• Pourquoi tant de temps et d'énergie passés à défendre ce qui devrait être une évidence ?

    Si vous rendez visite à mon blog, vous avez sans doute vu quelques articles sur la vallée du Gesvres et quelques photos de ce coin que j'affectionne

    Gesvres 9684

    Gesvres 9687

     

    Sur le Gesvres...

    Gesvres 9722

     Tout contre le Gesvres, il y a ceci, une zone de bois, sauvage comme la rivière, une zone boisée qui la protège, une zone naturelle et préservée...

    Gesvres 9721

     

     

    Au bord du Gesvres

     Affluent de l'Erdre, le Gesvres est tout différent de celle-ci, sauvage, intime...préservé...

    Au bord du Gesvres

    Au bord du Gesvres

    Préservée ? Ah oui ! Jusqu'à maintenant !

    Mais pour un maire qui est (et qui n'est que ça) vice-président de Nantes -métropole, rien n'est préservé, hormis sa cupidité politique...

    Il a donc décidé, au mépris des avis défavorables, au mépris de la levée de boucliers suscitée par sa décision, de créer, sur ce site sauvage, naturel et préservé, une aire pour les gens du voyage. ! Comme si cette aire ne pouvait pas être bétonnée ailleurs, sur des zones moins naturelles et déjà (hélas) bétonnées.(Je suppose qu'il y a quelque part là-dessous des intérêts personnels que j'ignore !)

     

    Je suis en colère, je suis dégoûtée : la semaine dernière, les bulldozeurs sont entrés en action...

    Une association s'est créée : http://acag.blogspot.com/

    SOS saccage !

    Une pétition circule dans l'espoir d'inverser le cours des choses ! Ce ne sont pas les seuls habitants qui sont concernés, mais tous ceux qui en ont mare de voir de pareils saccages se perpétrer, chaque jour,  et la nature se rétrécir comme une peau de chagrin.

    Je vous mets le lien de la pétition : ici !

    Je compte sur votre soutien !

    Partager via Gmail

    36 commentaires
  • Ce bel été qui se prolonge incite aux escapades...Le temps d'un grand week-end, j'ai espéré rencontrer l’automne dans le Lot, ses forêts imaginées rougissantes, jaunissantes, roussissantes...

    Mais là aussi, l'été musarde sur les feuillus, sur les noyers et les fruitiers...

    Lumière d'automne dans le Lot

     

     Pourtant, un je-ne- sais- quoi de plus jaune, une petite brume au lever du jour, une lumière plus rasante annonce à coup sûr le pinceau de  l'automne... Oui, c'est cela, c'est la lumière qui a changé : plus douce, plus languissante, elle effleure les feuilles par petites touches , elle rase les champs et les vieilles pierres, sculpte le paysage......

    Lumière d'automne dans le Lot

    Lumière d'automne dans le Lot

     ...allonge ses lames d 'ombre à travers les ruines .

    Lumière d'automne dans le Lot

     

    Lumière d'automne dans le Lot

     

    La lumière passe à travers les frondaisons plus légères des petits chemins creux du Causse, ...

    Lumière d'automne dans le Lot

     

    Sous la caresse de ses doigts ensoleillés, la toison des moutons devient toison d'or....

    Lumière d'automne dans le Lot

    Lumière d'automne dans le Lot

     

    Elle cuivre

    les feuilles

    de la vigne

    Lumière d'automne dans le Lot

     

    et les pierres du château de Castelneau...

    Lumière d'automne dans le Lot

     

     

    Partager via Gmail

    18 commentaires
  • la mare ne s'est pas encore endormie de son sommeil automnal : il fait beau, chaud, et Petite Nouille profite au maximum du soleil !

    Petite Nouille !!! Quand elle est arrivée dans la mare ce printemps, elle mesurait... quoi , deux centimètres ? Un amour de  grenouille miniature ! Je l'ai vu grandir, presque jour après jour (c'est fou ce que ça grandit vite une grenouille ! )

    Si bien que...

    La mare en octobre

    Evidemment, sur la photo, vous ne pouvez pas vous rendre compte, mais je pense qu'elle mesure bien  au moins 12 cms...si bien que, décemment, je ne peux plus l'appeler "Petite Nouille". "Grosse Nouille" serait vraiment trop désobligeant, car elle est magnifique, verte, éveillée et tout et tout...Donc, on va dire qu'elle sera "Nouille", sobrement...

    Je ne peux pas vous montrer d'autres habitants de la mare...Pourtant il y en a ! Mais ils se cachent...L'autre jour, je nettoyais un peu feuilles et plantes en surnombre...j'ai remonté, dans mon épuisette...deux tritons palmés !

    Pas contents, les tritons ! Donc j’ai dit "oh pardon" et je me suis empressée de les remettre à l'eau...

     

    Bien sûr, il n'était pas question de leur demander de poser gentiment pour la photo ! Ils ont vite disparu dans la végétation de la mare !

    Pour ceux qui ne connaissent pas les tritons, voici une photo prise sur internet.

    La mare en octobre

     Je vous ai déjà montré libellules, gerris, héliophile suspendu, dytique, larves de chironomes (vers de vase)... mais tout le monde aquatique se cache dans les profondeurs !

    Cet été, pas de pluie : j'ai voulu voir si la mare "tenait le coup", sans apport d'eau autre que celle du ciel.

    Elle a baissé, baissé, j'ai surveillé et...ouf ! Une pluie dimanche dernier a fait remonter quelque peu le niveau de l'eau...La mare peut donc supporter la sécheresse de l'été. Il est vrai qu'au centre, il y a 70 cms de profondeur...

     

    La mare en octobre

    En ce moment,côté plantes,

    c'est la menthe aquatique qui fait l'animation, ...

    Ses feuilles sont très appréciées

    des femelles de tritons

    qui les replient sur leurs œufs !

    Partager via Gmail

    28 commentaires
  • Je n'en avais jamais vu, sauf en photos !

    Et puis, un après-midi de juin,il y a quatre ans,  je faisais les honneurs de ma petite mare à une amie...Et là !

    Qu'est-ce que..???   J'ai failli m'étrangler d'émotion...En un instant, j'ai compris :  un jouet bizarre tombé à l'eau, un dragon sorti d'un livre de contes, un dinosaure soudain ressuscité ? Non..Ce corps noir, ces taches de feu sur le dos, ces pattes de lézard...Une...salamandre ? Il y avait une salamandre dans ma miniature de mare, en plein milieu de l'après-midi !

    salamandre 4119

     

    Mon dragon mesurait quoi, 8 à 10 centimètres...Une queue pas très longue...Et sa présence au milieu du jour...les salamandre sont des animaux qui sortent la nuit...Celle-ci était-elle une jeune salamandre ?

    la salamandre naît et se développe dans l'eau. Ensuite, l'adulte vit en forêt dans un milieu humide, dans les profondeurs de la litière et se nourrit de cloportes, vers de terre, collemboles, toutes ces petites bêtes qui fabriquent du terreau ! Des feuilles, de l'humidité, de l'ombre...et un trou d'eau à proximité car c'est dans l'eau que les salamandres reviennent pondre...

     

    C'est en recevant le dernier numéro de ...la Salamandre, qui consacre  ce mois-ci (pour son 35ème anniversaire) l'essentiel de ses pages à son animal totem, que je me suis souvenue avec émotion de ma petite salamandre .

    C'est un numéro passionnant (qui nous apprend qu'il;existe aussi des salamandres toutes noires, comme de petits dinosaures de bronze !)

    Ce numéro est plein de magnifiques photos et  croquis d'artistes invités à un séjour "salamandre" dans la forêt des salamandres, près de Genève.

    Un  dragon dans la mare : la salamandre

     

    Hélas, cet animal étrange et fascinant est ( un de plus !) en danger : disparition des milieux aquatiques, disparitions des milieux terrestres , sous-bois, pollutions des eaux, pièges divers , maladies dues  à un champignon !....Les salamandres sont en déclin...

    Un  dragon dans la mare : la salamandre

     

    Un  dragon dans la mare : la salamandre

    Un exemple des deux pages de croquis

    consacrés à la reproduction :

    le kama-Sutra des salamandres,

    comme si vous y étiez !

     Je n'ai pas revu ma salamandre: il est vrai que je ne suis pas allée, lampe torche en main inspecter ma mare à la nuit tombée...je n'aime pas déranger, mais il paraît qu'avec une lumière rouge, cela ne gêne pas... La lecture de ce numéro me donne envie d'y aller voir d'un peu plus près...

    Dans chaque numéro, un mini-guide nature : ce mois-ci les fougères !

    Pour tout abonnement à la Salamandre, la Salamandre junior ou la petite Salamandre, un 7ème numéro gratuit est offert aux lecteurs de mon blog, avec le code : CAPU18

     

    et...en novembre : en novembre avec le code promo 35ANS , un sac Salamandre est offert pour tout abonnement jeunesse , Petite salamandre, et salamandre Junior

     

    Partager via Gmail

    22 commentaires
  • Un tabouret, une chaise, une table de rempotage...Quand je les ai vus, tout de  bleu vêtus, je les ai adoptés...je ne sais pas, ils m'ont fait un clin d’œil, sans doute, et il m'a semblé qu'ils allaient mettre une nuance colorée au jardin...

     

    Déco-récup au jardin !

    le tabouret en juin

    Au fil des saisons, (c'est en février, je crois que je les ai installés) je me rends compte que ce sont des objets qui restent en place, mais qui se transforment de par les fleurs qui gravitent autour !

     

     

     

    le tabouret en mars

    EDéco-récup au jardin !

     

     

    Déco-récup au jardin !

    la table en avril

     

    Installée au pied de feu le cerisier, j'avais prévu que la chaise bleue se pare de fleurs bleues d'ipomées...

     

     

    Déco-récup au jardin !

    enenDéco-récup au jardin !

    en octobre

    Mais avant cela, tout en restant à la même place, elle a vu fleurir autour d'elle :

    la monnaie du pape

    Déco-récup au jardin !

    en mars-avril

     

    Mai lui a apporté la sauvage compagnie des marguerites...

    Déco-récup au jardin !

     

    En juin-juillet, un peu alanguie sous les premiers rayons de l'été, elle s'est laissé étourdir par le tourbillon des piérides et par le parfum de la lavande.

    Déco-récup au jardin !

     

    En août, à l'arrière plan des dahlias, juste un peu de couleur bleue...

    Déco-récup au jardin !

     

    Septembre, sous le plumetis de la sauge et les premières timides ipomées

    Déco-récup au jardin !

     

    Déco-récup au jardin !

    Déco-récup au jardin !

      Sous le soleil languissant d'octobre, les feuilles en cœur et les calices bleus se sont enhardis et enlacent ma chaise bleue de plus en plus voluptueusement !!!

    Déco-récup au jardin !

     

    Déco-récup au jardin !

     

    Avec une seule chaise immobile, des décors se sont créés. A mes "bois bleus", j'ai aussi ajouté la  récupération d'un pot de métal fleuri, bleu lui aussi, et des pots de terre, plus "jardin rustique" !

    Déco-récup au jardin !

    Déco-récup au jardin !

    Partager via Gmail

    29 commentaires