• Comme chez les fleurs, les sauvages et les autres se mélangent...

    Bouquets de fleurs, bouquets de couleurs...

    Les blancs d'abord, les neigeux qui veulent rivaliser dès l'hiver fini avec la poudreuse et qui forment un léger manteau neigeux au sol lorsqu'ils se fanent.

     

    laurier-tin 2308  spiree 2318
     Ce n'est sans doute pas le plus beau, mais c'est une valeur sure qui n'attend même pas le printemps pour fleurir, et qui résiste à tout , le laurier-tin  Légère, gracieuse avec ses petites fleurs blanches qui se mêlent souvent à celles de la corête, la jolie et délicate spirée.

     

    Un des premiers bonheurs du printemps, qui rend la haie toute blanche, le prunellier sauvage.
    prunellier 2510 

     

    Sitôt les prunelliers défleuris, c'est le parfum printanier par excellence qui, en ce moment, prend le relai, celui des yeux fermés, des petits chemins de mon enfance , bordés de l'aubépine...

     

     

    Un autre parfum, plus entêtant celui-là, qui me happe au passage, celui du choysia qui n'est pas pour rien "l'oranger du Mexique" !

     

    Et puis, le printemps, c'est le jaune , et voici les arbustes soleil, la coronille (qui a fleuri tout l'hiver et qui explose de son jaune éclatant en ce moment), et les pompons délicieux de la corête.

     

    coronille 3002

     

    Corete 2889

     

    Les roses maintenant...

     

    Le cassis-fleurs à l'odeur si particulière... cassis fleur avril 2013

     

    Les plantes auraient-elles une mémoire ?

    L'hiver dernier, l'azalée, follement abusé par la douceur du temps,en janvier s'est couvert de fleurs....grillées en une nuit par le gel revenu ! Pourtant, en avril, plein de vigueur nouvelle il a refleuri, plus beau que jamais!

    Devant cet hiver si doux, j'ai cru que la tentation serait grande pour lui de refaire la même erreur, de se croire au printemps en hiver...mais pas du tout ! Il est resté d'une imperturbable sagesse devant les sollicitations du temps ! Et c'est maintenant qu'il fleurit sagement et abondamment.

    Les plantes auraient-elles une mémoire et tirent-elles la leçon de leurs erreurs !??

     

    azalee 2799

     

    Le doux végélia rose, lui, ne prend pas de ces risques fous : il attend les premiers signes de la glycine sa voisine, et lorsque les premières grappes se réveillent, le végélia les accompagne de ses tendres boutons.

     

    12 mai 2012 (10)

     

    glycine 2999

    « Les cigognes sont de retour...Cloche(tte)s de Pâques »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Avril 2014 à 16:38

    Que de jolies fleurs, c'est un régal !
    Bonne fin de journée. 

    2
    Jeudi 17 Avril 2014 à 18:27

    Quelle bel assortiment de couleurs  dans ton jardin , Capucyne , je te vois humant ci et là leur odeur bien particulière .

    Il est beau ce printemps , il nous a offert des brassées de fleurs magnifiques , qui hélas, ne durent que si peu de temps .

    C'est déjà fini pour notre prunus ! Bientôt, je t'enverrai une photo de notre petit bassin où rien ne pousse...

    Joyeuse fête de Pâques .

    3
    Jeudi 17 Avril 2014 à 18:36

    Quel beau jardin  tu as Capucyne ce doit être un plaisir ! Je te souhaite d'agréable fêtes de Pâques et t'envoie de gros bisous

                                                                                                   Hélène

     

    4
    Jeudi 17 Avril 2014 à 20:42

    Bonjour Capucine

    Encore de quoi me rendre jalouse avec toutes tes belles fleurs. Je me demande si les fleurs ont de la mémoire ? yes car les miennes qui dorment encore sous la neige vont se souvenir d'un hiver très vigoureux.

    5
    Vendredi 18 Avril 2014 à 23:09

    je t'ai mis un p' tit mot sur mon blog...je tape avec 1 doigt !

    6
    Samedi 19 Avril 2014 à 10:00

    Je te souhaite un superbe We pascal!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :