• Le bocage de Notre-Dame des Landes 1 : une zone humide à défendre :

    J'en ai plein les yeux et plein la tête et ne sais par où commencer ! J'en ai plein les bottes aussi, au sens propre, après un après-midi de dimanche dans le bocage de Notre-Dame des Landes, à travers prairies humides , haies d'ajonc et de ronciers...

    A l'occasion de la journée des zones humides,  les "Naturalistes en lutte",( groupe de naturalistes qui s'est constitué pour effectuer des expertises sur le site de Notre-Dame des Landes) organisait une sortie sur la zone  prévue pour l'éventuel futur aéroport...

       98 % de la zone  est une zone humide et on se demande par quelle aberration on a pu choisir ce type de zone pour un aéroport !

     

    Une zone humide à défendre : le bocage de Notre-dame des Landes

     

    L'eau à Notre-Dame des Landes

    Une zone humide à défendre : le bocage de Notre-dame des Landes

    Il a plu assez peu cet hiver ; malgré cela, il suffit de marcher dans les prairies pour reconnaître les prairies humides, parsemées de petits cours d'eau et de mares (plus de 240 répertoriées !)

     

    C'est une zone "éponge, au sens propre : un plateau, pas complètement plat, avec des talwegs, des pentes qu'empruntent les ruisseaux. car non seulement c'est une éponge, mais c'est aussi la limite de partage des eaux entre le bassin de la Loire et celui de la Vilaine.

    Regardez la carte :  en rose, l'emplacement prévu pour l'aéroport, pile entre les cours d'eau qui vont vers le sud, vers le Gesvres, L'hocmard, donc l'Erdre puis la Loire, et ceux qui vont vers le nord se jeter dans le Plongeon ( qui porte un nom bien suggestif !) , l'Isac (et le canal de Nantes à Brest qui emprunte son cours sur cette portion), puis la Vilaine. Pile au milieu, à l'emplacement du départ des cours d'eau, on veut mettre du béton, un aéroport...ce château d'eau naturel, aux eaux très pures, qui filtre l'eau qui dessert les zones au nord et au sud , transformé en zone bétonnée... ! Et pas en petite zone bétonnée :  pour le seul aéroport, plus  de1600 ha de béton, sans compter les routes qui mèneraient à ce mastodonte.

     

    Une zone humide à défendre : le bocage de Notre-Dame des Landes

     Il faut 24 h aux eaux qui tombent sur ce château d'eau  pour atteindre la petite ville de Blain. Actuellement, l'éponge fait son office et sert de tampon, de buvard. Si  l'aéroport voyait le jour, je ne voudrais pas être blinois ...! 

    Actuellement, le périphérique nantais est régulièrement inondé quelques jours en cas d'hiver pluvieux, malgré des travaux pour canaliser le Gesvres... En cas de pluies importantes (et ici, il y en a , des pluies importantes), si ce projet voyait le jouir, on pourrait faire une piscine sur le périph' et se lamenter chaque hiver sur les inondations à Blain et ailleurs !

    Les études pour cet aéroport (qui ressemble de plus en plus au monstre du Loch Ness), ont été faites de 1965 à 1968 (oui oui !)...Aucune étude sur la présence de zones humides et le maintien d'un dense bocage n'est alors effectuée, les questions d'environnement n'étant pas à l'ordre du jour.

    Une zone humide à défendre : le bocage de Notre-dame des Landes

    Depuis,"on" a compris," on" a arrêté, me direz-vous ? Mais non, "on" persiste et signe dans la folie !( Le baryton me cite alors sa phrase fétiche: "Mon adjudant-chef disait : "On" est un con"...Fin de la citation...)

     

    Le bocage de Notre-dame des landes

    Non seulement, c'est une zone humide de la plus grande importance, mais c'est aussi un bocage relictuel, comme il en reste peu en France.

    Des terres sont mises en culture par les agriculteurs qui ont leurs fermes sur la ZAD ("zone d'aménagement différé", transformée en" zone à défendre") et par les "zadistes" qui ont décidé de faire vivre cette zone, en s'occupant des terres après les expropriations. C'est aussi une zone d'élevage, qui a conservé ses haies, ses talus , ses mares : la zone a , en quelque sorte , été protégée par les procédures sans fin depuis 50 ans, elle n'a pas été surexploitée et a conservé ses talus oligotrophes (qui n'ont pas eu d'amendements et sont restés à l'état naturel) et...ces milieux abritent des espèces rares ou particulières.

    L'absence d'activité agricole intensive et l'absence d'amendements contribuent à préserver la qualité de l'eau qui alimente les cours d'eau des deux bassins versants. On n'ose imaginer quel serait le degré de pollution  induit par les activités d'un aéroport, avec ses avions, ses milliers de voitures...

    Pour conserver ce bocage, les naturalistes ont aussi fauché les prairies pour éviter l'invasion des saules...

    Une zone humide à défendre : le bocage de Notre-dame des Landes

    Un des agriculteurs  nous accompagnait, nous avons aussi rencontré deux "zadistes", nerveux et inquiets : ils ont beaucoup de "visites" , les zadistes, et pas toujours bien intentionnées : la nuit précédente, "on" est venu déposer une moto qu'ils pensent avoir été volée, calcinée, à l'entrée du chemin d'accès à leur habitation...c'est courant, et c'est eux qu' "on" accuse...

    Les politiques favorables au projet disent beaucoup de choses négatives sur les zadistes...mais ils cultivent, ont monté leur petite boulangerie (deux je crois), une conserverie, ils tentent de vivre en auto suffisance...C'est un projet de société qui ne plaît pas aux autorités, atypique, une expérience de vivre ...

     

    Une zone humide, un bocage ancien ? C'est pourquoi, en plus de l'évidente utilité hydrographique, cette zone est d'une richesse de vie ( faune et flore) exceptionnelle ...Mais c'est la prochaine fois que je vous en parlerai...

     

     

     

     

    « Tendre noisetierLe bocage de Notre-dame des Landes 2- des espèces rares et protégées »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    nicolas
    Mardi 21 Février à 00:10

    Avec Vinci et les politiciens de la croissance entonnons la célèbre comptine : "Maman les p'tits avions qui vont sur l'eau ont-ils des rames !"...

      • Mardi 21 Février à 00:21

        Et je n'ai pas encore parlé des problèmes de pistes !...Ce sont des hydravions qu'il faudrait !

      • nicolas
        Mardi 21 Février à 21:49

        Bien sûr mon gros bêta, sinon ils ne nageraient pas !

    2
    Mardi 21 Février à 00:32

    Il y en a eu pourtant des pétitions de signées avec l'espoir que ce maudit aéroport ne voit pas le jour.......

      • Mardi 21 Février à 10:15

        Oui mais, patience, ce n'est pas encore fait !

    3
    Mardi 21 Février à 03:23

    Bonjour Capucyne,

    Un endroit magnifique à préserver et j'espère de tout coeur que cet aéroport de merde ne verra pas le jour ... Du fric, toujours le fric qui passe avant tout ! laissez nous nos marécages,notre nature c'est dingue ça !! tu as vu chez moi ? Les Serres d'Auteuil ont perdu, tout ça pour agrandir Roland Garros, ben oui les Serres d'Auteuil c'est gratuit alors que Roland Garros vu le prix des places hein, marre !

    Bonne journée, bises, Véronique

      • Mardi 21 Février à 10:16

        C'est révoltant !

    4
    Mardi 21 Février à 07:36

    Complètement délirant de vouloir mettre un aéroport à cet endroit . C'est à se demander s'il n'y a pas du graissage de pattes, après tout, on commence à être habitués aux corrompus(http://osonscauser.com/deputes-votent-loi-protege-corrompus/)

    Merci pour ton article très clair. C'ets bienque tu y sois allée pour nous expliquer.

    Bisous

      • Mardi 21 Février à 10:17

        Graissage de pattes ? c'est clair ! On ne se demande pas, on le sait !!!

    5
    Mardi 21 Février à 08:01

    ce matin, en promenant  mon chien, et en passant devant  le château d' eau, j' ai vu une  petite salamandre, qui doit s' y plaire, parce que la prairie y est souvent inondée.

    Alors j' imagine la faune qui doit exister à Notre-Dame des Landes !

     L' ex premier ministre doit être vexé de  voir que son projet débile est dénoncé !

     J' espère que la raison l' emportera, sinon pourquoi des cops, si on renforce la pollution !

     Passe une bonne journée

     Bisous

      • Mardi 21 Février à 10:18

        Je me demande si le bon sens va l'emporter sur le profit !

    6
    Mardi 21 Février à 10:04

    Tu attaques  un sujet très brulant ,  ce qui me met en colère le plus c'est quant l'aéroport de château -bougon a été construit loin de toute agglomération en pleine campagne avec la possibilité d'agrandir le cas échéant  et qu'on t’il fait  ,  une ville dans l'aéroport  ,,,

    espérons que ce maudit aéroport ne voit jamais le jour à N Des Landes ,,,,

    bonne journée

      • Mardi 21 Février à 10:21

        Il y a encore la possibilité d'agrandir Château-Bougon, de faire des travaux pour la piste. Mais voilà, aucune étude de la part de l'état, ce qui n'est pas légal, vu ce que l'on veut détruire à NDDL. Mais ce dossier est bourré d'irrégularités.

        Des visites de la zone sont organisées régulièrement par les naturalistes. Dimanche, il y avait huit groupes répartis sur la ZAD. C'est immense et nous n'avons pas vu les autres, bien sûr, ni vu le même coin. Si cela vous tente, allez-y, c'est très très intéressant.

        https://naturalistesenlutte.wordpress.com/

    7
    Mardi 21 Février à 10:53

    ton article est intéressant et bien argumenté....merci....

    8
    Mardi 21 Février à 11:10

    Si j'avais su que tu y allais je serais allée avec toi ,  j'ai pas eu envie d'y aller seule !

     

      • Mardi 21 Février à 11:46

        Oui, zut, ça c'est bête !

    9
    Kryg
    Mardi 21 Février à 13:36
    Kryg

    Bonjour,de nos jours le profit l'emporte souvent sur  la bonne foi,.....hélasû

      • Kryg
        Mardi 21 Février à 13:38
        Kryg

        J'ai du mal à te joindre en direct sur ton site , je passe par ma tablette.

    10
    Mardi 21 Février à 14:09

    Il faut se battre et merci à ceux qui sont là-bas!!!!

    11
    Mardi 21 Février à 14:10
    marine D

    Eh oui, ces zones humides sont primordiales, mais il faut tout planifier à présent, tout tuyauter, rien ne doit dépasser ! Mon fils s'est bien battu pour conserver celle qui est au dessus de chez lui, pleine de sources, mais tout le monde ne comprends pas la valeur de ces sources, qui est immense, je crois qu'il faut éduquer les gens ce qui n'est pas fait, hélas... Il faudra du temps, beaucoup de temps...

    12
    Mardi 21 Février à 16:58

    Merci de nous faire partager cet environnement remarquable qu'est Notre Dame des Landes. Je trouve inadmissible qu'au XXIème siècle on en soit encore à faire du grand n'importe quoi. Le combat de la sauvegarde de Notre Dame des Landes me fait penser à celui qui eut lieu par le passé de préserver la forêt de Brocéliande. Su le lien suivant, vous verrez la vidéo incroyable car pour Brocéliande en plus des habitants, des associations,  des chevaliers venus de France et d'Europe  dans toute leur noblesse d'esprit ont su dire les mots qu'il fallait et voyez les homme politiques en costumes bien ridicules à côté :   lien Brocéliande. J'espère que Notre Dame des Landes prendra un caractère international dans sa sauvegarde et une pensée pour tous ses habitants  et naturalistes dans leur quotidien (ici un lien vidéo de Notre Dame des landes - Zone humide à défendre : lien vidéo). Bonne soirée smile

      • Mardi 21 Février à 17:16

        Oups le bon lien de Notre Dame des Landes : lien vidéo . Bonne soirée cool

      • Mardi 21 Février à 17:43

        Merci, merci beaucoup. je connais cette vidéo présentée par l'ancienne maire de Bouguenais , Françoise Verchère, qui se bat beaucoup pouir la sauvegarde de ce milieu. Je l'avais mise sur mon article "Notre-dame des Landes, priez pour nous :" ici

        Merci aussi du lien sur Brocéliande !

    13
    Mardi 21 Février à 21:17

    J'ai vu un reportage à la télé qui dénonçait, comme toi, le projet et tout ce qu'il allait entraîner comme inepties et dommages au site qui doit être protégé en l'état.

      • nicolas
        Mardi 21 Février à 21:47

        Protégé en L’État, c'est vraiment le cas de le dire ! Merci pour ce lapsus qui pointe l'inanité de ceux qui se disent les dirigeants de notre (encore, malgré tout) beau pays.

    14
    Mardi 21 Février à 23:23

    j'aime bcp ton récit : je trouve qu'il donne une vraie vue sur ce problème créé par les politiques comme toujours

    15
    Mercredi 22 Février à 19:22

    Bonsoir Capucyne: Nous arrivons à la limite du supportable et cela ne va pas tarder pour nous à être insupportable. Triste, très triste ce projet fou qui j'espère ne verra jamais le jour, sinon c'est à désespérer de notre raison d'être.  Pour le livre de Fabrice Nicolino on le trouve à compter d'aujourd'hui , dans toutes bonnes librairies ou alors à la médiathèque la plus proche de ton domicile.Bises

    16
    Mercredi 22 Février à 20:42

    c'est insupportable cette histoire  il faut continuer la bataille

    17
    Jeudi 23 Février à 17:34

    Bonjour capucyne,

    Ce projet date de plus longtemps que je le pensais. Et comme toujours, j'ai bien peur qu'un jour ces énergumènes pourris par le fric finissent par avoir le dessus.

    Ton article nous montre l'importance qu'il y a à conserver cet endroit tel qu'il est et ta carte est très explicite. Il faudrait si un jour, ça risque de voir le jour que des bus soient à disposition des gens (même payants) dans toute la France afin de se rendre sur place et d'être très nombreux à soutenir les gens et de se relayer pour faire barrage nuit et jour et ça, à quel que prix que ce soit. Je trouve que ce projet nous concerne tous, il est très grave.

    Bonne fin de journée.

      • Vendredi 24 Février à 20:18

        En cas de tentative de travaux, il y aura des gens de partout qui viendront...

    18
    Jeudi 23 Février à 20:43
    Domi77

    Et si on rêvait d'un monde sans avion...ou presque plus...le minimum vital quoisarcastic!!! comme ça, plus de problème!!!

    Rien ne va plus avec mon blog...je ne reçois plus de notifications maintenant! Grrrrrr!

    Amitiés

    19
    Vendredi 24 Février à 15:00

    Comme tu dis ... "on est un con " !!!! 

    Et finalement, il va se faire cet aéroport ....

    Bizzz bonne fin d'après-midi

      • Vendredi 24 Février à 20:20

        Oh, rien n'est moins sûr...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :