• La magie des sauvages au jardin : mars

    La magie des sauvages au jardin : mars

     

    « Et les violettes , écloses par magie dans l’herbe, cette nuit, les reconnais-tu ? Tu te penches, et comme moi tu t’étonnes;-ne sont-elles pas, ce printemps-ci, plus bleues ? Plus mauves… non plus bleues (…) Cesse cette taquinerie ! Porte plutôt à tes narines le parfum invariable de ces violettes changeantes et regarde, en respirant le philtre qui abolit les années, regarde comme moi ressusciter et grandir devant toi les printemps de ton enfance !… Plus mauves… non plus bleues… Je revois des prés, des bois profonds que la première poussée des bourgeons embrume d’un vert insaisissable… Violettes à courte tige… et violettes d’un blanc bleu veiné de nacre mauve, – violettes de coucou anémiques, qui haussent sur de longues tiges leurs pâle corolles inodores… Violettes de février, fleuries sous la neige, déchiquetées, roussies de gel , laideronnes, pauvresses parfumées… O violettes de mon enfance ! Vous montez devant moi, toutes, vous treillagez le ciel laiteux d’avril, et la palpitation de vos petits visages innombrables m’enivre… »

    Ce texte de Colette, je l'ai découvert à l'école primaire...je l'ai appris par cœur, il est resté dans ma mémoire comme un hymne à la poésie des fleurs. Nul n'a parlé des fleurs comme elle, et les violettes de Colette ressurgissent dans mon jardin à chaque printemps...

    A chaque printemps, le jardin célèbre les petites sauvages de toutes couleurs, qui s'invitent, se glissent entre les fleurs cultivées, investissent le potager avant les plantations...je ne vous parle ici que des fleuries en mars, mais je vois déjà poindre le feuillage des floraisons d'avril, de mai...

    Je viens de découvrir le nouveau petit livre de "Terre Vivante (toujours dans leur petite collection que j'aime bien):"Des fleurs sauvages dans mon jardin".

    La magie des sauvages au jardin : mars

     Et j'apprends plein de choses nouvelles ! Ce petit bouquin ne se contente pas des les trouver belles, mais il met aussi l'accent sur leur utilité pour les butineurs,( ça, on le savait , bien sûr), mais il nous montre aussi que ces sauvageonnes sont un bon indicateur de l'état du sol, d'autres sont des plantes pionnières qui agissent directement sur sa qualité, d'autres servent de couvre-sol en attendant les plantations, certaines sont des plantes-hôtes pour les chenilles et papillons, d'autres...etc...

    La magie des sauvages au jardin : mars

     

    Tenez par exemple, la petite stellaire (Stellaria media), que l'on nomme le mouron des oiseaux, que nous dit-elle ? Et bien "que tout va bien ! La stellaire est le témoins d'un sol fertile, bien structuré...Son apparition fait le bonheur du jardinier : c'est l'indice d'un sol vivant" ! En plus, les passereaux adorent ses graines. Elle attire syrphes et bourdons.

    Elle a colonisé mon potager cet hiver (elle se mange en salade) et a servi de couvre-sol. Il suffit de l'arracher (elle se laisse faire facilement !) pour les futures plantations ...

    Je guette aussi l'apparition de  sa plus grande cousine : la Stellaire holostée. j'adore ses étoiles blanches et  sa grâce.

    La magie des sauvages au jardin : mars

    Il semble qu'au jardin, les fleurs sauvages se bousculent en mars, avril, mai surtout ! Ce livre parle de toutes les sauvages que l'on trouve en toutes saisons. Cet article vous présente celles de mars dans mon jardin.

     

    Elles sont l'image même du printemps dont elles portent le nom ; les primevères sauvages colonisent tous les coins  du jardin, à mon grand plaisir !...  

    La magie des sauvages au jardin : mars

    La magie des sauvages au jardin : mars

     

    ...suivies de près par les jonquilles sauvages.

    La magie des sauvages au jardin : mars

    ...et les "coucous" !  

    La magie des sauvages au jardin : mars

    La magie des sauvages au jardin : mars

    La magie des sauvages au jardin : mars

    J'aime les yeux bleus de la Véronique petit chêne qui a droit de cité absolu chez moi. Je me suis rendu compte qu'elle décompacte très efficacement la terre !

    Le Séneçon, ce sont les oiseaux

    qui adorent ses plumets.                                                                                       

          le lamier fait ses petits tapis de printemps                                                                                                                                                                                                                         la lunaire (monnaie du pape) cohabite avec les ficaires.                                                             

    La magie des sauvages au jardin : mars

    La magie des sauvages au jardin : mars

     Chaque printemps, je guette l'apparition des ficaires qui forment un tapis lumineux sous les sièges de jardin.

    La magie des sauvages au jardin : mars

    Au potager, la fleur bleue de la bourrache attire les butineurs

    La magie des sauvages au jardin : mars

     

    Le jardin, mosaïque de tapis, jaunes, bleus, blancs..tapis de fleurs sauvages et de celles qui, au fil des ans se sont "ensauvagées", comme la monnaie du pape ou le myosotis n'est jamais aussi fleuri qu'au printemps..

    La magie des sauvages au jardin : mars

    La magie des sauvages au jardin : mars

     

    Dans la haie aussi, les arbustes se font sauvages...En mars, les prunelliers qui commencent à être défleuris...Celui-ci est photographié au cours d'une balade...

    La magie des sauvages au jardin : mars

    « Magique fritillaire pintadeApéritif printanier au beurre d'Alliaire »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Mars à 08:47

    Que du beau qui fait du bien aux yeux et aussi au moral quand elles reviennent colorer notre quotidien.
    Bonne journée

    2
    Mardi 28 Mars à 08:48

    Le printemps ainsi présenté fait plaisir à voir.

    3
    Mardi 28 Mars à 08:55

    j'en ai qq unes mais pas les stellaires !

    4
    Mardi 28 Mars à 09:02
    marine D

    Pâquerettes, cardamines (beaucoup),  ficaires, pissenlits,  véroniques, et les stellaires sont au rendez-vous, sur les fossés...

    Merci pour ces enseignements

     

    5
    Mardi 28 Mars à 09:23

    Elles ont un peu traîné, mais là, c' est l' explosion au point qu' on ne sait plus où donner de la tête !

    Chez moi les violettes poussent dans la prairie, et s' est adaptée à la tonte en raccourcissant sa tige !

    Merci pour  toutes ces belles photos des fleurs qui nous ravissent en ce moment

     Passe une bonne journée

     Bisous

    6
    Mardi 28 Mars à 09:33

    le printemps est bien là , de partout dame nature se réveille et embaume  , chaque jour  une petite nouvelle !!!

    7
    dominique
    Mardi 28 Mars à 10:04

    C'est superbe  ! 
    merci pour cette diffusion régulière de joie et de vie !

     

    8
    Mardi 28 Mars à 10:10

    Bonjour  Capucyne
    que de belles fleurs printanières
     Belle journée ensoleillée ce mardi ,mais encore fraîche ce matin
    je te souhaite de passer une agréable  journée 
    bisous

    9
    Mardi 28 Mars à 10:12

    Bonjour Capucyne,

    Ton jardin, c'est un vrai paradis ! Ton extrait de Colette, me revient en mémoire chaque fois que je regarde les violettes. Pour moi aussi c'est un souvenir d'école primaire. Nous l'avions d'abord eu en dictée. Elles étaient plus longues alors que celles du Brevet des Collèges aujourd'hui ! Ensuite, nous l'avions apprise.

    J'ai aussi quelques livrets de "Terre vivante" , mais pas celui-là, je vais le commander.

    Maintenant, je fais tondre par quelqu'un que je paie et qui respecte mes petits coins sauvages comme le faisait mon mari.

    Oui, le printemps est enfin là. C'est si bon pour le moral...

    Merci pour tes pages toujours richement illustrées et si bien commentées. J'y suis très sensible, tu le sais.

    Bises et bonne journée.

    10
    Mardi 28 Mars à 11:42

    Quand on laisse faire la nature, toutes ces fleurs se propagent un peu partout pour notre plus grand bonheur.

    Bisous

    11
    Mardi 28 Mars à 13:01

    Celle pour qui j'ai une préférence (mais je les aime toutes!) c'est le coucou que je n'ai pas la chance d'accueillir chez moi!

    12
    Mardi 28 Mars à 13:11

    que du bonheur!!

    bisous

    françoise

    13
    Mardi 28 Mars à 14:02

    Ton jardin est joliment fleuri en cette fin mars. Le printemps commence en fanfare chez toi avec certaines sauvageonnes que l'on prend plaisir à introduire dans son jardin quand elles n'y sont pas naturellement.

    14
    Mardi 28 Mars à 17:56

    Bonsoir Capucyne,

    Quelles jolies fleurs, tu dois être fière de ton jardin !! quand on voit toutes ces jolies fleurs ça remonte le moral ! Passe une bonne soirée, bises, Véronique

    15
    Mardi 28 Mars à 21:34

    Tes billets sont "à croquer" emplis de douceur, de poésie, de couleurs, de fleurs de respect et d'amour de la nature. Merci pour tout ça.

    16
    Mardi 28 Mars à 21:35

    Pas encore de fleurs aux violettes chez moi, mais elles poussent à vue d'oeil .

    Le mouron envahit tout. Je ne l'aime pas. Par contre, mes oiseaux en raffolent ! 

    Quelle belle saison quand même ! 

    Bon mercredi. 

    17
    nicolas
    Mardi 28 Mars à 22:23

    Printemps, fleur de l'âge terrestre...

    18
    Mercredi 29 Mars à 10:11

    C'est splendide !!! vraiment splendide !!!

     

    PS :  je serai absente du 2 au 9 avril .

    19
    Mercredi 29 Mars à 12:23

    les petits visages des violettes...comme c'est bien dit^^

    et les véroniques petit chêne, que je connais de vue évidemment mais personne ne nous avait présentées!et les stellaires que ma soeur, mon frère et moi avions surnommées les sylmarêves, de nos 3 prénoms!!!!!çà alors, attendre 60 ans pour connaitre son vrai nom!!!!merci tout plein^^

    20
    Mercredi 29 Mars à 15:43

    Tu as raison : les fleurs sauvages ont aussi de l'intérêt. Et tes photos superbes nous le prouvent.

    Comme chez toi, le mouron des oiseaux a envahi le potager. Je suis ravie d'apprendre que c'est bon signe. Ce qui est sur c'est que c'est un bon couvre-sol qui empêche ma terre argileuse de se damer.

    Bises et belle journée

    21
    Jeudi 30 Mars à 17:54

    Bonjour capucyne,

    C'est vrai que les Violettes sont plus foncées cette année. J'adore cette petite fleur avec son doux parfum. J'en ai énormément pour mon plus grand plaisir. J'aime les fleurs sauvages; je les préfère à celles cultivées. Ton jardin est bien fleurit; il est superbe. Un livre qui va beaucoup m'intéresser. De superbes photographies et toujours un plaisir de venir chez toi.

    Bonne fin de journée.

    22
    Samedi 1er Avril à 11:43

    Bonjour,

     très belle photos; Je viens de déplacer des plants de violettes dans un endroit plus appropriés, elles étaient en bout de pelouse et chaque fois 

    le tondeuse roulait dessus; Bonne journée.

    23
    Lundi 10 Avril à 09:40

    Bonjour,

    Je découvre ce blog, j'y trouve de très belles photos et des textes intéressants, et j'aime bien la mise en page. Le printemps est vraiment une jolie période pour qui sait admirer la nature qui s'éveille. Merci pour toutes ces fleurs sauvages. Je suis aussi passée sur l'article sur le nourrissage des oiseaux, les conseils sont très appropriés. Je repasserai. 

    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :