• Un visiteur qui m'a donné une grande émotion...

    Un visiteur du soir...

    Dans le pré derrière chez moi, une tache dans l'herbe haute, une grâce qui a duré une bonne demi-heure, un chevreuil tranquille vu de loin, par la fenêtre...

    Un visiteur du soir...

     

    Un visiteur du soir...

    Partager via Gmail Yahoo!

    13 commentaires
  • Une vraie rencontre, pas dans les livres,  mais un renard en chair et en os, comme pour me remercier d'avoir pensé à lui et à ses frères dans mon article précédent !

    C'était le week-end de la Toussaint, quelques jours entre grisaille et éclaircies, un "pique-nique "entre deux ondées, debout au bord du jardin du "Presbytère"( voir à la fin de l' article: " un week-end dans le Lot"...)

    "Un renard !" s'est exclamé le baryton....

    De l'autre côté du jardin, il est apparu, sortant des vergers  de l'autre côté du muret...

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

     

    Un coup au cœur et un coup de cœur ! J'ai le souvenir d'un renard apparaissant derrière une meule de foin, un autre en train de muloter, mais loin, très loin..., tandis que là !!!...

    Il semblait s'intéresser de (très) près à un petit tas abandonné au pied d'un arbre...Mais un tas de quoi ? Difficile à dire de là où j'étais. Des pommes gâtées  ? Je sais que les renards aiment les fruits (vous vous souvenez de la fable  de la Fontaine : "ces raisins sont trop verts et bons pour des goujats") ?

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

     

    Comment immortaliser cette rencontre ? Ce serait ma première photo de renard...Photo ? Oui-da ! L'appareil était posé sur le siège avant, dans la voiture...Alors, j'ai commencé, avec le renard, le petit jeu de "Un, deux, trois, soleil..." Le vent soufflait dans la bonne direction (et il soufflait fort...) ; Messire Goupil ne pouvait pas me sentir...Mais me voir, si ! Alors, un pas pendant qu'il fourrait le museau dans le tas, immobilité...U n autre pas, immobilité... J 'ai ainsi réussi à ouvrir la portière, saisir le sac de l’appareil photo, prendre l'appareil, le mettre en position, tout cela pendant que le renard plongeait le nez dans son tas, puis me figeant à chaque fois qu'il regardait... Quant au Baryton, depuis le début des opérations, il s'est statufié  ; je crois bien qu'il ne respirait même plus !

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

    Il sortait un fruit (?) du tas, et le mangeait à côté, la tête plus oui moins tournée vers moi...

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

     

    Non, il ne m'a pas  menacée de ses crocs ! C'est que, le fameux tas était en fait un tas de noix mises au rebut, et que Renard avait tout de même un peu de mal à mâcher, tout en séparant la pulpe de la coquille !

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

     

    Il s'est offert une petite séance de toilette-gratte-puces...

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

     

    ...avant de  repartir vers le verger, derrière les buts de foot renversés par la tempête, sans hâte excessive mais vigilant tout de même !

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

    Rencontre avec un renard !

    J'ignorais que les renards chassaient les...noix ! J'aurais pu mettre ce titre à mon article : "Rencontre avec un casse-noix" !

    Partager via Gmail Yahoo!

    37 commentaires
  • Dame couleuvre sur un arbre perchée...

    Veut-elle parodier une fable de la Fontaine ? Joue-t-elle à "couleuvre perchée" ? Se prend-elle pour un boa constrictor ?

    Dame couleuvre sur un arbre perchée...

    Cette couleuvre (couleuvre d'Esculape, sans doute), rencontrée sur les bords de la Sèvre a peut-être tout simplement cherché le soleil et la quiétude de l'altitude pour se faire une petite sieste !

    Dame couleuvre sur un arbre perchée...

    Je pense qu'elle mesure plus d'un mètre cinquante,

    et tout compte fait, je n'aimerais pas vivre

    en forêt équatorienne,

    pour ne pas risquer  de voir une charmante bestiole

    (beaucoup plus grosse)

    se balancer au-dessus de ma tête...

    Partager via Gmail Yahoo!

    29 commentaires
  • Au bord du chemin longeant le canal...Une haie, des broussailles sous la haie...Un petit bruit...et...Un dinosaure, miniature,(quand même 20 à 30 cm !) vert fluo, magnifique...

    Lézard vert (Lacerta viridis)

    Nous avons joué un peu à cache-cache, lui cherchant le soleil, moi cherchant la photo !

    Lui ? Non, elle plutôt, toute de vert vêtue.

    Après une grande partie de cache-cache, l'une suivant l'autre le long du chemin, un autre dinosaure !  Vert à tête bleue ! C'est Monsieur dinosaure, assez complaisant pour poser de tout son long le long d'une souche...

    Lézard vert (Lacerta viridis)

    Lézard vert (Lacerta viridis)

    Je lis que ces lézards hibernent et ne sortent que fin avril. Ce couple a profité de la douceur car je l'ai croisé ce 3 avril...

    Partager via Gmail Yahoo!

    22 commentaires
  • Cachée derrière le billot de bois qui supporte l'abreuvoir aux oiseaux, Souricette a trouvé le truc : elle est à quelques pas de la mangeoire qui se balance au dessus de sa tête et où verdiers et chardonnerets s’empiffrent salement de graines de tournesol, ...Scrunch, scrunch...et que je te broie et que je te  laisse tomber la moitié de la graine à moitié mâchée... Heureusement, le service de nettoyage anti-gaspi est là : les oiseaux au sol, accenteurs, pinsons, tourterelles et ramiers, mais aussi...

    La mangeoire "multifonctions" ?

    ...un drôle d'oiseau au museau frémissant qui fait de rapides allers-retours du billot salvateur à l'espace jonché de graines semi-broyées sous la mangeoire...tout en jouant avec les serpentins des tiges des petits cyclamens roses de septembre...

    La mangeoire "multifonctions" ?

    "C'est bien" dit le baryton...c'est une mangeoire muti-fonctions !"

    Partager via Gmail Yahoo!

    31 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique