• Etude sur l'habitat des lutins...

    On sait que, de tout temps, les lutins ont investi les troncs creux ou les racines des arbres pour y établir leurs demeures .
    Tous les livres d'images nous montrent aussi que les lutins ont un faible pour "l'habitat champignon", bien qu'il soit moins pérenne que le tronc ou les racines. Les lutins ont sans doute le goût du changement!
    L'étude de ces champignons nous offre une foule d'observations concernant ce type d'habitat.

    1-La maison individuelle:

    La plus traditionnelle, celle que l'on trouve dans toutes les études , est certes la maison "amanite-tue-mouches."
    Jolie, originale, fantaisiste, à l'abri des convoitises des hommes (!), ce type de maison a pourtant le désavantage d'être très prisée par les "grignoteurs" qui ont tôt fait de la transformer en passoire!



    Les plus prudents, (et les plus agiles) choissisent alors un lieu plus escarpé surplombant la rivière ou le ruisseau, mons accessible : c'est la maison dite "en balcon."

    ........................

    Depuis quelques années, les architectes ont diversifié leur style architectural et l'on trouve maintenant des habitations  plus exotiques:
    -la maison ronde,  de type "igloo" à deux places.



    -ou au contraire, celle qui ressemble aux maisons de terre des pays chauds, de forme plus originale.

    ............

    2- L'habitat groupé:

    Il est de deux types:
    -Le village, maisons individuelles groupées autour d'une place centrale qui sert de lieu de rassemblement pour les délibérations ou les danses au clair de lune.



    -La ville , poussée comme un champignon au coeur de la forêt......



    avec ses HLM

    ...........

    Bien sûr, cette étude ne se veut pas exhaustive, et l'on peut rencontrer encore, en observant attentivement, une multitude d'habitations très variées qui témoignent du tempérament créatif et dynamique des lutins.

    « Une merveille de l'automne, le liquidambarDéfilé les pieds dans l'eau... »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 20:33

    Ah ah! Génial ! 

    2
    Lundi 28 Novembre 2016 à 09:04

    discrets les champignons, mais que de variétés !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :