• Geais et corneilles : les concierges du jardin !

    Tous les jours, c'est le remue-ménage dans le chêne au fond du jardin : deux, trois, quatre geais, bien visibles maintenant qu'il n'y a plus de feuilles, rivalisent de présence et de cris avec...les corneilles!

     

    geai 2206

    C'est un bel oiseau, le geai, avec ses élégantes petites plumes bleues sur les ailes...Si son ramage égalait son plumage, ce serait "le phoenix des hôtes du jardin" ! Mais voilà, comme tous les corvidés, il a oublié d'apprendre à chanter ! Ce qui ne l' empêche pas de se faire entendre : un  vrai concierge ! Dès que quelque chose se passe, le geai le signale et tout le petit peuple ailé se sauve aux abris..

    Même s'il ne se passe rien d'ailleurs : voilà plusieurs fois que je surprends une corneille à atterrir sur le chêne avec un cri rauque qui fait fuir tous les passereaux attablés à la mangeoire! Je la soupçonne de le faire exprès : ne dit-on pas que les corvidés sont les plus intelligents des oiseaux ?

     

    corneille 2215

    Quant aux geais, surveillent-ils les glands? Comme tous les ans, ils se servent abondamment au fond du jardin et font pousser une chênaie printannière que j'ai du mal à tondre! C'est qu'ils sont bons les petits cotylédons qui vont sortir du gland!!! Mangez, les amis et débarrassez-moi de cette forêt miniature!

     

    Sur les habitudes du geai :des glands pour tous !

    « Lumière aquarellée sur les nonnettesJournée de neige au jardin »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :