• Simplement papillons : piéride et citron

    Un papillon plus simple que la piéride ? Qu'elle soit du chou, du navet, de la rave...(je ne sais pas les différencier !), la piéride se fait simplement papillon, sans débauche de couleurs ou de dessins savants...Non, c'est l'essence même du papillon, sans fards.

    Simplement papillons : piéride et citron

     

    Je suis restée un long moment à les observer, les piérides dans leur petit ballet de fleur en fleur... c'était un jour à piérides ! Mais je me suis vite rendu compte qu'elles avaient choisi deux fleurs du jardin, juste deux...Et je me suis beaucoup divertie à prévoir leur prochain arrêt, leur danse immuable : la coquelourde, à coup sûr, là, devant la terrasse...

    Simplement papillons : piéride et citron

     Une fleur, deux fleurs, trois fleurs, puis un petit simulacre d'exploration vers les dahlias qui commencent leur floraison, les gaillardes, les flox, ...une petite fleur de géranium peut-être ? Non ! mais là, derrière, ah oui ! la lavande ! Une orgie de lavande où se bousculent trois piérides à la fois...

    Simplement papillons : piéride et citron

    Retour vers la terrasse et à coup sûr, une nouvelle exploration des (mêmes) fleurs de coquelourde, puis un vol hésitant...vers ...la lavande...

     

    Un autre amoureux de la coquelourde, le citron! Au printemps, il raffole des monnaies du pape. Mais la lunaire est défleurie...alors, vive la nectar de la coquelourde...

    Je crois que le citron est mon papillon préféré...

    Simplement papillons : piéride et citron

    Oh certes, ce n'est pas le plus beau des papillons ! Comme la piéride, il fait dans la simplicité...Il ne cherche pas à rivaliser avec le coloris des fleurs, non. Lui se déguise en feuille ! Les fleurs n'ont même pas le temps de réaliser qu'il est là (elles ont juste été un peu étonnées de leur voir brusquement pousser une nouvelle feuille) que le citron s'est déjà -incognito- abreuvé à leur calice !

     

    J'adore le petit bout de l'aile, juste un peu pointu mais pas trop ! C'est d'un chic ! La marque d'un grand couturier papillon !

    Et les nervures ! Vous avez remarqué les nervures ? Il ne manque même pas la ,petite tache de "rouille" pour que la pseudo feuille n'ait pas l'air trop neuve ! La classe dans la simplicité...et le détail !

    Il est si vrai, le citron-feuille, qu'il n'ait pas rare qu'un autre insecte, une petite mouche, une coccinelle, se pose un instant sur cette feuille si mignonne qui, alors, se garde bien de bouger un cil !

     

    Le citron m'inspire : vous pouvez retrouver d'autres articles sur ce papillon et toute la série sur la vie privée du citron :

    la vie privée du citron : 1

    etc...

     

    « Chant du soir, eau de caniculePrécieuse eau... »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 24 Juin à 13:01

    Pas les plus beaux... je ne saurai le dire, il ont tous leurs particularités, leur délicatesse et au final, je les aime tous.
    Jolies photos en tous cas.
    Bonne journée

    2
    Samedi 24 Juin à 13:18

    Magnifique, quel bonheur ces jolis papillons.

    Bon samedi

    3
    Samedi 24 Juin à 13:41

    Elles sont très jolies tes hotos de papillons. On se régale en ce moment, il y en a en grandes quantités, mais faut-il encore que la photographe soit assez experte pour réussit à les prendre.

    4
    nicolas
    Samedi 24 Juin à 14:58

    Essence de papillon... De quoi faire rêver plus d'un distillateur ! Mais fi du sacrilège ! Pas question de sacrifier ces feuilles et ces pétales ailés, le vrai délice consiste assurément à les admirer baguenauder de fleurs en fleurs, emblèmes pacifiques de l'été.

    5
    Samedi 24 Juin à 17:41
    Septsup

    simplement c est vite dit quand on parle de ces petites merveilles... bonne soirée bizzz

    6
    Samedi 24 Juin à 17:55

    Je les trouve tous très beaux ! peu de citrons ici cette année mais la lavande est visitée  par de nombreuses piérides !

    7
    Samedi 24 Juin à 18:24

    Bonsoir Capucyne, il est vrai que l'identification des piérides n'est pas simple, à part quelques certains..... le citron je l'aime bien aussi mais je n'ai jamais réussi à le prendre les ailes ouvertes..... Dommage. Bon WE, bises.

    8
    Samedi 24 Juin à 20:31

    Tu racontes toujours si bien la nature

    C'est frais et joli

    belle et douce soirée

    9
    Samedi 24 Juin à 20:54

    Jolie série sur les papillons ... après les chants des oiseaux ...

    Bisous, bonne soirée

    10
    Samedi 24 Juin à 21:26

    La piéride, je préfère ne pas la voir car les chenilles dévorent tous mes choux ! 

    Le citron, je n'en vois plus depuis longtemps ! 

    Bon dimanche. 

      • Samedi 24 Juin à 21:46

        Oui, mais c'est étrange : mon voisin a plein de choux, de toutes sortes, j'ai plein  de piérides qui visitent mes fleurs, mais ses choux sont superbes...

    11
    Samedi 24 Juin à 22:42

    C'est vrai que la coquelourde est très visitée , en générale toutes les fleurs simples , la plupart des variétés hybrides dont les fleurs sont doubles n'intéressent pas les butineurs  !

     bonne soirée

    12
    Samedi 24 Juin à 23:00
    Beau pour les uns, pas beau pour les autres.... Peu m'importe car j'aime tout ce que la nature m'offre y compris les papillons. J'aime ton ressenti par rapport à eux, et à ceux que tu as photographiés avec maestria
    13
    Dimanche 25 Juin à 07:28

    la simplicité aussi peut être belle, la preuve avec ces deux papillons qui semblent  bouder les fleurs de l' arbre à papillons.

    J' ai remarqué que les bourdons aussi n' allaient pas sur toutes les fleurs, et adoraient celles du trèfle !

    Je t' avoue que j' aime beaucoup moins la piéride lorsqu' elle se pose sur mes choux !

     Passe un bon dimanche

     Bisous

    14
    sab
    Dimanche 25 Juin à 18:25

    ils sont très beaux ces papillons dans leur simplicité ! et le fond de tes photos les met si bien en valeur.

    15
    Dimanche 25 Juin à 21:25

    Bonsoir capucyne,

    Il est vrai que le citron est magnifique malgré sa simplicité. J'en ai quelques uns chez nous. Ils se font rares car il y a beaucoup de dégâts sur la flore et les insectes avec les viticulteurs et leurs pesticides. C'est bien triste une campagne sans Papillon, sans Coquelicots, bien rares aussi les abeilles. Merci Messieurs les viticulteurs Grrr...

    Très belles tes photographies et le plaisir de te lire. Je garde les liens pour demain.

    Bonne soirée.

    16
    Lundi 26 Juin à 08:08
    marine D

    Je les vois passer en zigzaguant, tu les a bien découverts... à l'arrêt !

    17
    Mardi 27 Juin à 21:54

    Bonsoir Capucyne: Hé bien moi, je les aime tous. Ils sont comme autant de fleurs qui papillonnent sur des fleurs en fleurs qui se balancent au gré du vent. De la poésie à l'état pur. Bises et bonne soirée

    18
    Mercredi 28 Juin à 22:18
    Bonsoir Capucyne. Bien sincèrement, je ne comptais pas laisser de com sur ce post car j'en ai assez de ces papillons (fort beaux au demeurant) qui viennent pondre dans mon jardin et dont les vers déciment mes buis. Mais je partage ton avis et ton post me fait oublier les désagréments de certaines variétés. Bonne soirée. Chinou
      • Jeudi 29 Juin à 09:29

        je te comprends, mais le papillon de la pyrale du buis est Cydalima perspectalisAgrandir l'image

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :