• Solidarité rouge-gorge

     "Il faut que je te raconte..." m'a dit l'ami qui est venu réparer mon vasistas je jour de la tempête...

    La veille, il a entendu un "boum" contre sa baie vitrée. "Zut ! Un oiseau !"

    Il a vu alors un rouge-gorge repartir de la baie vers un arbuste sur lequel il s'est posé. Il est resté là un moment. "Ouf ! Il n'avait pas l'air blessé"...Puis, d'un coup d'ailes, il est revenu vers la fenêtre, s'est posé à terre.

     Mon ami, curieux, s'est approché de la vitre . Et là, il a vu un autre rouge-gorge prostré à terre, les yeux fermés, visiblement mal en point. C'était donc lui qui avait heurté la vitre !

    Le premier rouge-gorge s'est posé tout à côté, et a commencé une petite gesticulation étrange : il a gonflé ses plumes, s'est mis en boule, penchant le tête de droite et de gauche tout en "dansant" d'une patte sur l'autre.

    Ces mimiques ont bien duré deux minutes...., puis le "blessé" a ouvert les yeux, a commencé à bouger et soudain, les deux oiseaux se sont envolés sur l'arbuste...

    Quand on connait l'esprit de célibataire endurci du rouge-gorge en dehors de la saison des nids, cette solidarité (qu'est-ce que çà pouvait être d'autre ? ) est tout à fait étonnante et émouvante!

    Peur-être y a-t-il des exceptions, peut-être la douceur du temps de décembre a-t-elle fait passer dans l'air quelques effluves de printemps ?...

     

     pulpes 20217

     

    « Lumière de NoëlUn ange passe... »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :