• Le fou s'était trompé de mois et s'était cru au printemps! Mon azalée s'était couvert de fleurs en janvier! Février l'a vite rappelé à l'ordre : grillées, brûlées, flétries par le gel, les fleurs n'ont pas tenu longtemps!

    Déjà bien contente que la plante ne soit pas entièrement gelée, j'ai "fait une croix" sur sa floraison ce printemps, mais le voilà refleuri en avril, plus beau que jamais, d'un rose intense jamais égalé! Le coup de froid lui a donné un coup de fouet !

     

     7 avril 2012 (1)

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • drapeau-belge 4289

     

    Le tempête de décembre a arraché la dernière fleur de mon "drapeau belge" .

    Il est tout petit. Habituellement, je ne plante que des arbustes "indigènes", adaptés au climat et à la faune.

    Mais là, j'ai craqué pour cette petite fantaisie, pour cet abutilon originaire du Brésil, à cause de sa fleur rigolote dont les couleurs sont à l'origine du nom de l'arbuste.

    Il n'est pas si fragile que çà, puisqu'il peut résister trois jours à - 10° : d'ailleurs, je lui ai déjà fait une petite couette de feuilles mortes au pied et un léger voile d'hivernage, toujours au pied, fera l'affaire...

    Les couettes de feuilles mortes, il aime bien : cela lui fait un terreau qu'il apprécie. Il aime aussi un sol bien drainé, la chaleur et la lumière. Si sous nos climats il perd ses feuilles l'hiver, il suffit de couper le bois mort à l'apparition des premiers bourgeons,  pour qu'il fleurisse du printemps à l'automne.

    Pour l'instant, il a encore ses feuilles, bien déchiquetées par les limaces qui l'adorent!, malgré mes pièges à bière.

    "Pardi, c'est de la bière belge qu'il lui faut, " ironise mon ami le baryton...!

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique