• Je l'entendais (difficile de confondre son cri avec celui d'un autre oiseau ! "Hup hup hup ! Au moins, elle annonce la couleur !!!), mais je ne la voyais pas et puis...

    Visite de la huppe fasciée au jardin

    "Hup hup hup ! Hourrah !

    (et aussi l'an dernier, ici)

    Jouez à donner un titre à cette dernière "photo de l'été", et allez voir les trouvailles des photos précédentes !

     

    "C'est moi la plus belle"  (Chez nous62)

    "Quand c'est qu'on becte ici ?" (Marine)

    "Défense d'approcher, sinon..."  (Maty)

    "Hop hop hop je m'envole !"  (Stellaire)

    "Pas peur de l'objectif " (Cephalantera)

    "Alors les graines c'est pour quand ?" (Josiane33)

    "Houp houp houp" (Bergaminet)

    "Je cherche une limace bien dodue, vous pouvez m'aider ?" (Milfontaines)

    "Riquette à la houpette"  (Trublion)

    "Attends, je ne suis pas coiffée" (Jpla)

    "Je suis un oiseau rare, je veux bien poser pour la photo, mais faudrait penser à me nourrir..." (Françoise)

    "Hup Hup" Capucyne ! (Eki Eder) 

    "Puisque je vous dis que je n'ai pas copié sur le zèbre !" (Pulsatilla)

    "Soirée huppée au jardin, queue de pie déconseillée" (Nicolas) 

    "Ce soir je serai la plus belle pour aller danser" (Canardjaune)

     

    Partager via Gmail

    24 commentaires
  •  Huppe fasciée

    24 juillet

    Quand on me parlait de huppe fasciée, je rêvais...rêvais de voir cet oiseau migrateur qui passe si peu de temps chez nous!

    Une fois, au loin, en vol..."Une huppe fasciée" !!!un éclair, un battement d'ailes , puis plus rien...

    L'été dernier , l'une d'elles s'est posée au jardin. Pétrifiée, je n'ai pas bougé...

    Ce printemps, j'ai entendu pendant des jours et des jours son cri dans les arbres, tout autour du champ derrière chez moi (pas bien difficile à reconnaître, le chant de la huppe :" Hup Hup Hup", dit-elle, bonne fille, pour que l'on ne s'y trompe pas...).

    Est-ce son cri qui lui a donné son nom, ou bien la huppe magnifique qui la chapeaute élégamment ?

    Je l'ai aperçue trois ou quatre fois en vol au-dessus du jardin, sur la pelouse...A chaque fois, j'ai failli me faire prendre en la prenant pour...un geai ? Non ! Une Huppe  !  Il me semblait qu'elle jouait à cache-cache avec moi...

    Et ce matin, je venais de tondre; je rangeais la tondeuse lorsqu'elle s'est posée, et, sans plus s'occuper de moi, a entrepris de déterrer fourmis chenilles ou larves, comme si elle avait attendu que je termine ! C'est qu'elle aime l'herbe rase, la Huppe : il lui est plus facile alors d'extirper ses proies grâce à son long bec.

    J'ai eu le temps d'aller chercher l'appareil photo, ( évidemment pas équipé du bon objectif, mais tant pis !) et de la photographier, sans qu'elle daigne s'inquiéter de ma présence !

    Huppe fasciée 

    De la taille du geai, mais plus élancée, de la famille des Upupidae et du genre Upupa,  (après ça, on se demande pourquoi elle fait "Hup Hup Hup !!!) la Huppe fasciée est, paraît-il, une très mauvaise ménagère ; son nid sent très mauvais !

      En fait, la Huppe a ses raisons :elle sécrète un liquide nauséabond dont l'odeur fait fuir les prédateurs et, au bout de six jours,  les petits sont capables de jeter leurs déjections vers les intrus !

    Pause estivale

    Partager via Gmail

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique