• Le temps était gris, la lumière était blanche,il tombait une pluie" brumisante"..

    Ce petit oiseau s'est posé, peut-être pour profiter de la brumisation...mais...  la lumière blanche et la pluie ne sont pas les conditions idéales pour une photo ...Mais telle qu'elle est, avec sa lumière moche, la petite gesticulation annonçant le départ du petiot, cette impression de  danse aérienne, son côté surexposé et surréaliste,  cette photo me plaît !

    Qui suis-je ?

    Mais...quel est cet oiseau ? Vous l'avez reconnu, bien sûr..!!!

    Partager via Gmail

    19 commentaires
  • Ils sont plutôt "bain", en général ! Les pensionnaires ailés du jardin adorent faire gicler l'eau de la baignoire-abreuvoir...Cela lisse leurs plumes, enlève les parasites, il y va de leur survie.

    Depuis la petite mare et les bassines, certains utilisent plus volontiers ces baignoires modèle XL ! On quitte la baignoire pour la piscine ! Ce sont  les joies du grand bain, je suppose  !

    Dans la mare, les merles, les ramiers font régulièrement leurs bruit de piscine...

    Mais ce soir -là...

    Bain ou douche ?

     

    Ce soir-là, il pleuvait et j'ai surpris ce ramier, d'abord immobile sur le faîte du mur de mon voisin, fermant presque les yeux et tendant les ailes à cette petite douche ...fraiche.

    Bain ou douche ?

     

    Puis il s'est mis à faire sa toilette, 

    grattouilles du bec,

    étirement des ailes,

    nettoyage des aisselles,...

    Bain ou douche ?

    Bain ou douche ?

    Bain ou douche ?

    Pour finir par un superbe remake

    de"la Victoire de Samothrace".

    Bain ou douche ?

     Il est bien resté un quart d'heure, à goûter les joies de la douche venue du ciel !

    Partager via Gmail

    21 commentaires
  • Les arbres amoureux !

    De -temps en temps, j'aime bien vous faire profiter de mes lectures "nature" et...

    que voilà un joli titre de livre !...C'est vrai, après "Séduire comme une biche "(ici) qui nous raconte la vie amoureuse et les techniques de séduction des espèces animales, voici un beau livre sur  la vie amoureuse des arbres. On n'y pense peut-être pas, mais, comment se reproduire quand on a les pieds fixés dans la glaise ? 

    Francis Hallé,  spécialiste des arbres et des forêts tropicales, Stéphane Hette , photographe réputé pour ses photos de nature épurées sur fond blanc qui rappellent l’art floral japonais se sont associés pour plonger dans la vie amoureuse des arbres et Frédéric Hendoux ,directeur du conservatoire botanique du bassin parisien et spécialiste de l’écologie des plantes et de leur conservation se sont associés pour plonger dans la vie amoureuse des arbres et nous offrir ce très beau livre.

     

     

    Pour y aller voir, cliquez ici !

    Les arbres sont astucieux...Tout le monde connaît la stratégie du noisetier, qui développe sur le même arbre, les chatons mâles et les minuscules fleurs femelles mais en décalant leur maturité pour ne pas risquer d'auto-fécondation (dame, chez les arbres aussi on se méfie de la consanguinité !)

    Tendre noisetier


     

    Tendre noisetier

     Et si l'on ne peut pas bouger, , et bien , il faut utiliser la mobilité des autres...des insectes, des oiseaux, ...du vent...

     A travers la vie de 20 arbres qui entrent  en scène les uns après les autres, les auteurs nous font pénétrer dans la vie secrète des arbres.

    C'est un très beau livre, à la fois un livre de botanique, un peu technique mais pas trop tout de même, et un livre d'art, pour les amoureux de la nature qui veulent aussi comprendre "comment ça marche " !

     

    C'est un livre édité par la Salamandre et je rappelle que pour tout abonnement à l'une des revues La salamandre, la Petite Salamandre ou la Salamandre junior, les lecteurs de mon blog bénéficient d'une revue gratuite avec le code CAPU18.

    Pour aller voir, c'est ici !

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • J'ai un peu tardé à vous emmener finir le tour du jardin en mai. C'est que...j'ai perdu ma souris ! Enfin, pas perdu, plutôt démantibulé ! Une souris sauteuse qui a fait un vol plané et s'est retrouvée la tête ici, la queue là, le dos plus loin...

    Je ne sais pas trop m'y prendre avec les souris...j'ai bien réussi  à la reconstituer plus ou moins, mais elle ne voulait plus cliquer sur la patte droite... heureusement, le Baryton est arrivé, et comme il avait un chat dans la gorge, la souris s'est senti pousser des ailes et a vite été remise sur pattes !!!...Bref, je vous emmène sur le côté de la maison, avant de passer derrière...

    Côté nord, c'est le coin des hortensias...Alors, en attendant leur floraison, c'est le mois du blanc : seringat, petites fleurs délicates de bryone,rosier sauvage commun avec ma voisine (!)  et une digitale qui, ne voulant pas être en reste s'est aussi vêtue de blanc...

    Scènes de jardin en mai....3

    Scènes de jardin en mai....3

     

    Scènes de jardin en mai....3

    Scènes de jardin en mai....3

    Côté sud, ah ! côté sud, c'est sensé être "potager" ....ça l'est, sauf que...ce n'est pas que ça : les coquelicots et pavots adorent et je n'ai pas le cœur de les arracher...Et puis, j'aime bien les mélanges...

    Scènes de jardin en mai....3

     

    Derrière la maison, c'est la fin des ancolies, la fin des iris aussi...

    Scènes de jardin en mai....3

    Scènes de jardin en mai....3

    Scènes de jardin en mai....3

    Scènes de jardin en mai....3

    Scènes de jardin en mai....3

     Alors, laissons faire les fleurs sauvages qui poussent toutes seules...

    Scènes de jardin en mai....3

    Scènes de jardin en mai....3

     

    Ambiance...

    Scènes de jardin en mai....3

    Partager via Gmail

    22 commentaires
  • Le jardin en mai , c'est le bonheur absolu ! Dans le jardin de devant, déjà, je ne me lasse pas d'admirer les couleurs, la profusion, la générosité des fleurs ! 

    Scènes de jardin en mai...2

     

    On continue ?

    Scènes de jardin en mai...2

    Scènes de jardin en mai...2

    Scènes d ejardin en mai...2

    Et toujours, les marguerites mettent leur touche  de blanc, leur touche de folie printanière...Elles choisissent leurs endroits, comme les coquelicots ! Et puis, j'aime les roses, mais je n'aime pas trop les rosiers bien rangés comme dans une roseraie...Je préfère qu'ils se mêlent à des touches plus...dansantes !

    Les sauvages ont droit de cité !

    Scènes de jardin en mai...2

    Scènes d ejardin en mai...2

    Les iris

    ont étalé

    leur floraison.

    Scènes d ejardin en mai...2

    Scènes de jardin en mai...2

     

    J'aime bien faire des boutures de rosiers...

    Ça ne marche pas à tous les coups,

    mais je suis contente de ce minuscule rosier

    dont j'ai pris une bouture chez ma voisine :

    il ne mesure pas plus de15 cm de haut,

    mais il en est à sa troisième fleur !!!

    Il faut que ma voisine retrouve son nom !!!

    (Eh non, elle ne le retrouve pas ! Alors, si quelqu'un le reconnaît....!)

    Dans les pots, un petit air de tropiques : l'Hibiscus et l'Anthurium

    Scènes de jardin en mai...2

    Scènes de jardin en mai...2

     

    L'original fraisier rose !

    Scènes de jardin en mai...2

     

    Et j'ai gardé le plus beau pour la fin !...

    Le massif en est à son troisième printemps.

    Tout à côté de cette lavande papillon...

    Scènes de jardin en mai...2

     

    Les sauges lui font une auréole qu'il mérite bien : pour lui aussi, c'est le troisième printemps, à partir d'une petite bouture faite par Aline (Jardine et ris ) .

    Il a voyagé dans un wagon postal venu du sud de la France ; je l'ai bien bichonné et...le voilà :

    le rosier "Pacific Dream, une pure merveille, mon chouchou !

    Est-il rose ? Est-il bleu ? Plus rose...non, plus bleu...Il est tout cela à la fois dans un subtil camaïeu de vieux rose et de vieux bleu (ça n'existe pas,le "vieux bleu",  si ?)

    Scènes de jardin en mai...2

    Scènes de jardin en mai...2

    Scènes de jardin en mai...2

     

    Scènes de jardin en mai...2

    Scènes de jardin en mai...2

     Hier, je lui ai compté 53 fleurs épanouies...et 79 ce matin !!!! Sur un si petit bonhomme qui ne mesure pas plus de 40 cms !!! !!! Et...oui ! Il est parfumé, un parfum tout de subtilité, tout en délicatesse, comme lui !

    Scènes de jardin en mai...2

    Scènes de jardin en mai...2

    La prochaine fois, je vous emmènerai derrière la maison, côté jardin...

    Partager via Gmail

    34 commentaires