• L'évolution de l'habitat des lutins

    Cet article n'est compréhensible que si l'on a lu celui que j'ai publié voilà sept ans, presque jour pour jour : Etude sur l'habitat des lutins

    Les choses changent en sept ans...Les maisons des lutins ont subi une évolution quelque peu inquiétante...

     

    L'évolution de l'habitat des lutins

    Voyez plutôt ! Alors que les maisons individuelles fleurissaient, diverses, originales, intégrées dans leur environnement,...

    ... on voyait déjà fleurir l'habitat groupé de type "cage à lapins", certes. Mais depuis quelques années , on assiste à une accélération du phénomène, particulièrement depuis deux ans.

    L'évolution de l'habitat des lutins

     

    Cette étude a été faite dans mon jardin.

    Alors que ici et là, à l'automne; j'imaginais les lutins gambader d'une demeure à l'autre au clair de lune -des constructions discrètes, pleines de diversité et de fantaisie, dispersées sur tout le territoire du jardin- cette année, je vois fleurir des sortes de HLM, entassées , écrasant une jolie vieille souche, ou au pied du tronc de feu le pommier...

    L'évolution de l'habitat des lutins

     

    Qu'est-ce qui peut bien expliquer cette frénésie de constructions ! ? Les maisons "lutiniennes" poussent comme des champignons dans le jardin, effrayant les habitants installés dans leurs modestes petites demeures !

    L'évolution de l'habitat des lutins

    Dès qu'un lutin, devenu trop âgé quitte sa maison, elle est tout de suite rasée, écrasée et remplacée par d'informes tas...Oh, je sais, vous allez me dire  : "mais c'est joli au jardin !" ! Oui da, c'est joli parce que j'ai choisi mon angle de prise de vue pour faire une jolie photo...mais...la réalité est autre pour mes petits habitants au chapeau pointu !...

    Donc, pourquoi cette débauche de constructions !?

    Je me suis laissé dire que dans certains jardins, ce n'est pas beau à dire, mais...des lutins (qui ont sans doute la tête près du bonnet) se battent entre eux !!!...Certains quittent donc leur jardin pour venir chez moi.

    Pourquoi chez moi ?  Oh, vous savez bien comment il est, mon jardin ! Fleuri l'été, plein de feuilles mortes à l'automne, avec plein de recoins où les petites bêtes (et les lutins) peuvent se cacher, plein de galeries de vers de terre et de taupes (pour le transport, c'est pratique), recevant la visite des coccinelles et des papillons, des abeilles et des bourdons, celle des oiseaux et des lézards,recelant  plein de bonnes choses à manger,  avec une mini-mare où il fait bon prendre son bain...

    Il y a même des lanternes pour éclairer les nuits sans lune...

    L'évolution de l'habitat des lutins

    Mon jardin a donc attiré la convoitise des lutins fugueurs et par la même, occasion...celle des promoteurs (chez les lutins aussi il y a des promoteurs) qui se sont mis à construire n'importe comment, entassant les nouveaux lutins dans des logements  où, autant l'avouer, ils doivent se sentir écrasés !

    L'évolution de l'habitat des lutins

     

    Et même, quand, par hasard, on voit la construction d'une maison individuelle, elle est  grise , uniformément grise ! (d'accord, pas uniformément, mais c'est que les petites bêtes du jardin, à qui ça ne plaît guère, se chargent de la déco).

    L'évolution de l'habitat des lutins

     

    Hélas, l'histoire devient triste ...ces photos ont été prises il y a deux semaines, mais entre temps...entre temps a soufflé la tempête ! Et les tempêtes, ça ne rigole pas, ça fait le tri !  Voilà donc ce que sont devenues ces constructions-promoteurs après son passage :

    L'évolution de l'habitat des lutins

    L'évolution de l'habitat des lutins

     

    Finies, rasées anéanties...il n'en reste qu'une vague trace grise, la trace laissée à titre de leçon par la nature qui s'en est donné à cœur joie !

    « Lumières d'automne à Préfailles-pointe Saint -GildasLe renard mal-aimé »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 12:47

    Les pauvres petits lutins vont être obligés de reconstruire .... mais plus raisonnablement !!!!!-

    Donne leur le bonjour de ma part et bon dimanche à toi.

    2
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 12:52

    Waouh, j'adore.

    Vendredi j'ai fait des clichés de champignons dans les champs mais ils ne sont pas aussi beaux que les tiens.

    Bises

    3
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:12

    Bonjour Capucyne,

    Ils sont superbes ces champignons, je n'en ai pas vu beaucoup dans ma région. 

    Passe un bon dimanche, grosses bises, Véronique

    4
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:30

    Excellente histoire ! Je suis allée voir l'article d'il y a 7 ans et pas de doute : le marché du "lutinbilier" est en plein boum.

    5
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 13:42

    J'adore, tant dans l'histoire que dans les photos.
    Merci et bonne fin de journée

    6
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 16:41

    LOL .. il n'y a pas de garantie décennale chez les lutins  ?

    7
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 16:44

    Moi aussi j'adore ! je viens de voir ton article d'il y a 7 ans .... bon, j'espère que nous verrons les lutins dans la suite !!!

    Gros bisous, bonne soirée

    8
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 17:14

    j'ai relu ton article d'il y a des années, lu en souriant cette histoire fort jolie de petits lutins et c'est bien joli de lire tes histoires

    merci pour cette jolie parenthèse

    @ bientôt

    9
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 17:44
    septsup

    ah oui ils ont de bien jolies demeures... avec ce qu il est tombé ici va falloir que j aille voir moi aussi... pour le chat ce n est pas le mien... bien que vieux Filou a toujours la ligne ou presque... je surveille... bonne soirée

    10
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 18:04

    gnon ton histoire,mais est ce une histoire,je crois aux petits lutins ,fées et toute la famille

    bisous

    11
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 19:02

    Bonsoir Capucyne, très joli texte pour ce jardin automnal, bonne semaine. Bises.

    12
    nicolas
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 19:12

    Belle parabole, celle des lutins qui voulaient se faire aussi nombreux et grégaires que les pires des insectes et qui finiront balayés d'un revers de main par Dame Nature. La Nature rappelle toujours ses ouailles à la raison. Toute ressemblance avec un bipède ayant existé sur terre où il pêchait par la même folie et le même orgueil est, je suppose, le fruit du hasard... Merci pour ce bel article, spirituel et sensé comme un signal d'alarme.

    13
    monica-breiz
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 19:17

    photos me plaisent beaucoup 

    pour moi elles sont trés  représentatives    de l automne

     bonne soirée

    14
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 19:45

    ici pas de champignons dans les bois  enfin j'y suis encore allée faire un tour la semaine dernière même pas des mauvais   normal il n'a pas plu en août et septembre  donc cette année pas de sanguins à l'huile et au vinaigre par les apéros !  dommage

    bonne semaine bises Cathline

    15
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 20:37

    Ah lala ! heureusement que ton jardin accepte toutes ces constructions ! Où iraient les lutins sinon?

    J'espère qu'ils sont assurés contre les tempêtes et autres catastrophes naturelles ! 

    Bonne semaine. 

    16
    Lundi 28 Novembre 2016 à 02:11

    Bien sûr, les photos sont superbes, mais ce qui me fascine le plus chez toi, c'est l'écrit. Imagination, humour et un français parfait. J'admire très sincèrement.

    Je te souhaite une bonne semaine.

      • Mardi 6 Décembre 2016 à 10:29

        Merci, car parfois, j'ai l'impression que l'on regarde seulement les photos...!  Je suis passée voir ton blog...J'espère que...tu vas...!

    17
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:06

    Très joli article, tu as fait de très belles photos.

    Bonne semaine.

    18
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:07

    Que veux tu, les lutins sont comme les hommes, et il y en a de plus en plus, qui doivent trouver de quoi se loger !

     Heureusement, la nature joue le jeu, et les lutins se gardent bien de l' abimer !

     Merci pour ces belles photos

     Passe une bonne journée

     Bisous

    19
    Lundi 28 Novembre 2016 à 11:35
    Marine D

    De jolies photos de l'automne  !

    Ici lactaires délicieux, rousserolles et coulemelles pointent le bout de leur chapeau !

    Pas d'amour en cage, dommage !

    20
    Lundi 28 Novembre 2016 à 14:23

    C'est fou le nombre de champignons et de variétés différentes qui poussent dans ton jardin. Bonne semaine.

    21
    Lundi 28 Novembre 2016 à 17:03

    Comme un joli conte  automnal... pour cette belle mise en valeur de ces trèsors de la nature !!

    Ce week end, je présentais d'une manière bien moins poétiques "ces habitats de lutin" comme tu aimes à le dire Capucyne !

    Heureuse de te retrouver après ma longue pause !

    Bises pour une belle semaine !


    Nicole

    22
    Lundi 28 Novembre 2016 à 21:25

    bonsoir Capucyne: L'automne et sa valse de champignons te donne des ailes pour nous raconter  des histoires de lutins.Mais ces habitations sont brevetés  SGDG (sans garantie du gouvernement) et donc très éphémères . Les lutins vont devoir attendre de nouvelles constructions en développement plus durable!. Bises et bonne semaine

    23
    Mardi 29 Novembre 2016 à 08:59
    Domi77

    Oula! tu as des problèmes de lutins migrants, on dirait!

    Y aurait-il des gnomes, trolls ou farfadets terroristes dans les jardins environnants???sarcastic

    24
    Mardi 29 Novembre 2016 à 11:05

    Bonjour , une belle histoire bien imaginée, agrémentée de photos pour bien illustrer le phénomène...Bisous.

    25
    Vendredi 2 Décembre 2016 à 15:47

    Bon Week - end ...

    26
    Samedi 3 Décembre 2016 à 07:45

    après quelques jours de gel, l' humidité  a pris la relève, seuls les champignons s' en réjouissent

     Passe une bonne fin de semaine

     Bisous

    27
    Samedi 3 Décembre 2016 à 10:24
    septsup

    petit coucou du week sur ces très belles images... bizzz

    28
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 12:57

    Ne t'inquiètes pas, les lutins ont plus d'un tour dans leur sac, ils ont migré dans les cavernes ! ... Merci pour cette histoire et ces jolies photos ! Bises Capucyne et bon W-E happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :