• Une maladie des mésanges charnonnières : la poxvirose

     Voici un appel du Centre de Soin de la Faune Sauvage ( Ecole vétérinaire ONIRIS) de Nantes, relayé par la LPO :
    Appel à témoignage, maladie sur les mésanges charbonnières ....la poxvirose!!!

    Une maladie des mésanges charnonnières : la poxvirose   Mésange charbonnière saine !

    "En 2012, le Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes des Pays de la Loire (CVFSE) de l'Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'Alimentation Nantes-Atlantique (Oniris) avait lancé un appel à témoignages de cas de poxvirose chez la Mésange charbonnière. Pour rappel, cette maladie virale, connues chez de nombreuses autres espèces d'oiseaux, se manifeste chez cette espèce de Paridés sous formes de nodules cutanés, particulièrement volumineux, généralement sur la tête. Cette maladie a été mise en évidence pour la première fois en Europe de l’Ouest en 2005 chez la Mésange charbonnière et la situation en France était jusqu’alors mal connue.

    Suite à la première enquête que nous avons lancée pendant la saison hivernale 2012-2013, nous avons reçu plusieurs centaines de témoignages visuels (souvent photographiques, de très bonne qualité) de nombreux départements français. Face à ces premiers retours et afin de préciser les premiers résultats que nous avons obtenus, le CVFSE souhaite lancer, pendant la prochaine saison hivernale 2014-2015, un nouvel appel à témoignages afin d’étudier la propagation de la maladie sur le territoire métropolitain à 2 ans d’intervalle. L’ensemble des données collectées (2012-2013 et 2014-2015) seront alors analysées dans le cadre d’un travail de master en sciences.

    Comme lors de la première enquête, nous souhaitons recueillir de toute personne (professionnelle ou amateur) susceptible d’avoir observé une mésange charbonnière atteinte, les informations suivantes :

    date d'observation

    · commune (avec code postal) de l’observation,

    · nombre de mésanges atteintes observées (malade, morte)

    · localisation du (ou des) nodule(s) (autour du bec, ou des yeux ou sur les pattes et/ou extrémités des ailes)

    · lieu d’observation (jardin, forêt, balcon, proximité ou non d'un poste de nourrissage,…),

    · coordonnées de l’observateur (non obligatoire)

    Ou plus simplement saisir directement sur Faune-Loire-Atlantique en ajoutant des photos et en notant en remarque "poxvirose"

    Par ailleurs, lors de la première enquête, les clichés photographiques de mésanges charbonnières atteintes qui nous ont été transmis nous ont été très utiles. Nous encourageons alors de nouveau vivement l’envoi de ce type de témoignages, quelque soit la qualité de la photo.

    Merci d’envoyer ces informations et les éventuelles photos au CVFSE par courriel à l'adresse suivante : cvfse.poxvirose@oniris-nantes.fr

    ou par courrier postal à Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes des Pays de la Loire

    Enquête Poxvirose

    Oniris Site de la Chantrerie

    CS 40706

    44307 Nantes Cedex 3 FRANCE

    Votre contribution à ce recueil d’informations est primordiale pour cette nouvelle enquête. Merci d'avance pour votre participation.

    Enfin, si vous trouvez une mésange charbonnière morte présentant ce type de nodules, merci de nous contacter (par courriel ou au 02 40 68 77 76) afin que nous vous donnions la marche à suivre."

    Voici un lien pour voir à quoi ressemble une mésange malade ici

    ... et plus que jamais, veillez à la propreté et à l'entretien régulier des mangeoires cet hiver !

    « La morelle douce-amère (Solanum dulcamara)Arbuste à fleurs en novembre : l'Abutilon megapotanicum »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Novembre 2014 à 12:09


    Bonjour Capucyne,
    merci beaucoup pour l'information, j'ai quelques mésanges charbonnières sous un abri, je vais les observer avec beaucoup plus d'attention, j'ai pris bonne note des coordonnées.
    Bonne journée.
    Michel

    2
    Lundi 24 Novembre 2014 à 12:13

    bonjour Capucyne,

    Cette info a aussi été relayée sur http://www.faune-bretagne.org.

    Je guette...

    Bonne journée.

    3
    Lundi 24 Novembre 2014 à 12:37

    Pour le moment, je n'ai pas eu l'occasion d'en observer de malades.
    Pourvu que cela dure !
    Bonne journée

    4
    Lundi 24 Novembre 2014 à 13:53

    Bonjour , j'ai fait pas mal de photos de mésanges charbonnières depuis quelques temps et je n'ai rien trouvé de suspect à ce jour ...

    je vais être vigilent connaissant maintenant  cette maladie...

    Merci pour l'info...

    Bisous.

     

     

    5
    Lundi 24 Novembre 2014 à 14:03

    Je n'en ai jamais vu non plus présentant les symptômes de cette maladie...

    6
    Lundi 24 Novembre 2014 à 14:20

    Bonjour Capucyne,

    Je vais être vigilante. Je ne connaissais pas. Les canards peuvent en être atteint aussi ?

    Bon lundi, bises, Véronique

    7
    Lundi 24 Novembre 2014 à 17:20

    278 espèces d'oiseaux peuvent en être atteintes (les canards ne sont pas cités) et cela guérit tout seul. Mais chez les mésanges la maladie est plus forte.

    Va voir le lien que j'ai ajouté

    8
    Lundi 24 Novembre 2014 à 22:51

    J'habite au milieu de la nature et malgré l'attention que je porte à tous les animaux qui nous entourent je n'ai jamais constaté ce genre de maladie chez aucun d'entre eux. Même sur ceux que je trouve morts.

    Par contre je vais être encore plus attentive dès le moment où je mettrai quelques graines pour le nourrissage (en général il faut qu'il gèle depuis quelques jours pour que je commence).

    Bises Capucyne et merci de nous rendre plus attentifs à la faune qui nous entoure.

    Sabina

    9
    Mardi 25 Novembre 2014 à 06:21

    Une information importante qui nous rendra plus vigilants. Merci d'en avoir été le maillon de transmission. Bonne journée à toi. Amitiés. Joëlle

    10
    Mardi 25 Novembre 2014 à 07:55

    Bonjour et merci pour cette information.

    Il y a quelques temsp, nous avions une mésange charbonnière avec une excroissance sur la tête; je saurai désormais de quoi il s'agit.

    11
    Mardi 25 Novembre 2014 à 11:57

    Si tu pouvais le signaler  à l'adresse mail notée dans l'article....

    12
    Mardi 25 Novembre 2014 à 11:59

    Pour Sabina : pour l'instant, il ne gèle pas, pas de mangeoires. c'est plus tard, je pense qu'il va falloir être attentif. je n'ai rien vu de suspect non plus pour l'instant.

    13
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 12:54

    Je n'en ai pas vu pour l'instant mais je ne manquerai pas de le signaler. Merci de ces informations.

    14
    Mercredi 26 Novembre 2014 à 22:50

    Bonsoir ,

    Je découvre Votre blog et suis arrivée sur cette page , j'ai beaucoup aimé les photos d'accueil et de la petite mésange .

    Ma joie est aussitôt retombée en lisant l'article , les pauvres en plus elles doivent souffrir terriblement  ..j'ignorais tout de cette maladie !

    J'ai eu avant mon déménagement tous les jours au moins 16 petites mésanges qui venaient à mon restau des oiseaux ..je fabriquais moi même les boules de graisse , graines , miettes de gâteaux secs et beurre ...j'ai toujours fait attention a l'entretenir surtout juste après la pluie

    Aucune n'avait ce genre de lésions et j'en suis très heureuse aujourd'hui, j'ai passé beaucoup de temps à les observer donc je suis rassurée mais c'est affolant , on dirait une sorte de cancer ...

    Même les oiseaux mangent des insectes pollués par nos désinfectants alors quelque part ,il ne faut pas trop s'étonner ...

    c'est bien triste d'être impuissants .

    Merci pour cette information

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :