• Matin doré sur l'Erdre

    Je pars, alors que le jour est à peine levé, dans une ambiance quiète d'entre chien et loup.

    Je traverse le bourg et passe devant la bouche dorée de la boulangerie. La demie de huit heures sonne au clocher.

     

    Erdre 9514 Le jour est réveillé mais paresse encore un peu au lit; sa couette légère traîne au sol le long de  la petite route qui mène à l'Erdre.

     

    Je pénètre sous la voûte des arbres sombres, houx, lauriers, le long de la berge. Je suis seule ; 

    au sortir de ce tunnel, ça y est, le soleil allume sa lanterne au-dessus de la rivière, éclaboussant toute chose d'une lumière dorée

    Erdre 9445

     

    Erdre 9521  

       A neuf heures, quelques fff fff fff rythmés et le "bonjour" essoufflé des premiers jogueurs me dépasse.


    Erdre 9456

     

    Erdre 9463

    Les feuilles, les arbres, les oiseaux même sont maintenant nimbés d'or. Erdre 9524

    Erdre 9487

     

    Erdre 9542

     

     Entre deux photos, je marche allègrement, je puise à pleine vie l'énergie de l'air, du soleil, des arbres, le tête lavée par dix kilomètres de nature, pleine des pépites d'or de l'automne qui me suivent au fil de  l'eau.

     

    Erdre 9490

     

    Je suis bien .

    « L'automne alchimisteRose glacée »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :