• C'est une  bulle d'air frais, une petite douceur à offrir ou à s'offrir....

    Tous les ans, je vous le présente: l'agenda de la Salamandre en collaboration avec Terre vivante, au prix de 12€

    Agenda de la nature au jardin 2022

     

    https://boutique.salamandre.org/agenda-de-la-nature-au-jardin-2

     

    Agenda de la nature au jardin 2022

    Terre Vivante, spécialiste de l’écologie pratique et La Salamandre spécialiste de la nature de proximité s’associent pour proposer un agenda, utilisable au bureau comme à la maison et noter ses rendez-vous ; un agenda papier, richement illustré d'aquarelles délicates, qui nous offre tout au long des semaines , des petites "brèves" sur la faune, la flore ...Chaque mois, une double page, texte et aquarelle sur l'actualité-nature du mois...

    Agenda de la nature au jardin 2022

    Agenda de la nature au jardin 2022

    Pour ceux qui ne sont pas connectés seulement à leur smartphone et autre QR code...mais qui gardent un pied dans le réel...

    Un peu de douceur dans ce monde de plus en plus "de brutes" !

    Partager via Gmail Yahoo!

    17 commentaires
  • On les entend crier au-dessus de nos têtes, il sont revenus fin avril...Les martinets habitent les cieux au-dessus de nos têtes...

    Les cieux ? Oui, le martinet n'habite que là, dans le ciel, tout le temps, sauf quand il niche...

    Son corps, en forme de fusée, ses ailes effilées en forme de faux, son absence de "cou", son aérodynamisme, tout chez le martinet est fait pour le vol : il capture ses proies en vol plané ; souple comme...un martinet, il fait sa toilette en vol, utilise bec et pattes pour atteindre les plumes de la tête, du dos, du ventre, et même...de la queue ! Le roi de la contorsion !

    L'oiseau qui ne s'arrête jamais...

     

    Et pour dormir, me direz-vous ? Et bien, pour dormir...il dort en vol...Magie de la nature : il dort ...d'un œil, en quelque sorte, puisque seule une moitié de son cerveau dort pendant que l’autre veille...Toutes les quelques secondes ou minutes, il alterne...

     

    Mais si je parle des martinets, c'est que la restauration des bâtiments anciens, le "bouchage" systématique des cavités sous les toits...l'empêchent de trouver des endroits où nicher, et ça, il ne peut pas le faire en vol !

    Les églises sont traditionnellement des endroits propices.

     

    Pour en savoir plus sur ces oiseaux extraordinaires, je vous renvoie au dossier du dernier "salamandre"...

    L'oiseau qui ne s'arrête jamais...

    L'oiseau qui ne s'arrête jamais...

    dernier numéro Salamandre

     

     ...où à ce livre qui vient de paraître :

    L'oiseau qui ne s'arrête jamais...

    Les martinets se cachent pour dormir

    "Les martinets se cachent pour dormir" n'est pas vraiment un livre, mais plutôt une BD ou un roman graphique assez touffu.. Il donne une foule de renseignements sur le sauvetage d'un martinet, les actions à entreprendre pour leur sauvegarde...

    Un aperçu du graphisme...

     

    L'oiseau qui ne s'arrête jamais...

    L'oiseau qui ne s'arrête jamais...

    L'oiseau qui ne s'arrête jamais...

    L'oiseau qui ne s'arrête jamais...

     

    N’oubliez pas que pour tout abonnement d'un an à l'une des trois revues "Salamandre", vous avez droit à un 7ème numéro gratuit avec le code CAPU18
    Partager via Gmail Yahoo!

    14 commentaires
  • Le jardin dans un fauteuil ou sur canapé...vous connaissez ? Moi je pratique beaucoup, surtout en hiver !

    Rêveries de jardin, visions de charme...Le jardin n'est jamais plus beau que dans mon imagination.."jardin du paresseux", "jardin de curé", ..J'aime feuilleter ces livres qui me font rêver.

     

    Il y a aussi ceux qui s'approchent de la réalité..."les associations de plantes","les auxiliaires au jardin"... Utiles, souvent, source d'énergie, toujours...Ils me rappellent des vérités, m'en apprennent d'autres..

    Je viens de me plonger dans la lecture de celui-ci :

    Les lettres de mon jardin

    A voir ici

    Le titre, déjà, m'a attirée, cette petite référence à Daudet me mettant l'eau à la bouche. J'imaginais une sorte de contes du jardin... Je ne suis pas déçue : ce livre égrène les lettres de l’alphabet et nous conte les observations de son auteur, lettre à lettre, bestiole à bestiole, plante à plante...

    Bien écrits, pleins de références littéraires, les articles sont complets, cheminent par des sentiers de traverse dans tout ce qui se rapporte au mot choisi initialement..

    Les lettres de mon jardin

     

     

    Et puisque nous sommes au chapître "lecture", j'ai commandé un autre livre suite à une course poursuite que j'ai observée ce printemps, entre deux écureuils, dans la voûte formée par les arbres au-dessus d'une petite route...Course poursuite "musclée" ! Bagarre ? Ebats amoureux ?

    Cela m' adonné envie d'en apprendre plus sur ce petit acrobate !

    Voici la vidéo de présentation du livre : La face cachée de l’écureuil

    Les lettres de mon jardin

    Les lettres de mon jardin

     

    Les lettres de mon jardin

     

    Et puis, un petit bonus : en allant voir les fritillaires, j'avais surpris une timide esquisse de parade nuptiale chez les grèbes huppés... Voici une petite et exquise vidéo de la "minute nature " de la Salamandre sur la parade des grèbes huppés et ...la suite...!

    la parade des grèbes huppés

    Un peu de douceur et de beauté dans ce monde de brutes !

    Partager via Gmail Yahoo!

    18 commentaires
  •  

     

    L'évolution sous nos yeux...

     C'est le titre du dernier numéro de la Salamandre, et , sans jugement, juste avec des chiffres, ce dossier nous donne une idée immédiate et sans appel de l’évolution des différentes espèces à travers les millions d'années...

     

    La terre a déjà vu cinq grandes crises qui ont abouti chacune à l'extinction de 75 à 80 % des espèces. Nous sommes en plein dans la sixième extinction...

    Toutefois, ce processus s'est toujours opéré au rythme de l'évolution, en plusieurs millions d'années...Cette crise, par contre, est provoquée par l'homme et est fulgurante, au rythme de l'évolution de la terre. En un peu plus d'un siècle, l'homo qui s'est lui-même baptisé "sapiens"(quelle outrecuidance !) a déjà tout détruit sur son passage !

     

     

     

    L’œuvre de "l'homo insanis" en quelques courbes...Cela fait froid dans le dos, non ?

    L'évolution sous nos yeux...

    En roue libre et sans freins, nous sommes sur une pente vertigineuse sans même avoir la conscience qu"il faudrait décider de s'arrêter avant le fracas dans le mur ou dans l'abîme...

    La conscience ? Ce n'est pas la vertu au monde la mieux partagée me semble-t-il ! J'ai plutôt la sensation d'une humanité infantile qui veut tout de suite le dernier joujou, le dernier gadget à la mode, des enfants qui voient le monde par écran interposé, une humanité "hors- sol" comme le dit si justement mon ami le Baryton... Comment na pas voir que le pseudo progrès, tarte à la crème de ceux qui n'ont plus la capacité de réfléchir, est une marche, non pas en avant, mais vers le néant ?

    Certaines espèces essaient tant bien que mal de s'adapter...Evolution, mutations...

    Le petit jeu des mutations...

    L'évolution sous nos yeux...

     

    Les mésanges bleues essaient de synchroniser la saison de la ponte avec un printemps plus précoce...en espérant que la végétation suivra et que des hauts et bas climatiques ne viendront pas perturber cette fragile adaptation, les renards abordent les villes, changent de régime alimentaire ...et de morphologie pour s’adapter (museau plus court, petite cervelle..., des escargots essaient de résister à la fournaise, le cabillaud se fait tout petit pour résister à la surpêche...etc...etc...

     

    Mais le roi de la mutation , c'est...le virus, les virus, innombrables et présents depuis...plusieurs milliards d'années. 10 à 20 %de notre patrimoine génétique est d'origine virale ! Les virus évoluent extrêmement vite car ils ont comme  support pour leur génome, une molécule (l'ARN) beaucoup moins stable que notre ADN...Si l'on s'attaque à eux...ils mutent, évoluent...

    L'évolution sous nos yeux...

     

     Y a t-il une antidote à ce poison qu'il faut bien appeler la bêtise ?

    Quitter le "hors-sol", revenir les pieds sur terre peut-être, dans la vraie vie, la tête et les yeux dans les étoiles et la lune, et les mains dans la terre...En même temps que la Salamandre, je lis ce livre "Le bonheur est au jardin"...

     

    L'évolution sous nos yeux...

    https://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/4557/sans-collection/458-le-bonheur-est-au-jardin.htm

    C'est un livre des éditions "Terre vivante" qui traite de la permaculture au jardin. Et là, j'avoue un peu d'agacement : pourquoi présenter comme novatrice, en lui donnant un nom nouveau, une façon de jardiner que nos ancêtres pratiquement tout naturellement ? La "permaculture" est un mot à la mode, mais la façon de jardiner est ancestrale !

    Mon grand-père, adepte du compost, du crottin de cheval ramassé dans sa brouette était sûrement le Monsieur Jourdain de la permaculture !

    Ce premier agacement passé, j'ai lu ce livre avec un très grand plaisir : relire ce qui devrait être évident, cultiver avec la pluie et le vent, avec les plantes sauvages, les arbres,  avec la nature et non contre elle, c'est toujours un plaisir de de se le rappeler !

    Ce livre fait la part belle aux plantes et aux bêtes sauvages du jardin, contient des fiches de bricolage pour faire sa douche solaire ou un gîte à chauve-souris, un séchoir solaire...etc...

    Un très beau livre pour ceux qui se sentent des fourmis dans les doigts et des fleurs plein la tête !

     

    Petit rappel : les lecteurs de mon blog bénéficient d'un numéro gratuit, pour tout abonnement à l’une des trois revues Salamandre, avec le code CAPU18 : 

    La petite Salamandre (4-8 ans), la Salamandre junior (8-12 ans) et la Salamandre.

    https://www.salamandre.org/

    Voici le sommaire du dernier numéro :

    L'évolution sous nos yeux...

     Et une petite vidéo...https://www.salamandre.org/article/6-ans-videos-minute-nature/

    "La minute nature", pour aimer les petites choses près de chez vous.

    Partager via Gmail Yahoo!

    21 commentaires
  • L'heure blanche, c'est l'heure de la neige, du vrai hiver...que l'on retrouve de plus en plus difficilement .

     

    Je viens de le recevoir...C'est un DVD qui accompagne le dernier numéro de la Salamandre, un film de Vincent Chabloz, un film tout en douceur et en poésie sur l'arrivée de l'hiver pour les animaux de la montagne.

    Vous pouvez regarder la bande annone ici :https://www.salamandre.org/article/bande-annonce-heure-blanche/

    L'heure blanche

    L'heure blanche

    Et parmi ces animaux de l'hiver, cet acrobate mythique, que l'on cherche à la jumelle dans les rochers, sur le quel "on "tombe" (si on a de la chance) au cours d'une randonnée, celui que l’on confond vite fait avec les bouquetins...le prince de la montagne, le chamois !

     

    L'heure blanche

     https://www.salamandre.org/dossier/les-emois-du-chamois/

      Le gros dossier central lui est consacré, mais on y retrouve aussi le tichodrome échelette, qui, justement, vient de faire sa réapparition sur le château des ducs de Bretagne à Nantes, après quelques hivers de bouderie..., la martre...etc...

    Si vous voulez découvrir et feuilleter ce numéro, c'est ici :https://www.salamandre.org/visionneuse/#page/1

     Un petit plus :  Julien Perrot, directeur de la salamandre nous offre cette "minute nature" dans...la   neige ! Enfin la neige !

    Mon blog est partenaire de la salamandre : cela signifie que pour tout abonnement à l'une des trois Salamandre (petite Salamandre, salamandre Junior, Salamandre,) les lecteurs de mon blog bénéficient d'un numéro gratuit, avec le code CAPU18.

    Je sais que certains d'entre vous se sont abonnés mais...ont oublié de se servir de ce code ! Dommage ! Pensez-y !!!

    La Salamandre vient de me proposer , au lieu de ce partenariat, une "affiliation"... ce qui signifierait que la revue me rémunérerait pour toute commande passée à la salamandre, et ...que mes lecteurs perdraient cet avantage lors de leur abonnement.

    Si je fais des articles sur les lectures qui me plaisent, c'est purement par plaisir ; je tiens à garder mon entière liberté et dire ce qui me plaît : j'ai donc refusé, ce qui est très bien accepté,  et je garde ce partenariat, en toute liberté !!! Vous pouvez donc continuer à bénéficier de cet avantage avec ce code, et savoir que , si je vous parle d'une lecture, c'est juste qu'elle me plaît, sans aucun intérêt commercial ! !.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique