• La Fritillaire pintade (Fritillus meleagris)

    Une fleur emblématique couleur pintade, la fritillaire...

    Les grèbes continuent leur grève...Partie pour essayer de surprendre leurs parades malgré la pluie fine et le vent,  je ne les ai pas trouvés; seul un couple blasé et indifférent pêchait nonchalamment...

    A la place , j'ai heureusement trouvé ...les pintades ! enfin, plus exactement les Fritillaires pintades , qui m'ont rendu ma bonne humeur, légèrement mise à mal par l’indifférence des grèbes !

    Ces fleurs rares, fragiles, graciles, émouvantes, ...  belles,  ont le charme fou de l'éphémère et de l’étrange.

    La fritillaire pintade

    Des godets renversés (fritillus en latin est le godet qui sert à jeter les dés), en costume moucheté de pintades ! Meleagris, oui, c'est la pintade en latin ! (Ah, que ferions-nous sans le latin que l'on veut bannir des écoles....!)

    La fritillaire pintade

    Elles tintinnabulent , les pieds dans l'eau, la tête au vent...mais Il faut les admirer, sans les cueillir ! On peut les photographier, si l'on fait attention où l'on met les pieds, pour ne pas les écraser !

    La fritillaire pintade

    C'est que...si elle était assez commune dans son biotope de prédilection, les prairies humides, cette très jolie fleur se fait de plus en plus rare : disparition des prairies humides , intensification de l'agriculture, boisement avec des essences gourmandes en eau, drainage, fertilisation , surexploitation...les bêtises humaines habituelles sont à l'origine de la raréfaction de cette  plante emblématique des prairies humides de l'ouest de la France.

    Une autre cause de sa disparition est la cueillette : présente en grand nombre dans les quelques prairies rescapées où elle se sent bien, elle fait envie, on croit que l'on peut la cueillir, que ce n'est pas grave...Erreur !

    Protégée, il est interdit de la déterrer et peu recommandé d'essayer d'en faire des bouquets qui ne "tiennent" pas.

    Admirons-la donc sans la toucher et sans la piétiner, de mi-mars à mi-avril...

    La fritillaire pintade

    Il en existe des bulbes de jardin, en jardineries.J'en avais planté l'an dernier, elles avaient fleuri et,  ce printemps,elles sortent timidement de terre; mais elle n'ont pas le charme généreux des sauvages...

    « L'homme qui fait pousser des tomates sans eau"Histoires d'ici", chez Botanic »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Avril 2015 à 08:10
    Une fleur de Paris
    Bonjour Capucyne,
    Se sont des fleurs que j'aime beaucoup mais j'avoue que je n'en ai encore jamais vu ! Elles sont magnifiques !
    Passe une bonne journée, bises Véronique
    2
    Vendredi 3 Avril 2015 à 08:36

    Ces fleurs sont absolument magnifiques ! Je ne les connaissais pas d'ailleurs ! Bonne journée smile

    3
    Vendredi 3 Avril 2015 à 08:44

    Bonjour Capucyne

    Belles photos nature !

    Ces fleurs, je ne les connaissaient pas dans leur milieu naturel, mais mon beau père en avait quelques pieds dans un coin du jardin.

    Bonne journée; à plus : Jean-Pierre.

    4
    Vendredi 3 Avril 2015 à 08:50

    Bonjour,

    Ces  fleurs que je ne connais pas sont magnifiques  la nature nous offre des merveilles Bonne journée

    5
    Vendredi 3 Avril 2015 à 08:53

    Bonjour Capucyne.     C'est le moment ou jamais de les photographier.  Je connais des près qui en sont couvert. Superbe !

    6
    Vendredi 3 Avril 2015 à 09:00

    Très belles ...c'est toujours une émotion quand on les découvre... j'en ai vu dans les Marais Audubon ...bonne journée

    7
    Vendredi 3 Avril 2015 à 09:10

    Des belles petites sauvages que j'aime rencontrer .

    Quelle bêtise de vouloir les cueillir , elles sont si jolies dans leur milieu .

    J'aime particulièrement la dernière.

    Bon WE de Pâques à toi 

    8
    Vendredi 3 Avril 2015 à 09:12

    Tes photos sont de plus en plus belles. C'est un vrai plaisir.

    9
    Vendredi 3 Avril 2015 à 09:43

    J'adore, ce sont des fleurs magnifiques, et très jolies photos.
    Bonne journée

    10
    Vendredi 3 Avril 2015 à 09:47

    je ne connaissais  pas cette fritillaire sauvage  qui a un charme fou , et comme beaucoup de fleurs sauvage disparaissent   de nos campagnes ou les pesticides

     comme Attila ou il passe ,rien ne repousse ! , j’ai eu de la   la fritillaire cultivé , mais à l'inverse de la sauvage , elle n'aime pas l'eau  , le bulbe ressemblant a celui du lys ,  écailleux diot être planté couché afin que l'eau ne reste pas dans ses écailles   , petite précision bulbe et fleur sentent mauvais

     bonne journée

    11
    Vendredi 3 Avril 2015 à 09:53
    marine D

    Merci pour ces photo de la Fritillaire pintade si gracieuse, j'aimerais en trouver en jardinerie, mais ici avec le terrain sec je les mettrai en jardiniere, je les trouve merveilleuses

    12
    Vendredi 3 Avril 2015 à 09:56

    Autrefois il y en avait sur les bords de Garonne, elles ont disparues, merci à certains bipèdes........

    Bonne journée

    13
    Vendredi 3 Avril 2015 à 10:09

    Bonjour , on dirait des lanternes de jardins...tu me fais découvrir cette fleur ....merci ..j'aime beaucoup cette vue d'ensemble sur la dernière....Bisous et belles fêtes de Pâques...

    14
    Vendredi 3 Avril 2015 à 10:12

    Quand j'étais petite fille et que je me promenais dans la campagne, près d'un petit ruisseau il y en avait plein de ces fleurs, maintenant il n'y a plus de petit ruisseau mais du béton...et plus de fritillaire ...cry   

    15
    Vendredi 3 Avril 2015 à 10:35

    J'aime beaucoup !

    Dans les années 50, nous en cueillions un bouquet dans les prés humides au bord de l'Aubance à Brissac. Nous les appelions les coccigroles. Je ne sais pas s'il y en a encore.

    Je n'en ai revu qu"en 99 quand une élève m'a apporté un bouquet, elle ne savait pas qu"elles sont protégées. Puis j'ai emmené mes élèves à des sorties nature avec la Maison de la Loire dans les prairies inondables en bord de Loire à Saint-Rémy la Varenne . Je vais y faire un tour dimanche.

    La plantation de bulbes du commerce n'a pas réussi dans le pré pourtant ancien lit de l'Authion.

    Bonne journée.

    16
    Vendredi 3 Avril 2015 à 10:38

    Bonjour Capucyne,
    elles sont magnifiques ces fleurs, une très belle découverte pour moi, merci.
    Bonne journée.
    Michel

    17
    Vendredi 3 Avril 2015 à 11:05

    Bonjour Capucyne

    Je ne l'ai jamais rencontrée ... qu'elle est belle!

    18
    Vendredi 3 Avril 2015 à 11:06
    maty

    Chez moi il y a encore des prairies humides où il y en a plein début mars. Chaque année c'est le même plaisir de les trouver!smile

    Bon week-end

    19
    Vendredi 3 Avril 2015 à 11:35
    Je n'ai jamais vu de fritillaires sauvages, même dans les prairies humides. J'en ai quelques unes au jardin. Je les adore.
    Ted photos sont superbes.
    Bon week-end de Pâques.
    20
    Vendredi 3 Avril 2015 à 11:36

    Je ne connaissais pas cette sorte de fritillaire qui est très belle.

    Bonne journée.

    21
    Gislaure
    Vendredi 3 Avril 2015 à 11:39

    Bonjour Capucyne...Je ne connais pas ces fleurs fragiles, mais je leur trouve un petit air de ressemblance avec les ancolies ...Tu ne trouves pas ?

    Bises de ce vendredi tout gris encore...erf 

    22
    Vendredi 3 Avril 2015 à 12:12

    Superbes !  Je ne les vois que dans mes livres et chez toi !

    23
    Vendredi 3 Avril 2015 à 12:20

    A M'sieur Momo : c'est qu'on ne les trouve pas partout (et de moins en moins !)

    24
    Vendredi 3 Avril 2015 à 15:09

    Merci pour cette série très enrichissante !

    Je ne connaissais pas !

    TRès bon week end !

    25
    Vendredi 3 Avril 2015 à 15:30

    Je l'ai rencontrée une fois en 2012, mais pas revue depuis !
    Pourtant je la cherche... !

    26
    Vendredi 3 Avril 2015 à 15:52
    Marieluce

    Charmantes, ces clochettes à petits pois lorsqu'elles "fritillent" à l'air du printemps !

    27
    Vendredi 3 Avril 2015 à 18:41

    Bonjour Capucyne


    Jolies photos, merci du partage. Bonnes Fêtes de Pâques.


    Bisous à +

    28
    Vendredi 3 Avril 2015 à 19:19
    francinea

    bonjour, j'adore ces fleurs, jamais vu à Paris ou en région IDF  je te souhaite un bon week end pascal bisous 

    29
    Vendredi 3 Avril 2015 à 19:46

    Doux week-end de Pâques Capucyne

    Bisous Hélène

    30
    Vendredi 3 Avril 2015 à 22:08

    Quelle chance d'en rencontrer dans tes promenades ! Elle est magnifique cette fleur ; comme toi, j'ai mis quelques bulbes mais j'ai l'impression qu'ils se sont tous fait bouffer car je ne les vois pas sortir de terre (ou alors je ne me souviens plus où je les ai mis)...

    31
    Samedi 4 Avril 2015 à 06:47

    Grâce à toi on découvre et apprend à tout âge.


    Amoureuse de notre génèreuse nature, il ne serait pas question pour moi de couper ou de déterrer ces petits joyaux mais j'aimerais bien en rencontrer au cours de mes randonnées. Joyeuses Pâques

    33
    Samedi 4 Avril 2015 à 12:55

    Elles sont superbes... Et particulièrement mises en valeur par tes photos !

    34
    Samedi 4 Avril 2015 à 12:55

    Quelle délicatesse. Très belles photos. Bon week-end pascal. Yves

    35
    Samedi 4 Avril 2015 à 18:52

    Bonsoir Capucyne, je ne l'ai pas encore trouvé, et ça fait quelques années que je la cherche...... Mais je l'aurai un jour.

    Joyeuses Pâques.

    36
    Dimanche 5 Avril 2015 à 09:33

    elles sont belles !  je n'en ai jamais croisées ! 

    j'ai une fois acheté des bulbes de fritillaire  mais ça n'a rien donné

    bon week end   pascal    bises Cathline

    37
    Dimanche 5 Avril 2015 à 09:53

    La semaine prochaine, les températures devraient gagner quelques degrés et  nous devrions assister à l'éclosion de nombreuses fleurs de printemps.

    Bon week-end de Pâques

    38
    Dimanche 5 Avril 2015 à 23:08

    A Gislaure : elles sont plus grosses que les ancolies mais moins juponnées ! bon lundi de Pâques !

    39
    Lundi 6 Avril 2015 à 19:14

    Merci de tout coeur Capucyne, de tes photos splendides !

    Je ne supporte pas de voir les touristes s'activer dans les champs et les sous bois pour cueillir les plantes ou fleurs "méditerranéennes" afin de les replanter dans leur jardin.... ça me met dans des rages !

    C'est si beau dans leur milieu naturel !

    Et les plantes sont des êtres vivants, qui souffrent tout comme nous ! non mais !

    Merci de le dénoncer... Je préfère voir tes magnifiques photos !

    Bises

    40
    Mardi 7 Avril 2015 à 20:18

    De très jolies petites clochettes ! et une superbe couleur !

    Bisous, bonne soirée

    41
    nicole moto
    Mardi 21 Avril 2015 à 16:38

    Une splendeur! quelle élégance et quelle finesse et  tu es une artiste de les avoir si bien photographié . Bravo!

    Nicole moto

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :