • La galette, je la fais moi-même...

    Les rois ...galette maison !

     

    Je vous la livre, tout juste sortie du four...

    Je vous livre aussi ma recette :

     

    2 pâtes feuilletées

    125 g de beurre

    100g de sucre

    2 œufs, plus un jaune pour dorer

    1goutte de  vanille

    125 g de poudre d'amandes

    1 cuillerée à soupe de rhum (facultatif)

     

    Faire ramollir le beurre.

    Battre ensemble le sucre, les 2 œufs, le beurre, la vanille, le rhum.

    Ajouter la poudre d'amandes.

    Etaler une pâte, placer la garniture. Couvrir avec l'autre pâte en soudant bien les bords.

    Dorer au jaune d’œuf.

     

    Four 170 ° pendant 30 à 35 mn.

     

    Je vous souhaite aussi une belle année 2020 !

    Partager via Gmail Yahoo!

    33 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique