• Comptage oiseaux du jardin

    Le comptage des oiseaux des jardins, c'était ce week-end, proposé par la LPO.

    Mais , à quoi cela sert-il ? A faire des études sur l'évolution des populations d'oiseaux, à observer les grandes tendances, à observer les oiseaux qui se portent bien, ceux dont le nombre est en diminution...

    Difficile de compter, avez-vous dit : c'est vrai  et pendant l'heure où j'ai fait seule les observations dans mon jardin, j'ai évidemment "raté" certains oiseaux, ne pouvant me dédoubler pour observer à la fois  le jardin devant ou derrière la maison...

    Ce "comptage", tout imprécis qu'il soit, montre  quand même certaines tendances.

    Chez moi, dimanche de10 h à 11 h, j'ai pu voir :

     

    tourterelles-turques 0576 tourterelle turque

     

    tourterelles turques  : 3

    mésanges bleues  :  77

    pouillot véloce  :  1 (il est venu au bon moment pouir le comptage celui-là, car je ne le vois pas tous les jours !)

    chardonnerets  :  4

    pinsons  :  mâles :17 ; femelles :7

    mésanges charbonnières  :  9

    rouge-gorge  :  1 (et que l'on ne vienne pas lui parler de concurence !)

    merles  :  mâles :5 ; femelles ou jeunes :3

    pie :  1

    ramier  :  1

    accenteur mouchet  :  1

    verdiers  :  2

    fauvette à tête noire  : 1 (mâle; la femelle s'est tuée vers Noël contre la vittre)

     

    fin décembre 2011 (73)

    verdier

     

    Cela permet de cnstater que, par chez moi, les mésanges bleues étaient  plus nombreuses que les charbonnières,  que, par rapport aux autres années, il y a beaucoup moins de pinsons, verdiers et chardonnerets à cause du temps beaucoup plus doux!

    Les pinsons mâles sont plus nombreux que les femelles car certains mâles sont parfois migrateurs et viennent d'ailleurs.

    Par contre, les pinsons du nord sont absents pour l'instant du jardin et je me demande s'ils viendront si ce temps continue ; cependant, le premier pinson du nord est apparu dimanche chez une internaute, dans le Limousin.( Ici )

    Les tarins des aulnes ne sont pas non plus arrivés dans le jardin; j'en ai vu cependant une petite troupe près de l'étang de Clégreuc, dans le département. quand ils auront fini de piller les aulnes , ils viendront peut-être dans mon bouleau...s'il fait froid !

    « Du côté des helléboresPluie pluie pluie »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :