• Alpes, juillet 2016 : 3 - Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

    Voici Bessans. au fond, sur cette montagne au sommet légèrement enneigé, vous voyez la forêt qui monte à flanc ? Et bien, au-dessus de cette zone des conifères, se niche le petit lac de Soliet...

     

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

     C'est le début de la vallée du Ribon, un affluent de l'Arc, le torrent de la vallée de la Maurienne.

    Ici, à Bessans, nous sommes en Haute-Maurienne.

     

    Nous montons dans la forêt, parmi les fleurs et les mélèzes...

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

     

     .Et là, nous débouchons sur le plateau où se love le lac.

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

     

    "Un lac" !  s'exclame le baryton !" Une mare plutôt ! "C'est juste une remarque pour se moquer de mon ravissement au débouché de la forêt, devant ce lac miniature, un lac de poupées, et son arrière fond de montagne...c'est un bijou de lac ! D'ailleurs, nous ferons, un autre jour, un détour par le lac de Soliet, à l'occasion d'une autre randonnée, et le baryton moqueur y remontera encore une fois avant de quitter la région, lui aussi tombé sous le charme de cette "mare à grenouilles" !

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

     

    Le tour du lac est piqueté de fleurs, les montagnes lui font un décor de carte postale et..

    .le lac de poupées est bien un lac à grenouilles et à têtards!

     

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

     

    Des grenouilles beiges ou brunes, qui font des acrobaties dans les herbes...

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

     

    J'adore les grenouilles et je m’arrache à grand-peine  à leurs yeux ronds : il faut laisser le lac, la randonnée n'est pas finie, il nous faut remonter la vallée pour revenir par l"'autre versant...

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

     

    Le sentier est fleuri...Après une bute, nous débouchons sur...un troupeau de moutons. Ils sont sur le chemin et nous ralentissons le pas pour voir où ils vont : des panneaux nous ont distillé des conseils sur la conduite à tenir en cas de troupeau. Car qui dit troupeau dit...patou ! Et si ces gros chiens blancs ont une allure de grosse peluche inoffensive au repos, les mêmes peluches gardant leurs brebis deviennent...nettement moins sociables !

     

    Le troupeau semble bifurquer vers le haut. Nous nous arrêtons pour le laisser filer.

    Mais...les patous nous ont vus (ils sont deux et courent vers nous en aboyant comme des forcenés ! j'aime bien tous les animaux, j'aime bien les chiens, mais ceux que je ne connais pas m'inspirent de la méfiance et ceux-là sont gros et aboient ...

    Nous nous sommes arrêtés. j'ai repéré qu'il y a un berger. Mais pour l'heure, celui-ci s'occupe de diriger les brebis vers le haut et leur fait quitter le sentier. il ne s'occupe pas des deux randonneurs figés sur le chemin.

    Les chiens sont arrêtés devant nous,  toujours aboyant, Je n'en mème pas large... Je m'assieds. J'ai déjà appris que c'est une bonne attitude. Je pose, avec le moins de gestes possible, mon bâton sur le sol.

    Je regarde devant moi,(d'un air que je voudrais le plus détaché possible !) et j'entends les aboiements toujours véhéments à ma droite...Au bout d'un moment (je sens que cela peut durer longtemps : les chiens trouvent que nous sommes trop près du troupeau, le berger a autre chose à faire pour l’instant..), je risque un œil du côté des aboiements :  le baryton est immobile comme une statue de sel, debout, l'un des patous lui renifle consciencieusement les pieds, tandis que l'autre continue sa séance d'intimidation verbale.

    Enfin, le berger arrive ! Ouf ! Il intime aux chiens l'ordre  de rejoindre les brebis. il est accompagné de deux border- colleys qui eux, sont chargés de regrouper les moutons ; les patous, eux, ont un rôle de défense.

    Le berger  s'excuse ! Il n'y a pas de quoi ! Nous parlons avec lui, des chiens, des loups (bien sûr !). il nous dit que nous avons eu la bonne attitude face aux patous (ceux-ci sont des" bergers des Abbruzes," d'autres sont des" montagnes des Pyrénées"). ce n'est pas toujours le cas : il nous raconte que l'été dernier, un homme, surpris par "l’attaque" des patous à levé son bâton ; le berger est intervenu, les chiens n'ont rien fait. Mais deux mois plus tard, le même homme est repassé par là , les chiens l'ont reconnu, et avant que le berger puisse faire quoi que ce soit, l'homme a été terrassé, blessé (un trou dans le poignet...)

    Des VTTistes ont cru pouvoir s'échapper en appuyant sur les pédales...mauvais réflexe : non seulement les patous n'ont peur de rien , mais ils courent vite ! lls ont obligé les cyclistes à mettre pied à terre et à repartir en poussant leurs vélos...

    Pendant que le berger nous parle, je prends, n'importe comment, à la va vite, une timide photo des moutons qui broutent maintenant plus loin...des moutons, pas des patous ! Dame, je ne voudrais pas les vexer !

    Le lac de Soliet et la vallée du Ribon

     

    « Alpes, juillet 2016 : 2 -Bessans la fleurie (suite)Alpes, juillet 2016 : 4 - Haute_Maurienne, cheminements et patrimoine »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 15:32

    Tout est bien qui finit bien : il faut avoir réagir face aux patous et vous avez eu les bons réflexes .

    "Ce "lac" est adorable dans un cadre qui serait austère sans la flore aux couleurs si vives .

    Je te souhaite une belle journée estivale ...

    2
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 15:38

    Magnifiques Paysages et clichés... Merci pour ce partage... J'adore !!!

    3
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 16:19

    Une bien belle promenade dont tu nous fais profiter grâce à tes photos et...sans les patous à nos trousses....Je n'aurais pas été fière moi qui ai peur des chiens en général, je ne sais pas si j'aurais eu votre sagesse, mai effectivement c'était bien la bonne attitude à adopter. C'est  bien vrai que les chiens ont beaucoup de mémoire et se souviennent longtemps si on a eu un geste déplacé....

    4
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 16:53

    C'est un très bel endroit et hummmmmm merci, j'ai même ressenti un peu de fraîcheur.
    Bonne journée

    5
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 17:14

    Une très jolie balade.

    Bisous

    6
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 17:28

    Bonjour Capucyne

    Quelle belle balade dans les montagnes j'adore ! j'ai connus ces coins il y a quelques années à Bessan il y avait un golf nous avons fait plusieurs fois le parcours avec mon mari et oui à ce moment la je marchais beaucoup et longtemps .............

    Me voici rentrée chez moi et je reprends petit à petit mon train-train , tout à une fin !!

    Bonne fin de journée Capucyne

    Gros bisous Hélène

    7
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 17:46
    septsup

    je ne veux pas en remettre une couche... mais c est franchement un lacounet... ceci dit c est très beau... et s il était plus grand t aurais pas vu les granouilles...

    biizzz

    8
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 19:56

    Quelle aventure Capucyne, je ne connaisssais pas dans ma campagne...  les patous et leur rôle de gardien, je saurai désormais !

    Pour les paysages comme c'est reposant cette région, de quoi décompresser à fond : merci de tout ce partage pour ainsi dire "en direct" !!

    Mes bises dans ta soirée pour une douce nuit !
    Nicole

    9
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 21:12

    Mais que c'est beau ! Petit ou grand, pas d'importance, ce lac est situé dans un environnement extraordinaire dont je ne me lasserais pas ! Merci pour cette découverte ! 

    10
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 07:55

    j'aime beaucoup ce contraste de petit lac au milieu de grandes montagnes. Superbes photos.

     

    11
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 08:20

    il a vraiment fallu que tu sois impressionnée pour ne pas avoir photographié ces patous; mais je reconnais que les grenouilles sont bien plus inoffensives !

    J' ai trouvé  moi aussi que ce lac miniature avait du charme, et quel merveilleux panorama !

     Merci pour toutes ces superbes photos !

     Passe une bonne journée

     Bisous

    12
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 08:47

    Merci de cette belle balade  commentée  ,,,

    bon weekend Capucine !

    13
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 09:02

    quelle belle région! tout particulièrement j'aime les grenouilles, mon péché mignon...à regarder bien sûr!

    14
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 09:10
    marine D

    Trop rigolo les grenouilles ! Quel beau site !

    15
    Gislaure
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 11:08

    BELLE BALADE ! MAIS QUELLE AVENTURE  !

    MERCI POUR TES TOUJOURS  BELLES IMAGES...money

    16
    nicolas
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 11:27

    Les grenouilles aux yeux de jade sont plus fréquentables que les brebis : l'eau est un patou qui ne gronde, ne mord ni ne renifle...

    17
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 13:55

    C'est vraiment un tout mignon petit lac .... en avez-vous fait le tour ???? je rigole ....

    Pour les moutons, nous en avons vu dans les Pyrénées ... et le Patou veillait aussi !!!

    Ils prennent très au sérieux leur travail de défendre le troupeau !!!

    Bisous, bon après-midi

    18
    Vendredi 29 Juillet 2016 à 17:01

    quel bel endroit, quelles belles photos, et merci pour l'histoire de la promenade, c'est très intéressant, l'attitude à avoir !

    19
    Samedi 30 Juillet 2016 à 08:25

    Mon petit passage, pour te souhaiter une bonne fin de semaine

     Bisous

    20
    Samedi 30 Juillet 2016 à 09:28
    septsup

    petit coucou du week.. bizzz

    21
    Samedi 30 Juillet 2016 à 15:55

    Quel beau paysage, l'eau est si claire!

    22
    Dimanche 31 Juillet 2016 à 09:56

    Si ce n'est pas le paradis, ca y ressemble!

     Super la photo en plein saut

    Bon dimanche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :