• Je n'ai pas d'affection particulière pour les palmiers, dattiers et autres bananiers, surtout plantés sous notre climat.

    Mais cet arbre, rencontré à la Réunion, m'a bien plu.

     

    P1020291

     

    Il ressemble à un palmier, les palmes en éventail, il ressemble à un arbre...

    Originaire de Madagascar, ce n'est pas vraiment un arbre mais plutôt une plante herbacée qui peut quand même atteindre 20 mètres de haut ! Il est vrai que les plantes tropicales sont atteintes de gigantisme , ce qui n'est guère étonnant, vu la quantité d'eau qu'elles reçoivent!

    Pourquoi j'aime bien celle-ci ? C'est que la base de ses feuilles forme une coupe qui retient l'eau et où les voyageurs peuvent se désaltérer..( d'où son nom ).quoique je ne pense pas que l'on puisse mourir de soif à la Réunion où, du moins sur les hauteurs, il n'y a guère de jours sans un petit arrosage !

    Ce réservoir d'eau héberge aussi des ...moustiques, des coléoptères et des batraciens ! (Si vous vous y désaltérez, attention à ne pas avaler une grenouille!!!)

    A partir de septembre, cet "arbre" fait de grands fleurs blanches, puis des fruits qui ressemblent à des bananes et qui contiennent de grosses graines bleues.

    Le ravenale est utilisé pour la confection de cases végétales. Le tronc sert à faire des planches, les feuilles à la couverture du toit.

    Implanté dans des jardins décoratifs tropicaux, il peut devenir envahissant !

    Mieux vaut donc ici privilégier les espèces locales, plus intéressantes pour la faune de nos jardins !

     

    Pour des idées : Les oiseaux et les arbustes à baies

    Pour d'autres articles sur le Réunion, voir la catégorie "A la Réunion" dans le sommaire.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • De tous les oiseaux que j'ai vus à la Réunion, c'est le plus beau!

    Hélas, le seul que j'ai réussi à photographier n'a pas encore son plumage nuptial gouge flamboyant: quelques petites plumettes commençaient à se colorer en août...Il ne doit pas être très précoce car certains arboraient déjà un plastron d'un beau rouge chaud...L'un d'eux m'a fait enrager: perché dans le soleil couchant , à contre-jour sur fond de nuages sombres et bleutés, il était là, sur un fil, le rouge de la poitrine éclatant, et auréolé de lumière... Je n'avais pas l'appareil, et l'aurais-je eu, il se serait envolé comme tous ses congénères, avant que j'aie pu faire la mise au point!

    Seul celui-ci m'a permis de garder un souvenir modeste du mythique cardinal!  

     

      Voici quelques détails sur le cardinal, pris sur internet...

     
     Le cardinal mâle est le plus spectaculaire. Durant la période nuptiale, il arbore une robe rouge éclantante caractéristique. Dans la nature, le mâle contraste superbement sur la végétation verdoyante. La femelle est beaucoup moins voyante, elle a une robe verdâtre. On repère le cardinal par son cri qui est aussi caractéristique.
    Comportement Le cardinal vit en couple ou seul durant la reproduction, en petite bande hors de cette période. Il fréquente toutes les zones de basse et moyenne altitude. Le cardinal se nourrit d'insectes ou de graines. Le mâle aime se percher au sommet d'une branche pour dominer son territoire et chanter. Le cardinal vit harmonieusement avec les autres oiseaux de l'île.
    Nidification Le cardinal nidifie d'octobre àIdentification mai. Le nid est une boule finement composé par le mâle avec une ouverture ronde sur le haut abrité par un auvent. Il est construit le plus souvent en haut d'un arbre. Les oeufs sont d'un beau bleu pâle.
    Distribution Le cardinal est présent partout sur l'île jusqu'à 2000 mètres d'altitude. Il n'aime pas les forêts. Il a été introduit de Madagascar.
     

     

     

    Le cardinal mâle (Geopolia striata) - Ile de la Réunion

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    A la Réunion, il y a le "zoiseau la vierge", le "zoiseau vert "et ses lunettes, le "zoiseau blanc"...que je vous présente ici.

    C'est une petite boule de plumes, allant du blanc au gris cendré en passant par le gris clair et une pointe de roux... C'est, comme le "zoiseau vert "un oiseau "à lunettes", mais...il a en quelque sorte perdu les siennes puisque le cercle oculaire blanc a disparu!

     On l'appelle aussi "bec fin", et c'est un "zoiseau" endémique de l'île.

    La coloration de sa tête et de son dos varie selon l'endroit où on le rencontre .

    Il affectionne les arbres où il cherche sa nourriture: fruits, baies et insectes .

    Le "zoiseau blanc", qui aime vivre en groupes (on peut voir les oiseaux s'épouiller mutuellement!) est le seul pollinisateur connu d'une orchidée endémique: Angraecum striatum (Orchidaceae).

    Il niche pendant l'été austral, c'est à dire...bientôt,  et pond de deux à quatre petits oeufs bleus...

    Sa queue redressée laisse voir la tache blanche de son croupion....

    C'est un petit zoiseau charmant!

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Je vous avais présenté le piton de la Fournaise tout de brume vêtu, lors de mon voyage à la Réunion ( Le piton de la Fournaise )

    Depuis jeudi, le piton se réveille!...

     

    Je reçois des nouvelles par webmaster-imaz press

     

    24 septembre:
    Le piton de la Fournaise est sur le point de se réveiller. Le magma a commencé à monter vers la surface ce vendredi 24 septembre 2010.
    La préfecture a déclenché l'alerte 1 signifiant qu'une éruption est imminente. L'accès à l'enclos est interdit au public.

     

    14 octobre:
    :Le piton de la Fournaise est entré en éruption ce jeudi 14 octobre 2010 vers 19 heures 15.
    Les volcanologues devraient effectuer une reconnaissance sur le terrain ce vendredi matin afin de déterminer le site exact de la bouche éruptive et l'importance du débit de lave.
    Les premiers signes de réveil de la Fournaise ont été notés par l'observatoire le samedi 14 août.

     

    15 octobre:

    Ce vendredi 15 octobre 2010, la lave continue de jaillir de la bouche éruptive qui s'est ouverte jeudi à 19 heures 11.
     Vu du ciel au lever du jour, le spectacle est fascinant ainsi que le montrent les photos réalisées ce vendredi vers 6 heures par Imaz Press Réunion.
    Visionnez toutes les images réalisées ce vendredi matin sur le site d'Imaz Press Réunion – http://www.ipreunion.com

    En même temps, le  Maïdo est en flammes!

    Le Maïdo est un piton  couvert de forêts, qui borde le cirque de Mafate ....C'est un des lieux grandioses de la Réunion...

     

    Depuis ce lundi 11 octobre 2010, un immense incendie ravage la zone du Maïdo.
    Ce mercredi matin, la zone brulée est évaluée à 250 hectares et le sinistre est loin d'être maîtrisé indiquent les pompiers.
    Cet incendie est une catastrophe écologique. Près de 200 espèces végétales et animales sont menacées. Le site est classé au patrimoine mondial de l'Unesco et se situe au cœur du parc national.

              

      Pour voir la carte générale,voir l'article :Dans l'océan indien...

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Certains oiseaux  de la Réunion m"ont posé des problèmes d'identification!

    Celle-ci traverse le chemin devant moi, effarée de ma présence! Je dis "elle " car elle me fait penser à une grive mauvis, dont "elle"a la taille et la tache rouge...Evidemment, ce n'en est pas une, et BKL, link, appelé à la rescousse identifie mon oiseau inconnu comme étant un francolin. Il en existe 41 espèces!  Cet oiseau se nourrit aussi bien de graines de plantes sauvages que d'insectes. Il est de la famille des perdrix, en plus petit.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique