• Nuit de la chouette

      Le 19 mars, célébrée dans toute la France sous l'égide de la LPO, c'était "la nuit de la chouette".

    Nous voilà partis à 20 h pour un circuit de deux heures et demie dans le noir, en lisière de bois, dans le but et l'espoir d'entendre (et de voir?) la chouette hulotte, l'effraie, la chevêche d'Athéna, et le hibou moyen-duc, présents dans notre région.

    Notre espoir fut déçu , hélas! Un groupe, même peu bruyant qui marche dans le noir, a dû inquiéter ces sensibles oiseaux de la nuit et les inciter à la prudence: à part un petit essai d'une chouette effraie, rien...

    L'ironie, et nous en avons bien ri avec les deux amis qui m'accompagnaient, c'est que depuis une semaine, j'étais saluée, en rentrant le soir, par le "hou-ou-ou" plaintif et ascendant d'une chouette hulotte, dans mon jardin !

     

    .......................................... chouette hulotte

     

    Depuis ce soir-là, sans doute vexée de mon peu de fidélité et de mon ingratitude, elle boude et ne chante plus.

    Il est bien fini le temps où l'on considérait que le cri de la chouette portait malheur et où l'on crucifiait ces pauvres oiseaux de la nuit!

    Ils ont une face presque humaine avec leurs gros yeux et leur vision de face.

    La chouette hulotte "chante"  au printemps et en automne pour séduire sa partenaire. les couples sont durables et sédentaires, mais chaque automne, le mâle se lance dans la reconquête de la femelle (voilà qui fait rêver...). Il lui offre des proies (essentiellement petits rongeurs) qui la renseignent sur les qualités du chasseur...La taille de la ponte dépend de la quantité de nourriture disponible à cette époque  : les hulottes préfèrent avoir peu de petits, mais qu'ils soient bien nourris!

    La ponte peut avoir lieu très tôt; si l'hiver est doux et la nourriture abondante, les petits pourront naître à la mi-février. Après un mois au nid, ils sortent avant de savoir voler et doivent se cacher dans les buissons.

     

    De temps en temps, le soir, je suis intriguée par de petits cris venus du jardin; j'ai cru jusqu'à présent à une attaque de lérot ou de loir contre des oiseaux endormis.

    Lors de ma sortie nocturne, j'ai enfin appris  qu'il s'agit du cri de la chouette chevêche qui forme un couple inséparable avec son (sa) partenaire. 

      

    ........................................chouette chevêche

     

    Cette petite chouette, moins grosse qu'un pigeon domestique, est hélas au bord de l'extinction en Suisse et dans de nombreux départements français., à cause de l'utilisation massive de pesticides, de la destruction de son habitat, (vieux arbres),...la circulation routière nocturne fait une hécatombe chez les jeunes...

     

    Lors de la sortie du 19 mars, un seul petit "ronflement " nous a renseigné sur la présence d'une chouette effraie: car la "Dame blanche" ne crie pas, ne chante pas, mais elle ronffle!

    Cette chouette affectionne les greniers et les clochers où elle ronfle ...peut-être pour faire croire que c'est le curé qui dort!

     

    pulpes 20238Comme sa durée de vie est assez courte (3 - 4 ans contre 15 ans pour la hulotte), elle se rattrape en faisant des couvées nombreuses, 2 à 3 par an qui peuvent aller jusquà 8 petits! La hulotte, elle, ne fait qu'une seule couvée de 2 à 6 petits au maximum!

     

     

     

     

     

     petites chouettes effraie

     

     

    pulpes 20237Mais qui fait donc "HOU HOU HOU" à intervalles régiliers avec une grosse voix à faire peur dans le noir? C'est le hibou moyen-duc qui se nourrit à 80% de campagnols des champs et qui, comme tous les hiboux se pare de petites aigrettes sur la tête, qui font penser à des oreilles. Lui, c'est un solitaire, sauf au moment des nids...

     

     

     

     

     

    .................................................................................Hibou moyen-duc

     

    Les illustrations de cet article sont de Jean Chevallier (revue la Salamandre)

    « Mon jardin de mars 2011 (2)Le panache d'Areva »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :