• Visite de balanin

    C'est la première fois que je peux faire son portrait ! C'est la première fois qu'il me rend visite, en chair et en os (si l'on peut dire ça d'un coléoptère-charançon  !). Pourtant, je le reconnais ! C'est lui ! C'est le responsable des trous de balanin...!

    Dit comme cela, vous n'y croyez pas, vous croyez que je plaisante ? Mais non, regardez cette foreuse qu'il a sur le devant de la face  ! Malgré ses petits yeux ronds étonnés, il a là une arme redoutable pour forer...des trous de balanin !

    Visite de balanin

    Ma rencontre avec les fameux trous remonte à ce dimanche matin de novembre...

    Dimanche 15 novembre-


      Un ami me téléphone:
    "Que fais-tu aujourd'hui?"
    "Et bien, là, j'étais en train de photographier ...des trous de balanins".
    Silence horrifié et incrédule au bout du fil...
    "Des trous de bal ...à quoi??!!!!!!!!!!"
    Je me rends compte du mauvais jeu de mots involontaire et le fou-rire me prend...
    "Des trous de..balanins, dans les glands!"
    "Aaaah!?" Cette fois, (un vieux souvenir de cours de biologie a dû lui revenir), il a compris!
    "Saine occupation pour un dimanche matin!"...

    C'est vrai, j'ai passé une demi-heure à ausculter la mer de glands au pied du chêne, pour y trouver ces fameux trous...Tant que j'y suis, j'ai cherché aussi parmi les châtaignes qui attendent le feu de bois...
    Si l'on peut observer, en étant attentif, les oiseaux et les animaux en quête de glands, il faut regarder d'un peu plus près pour repérer les balanins!

    Il était une fois, trois cousines de la famille des "Balanin"...C'était l'été... 

    Ces insectes aux gros yeux noirs et à l'allure étonnée, décidèrent d'aller se balaner- pardon, se balader,- pour chercher un endroit où pondre leurs œufs, les mettre à l'abri et permettre aussi à la future larve de se nourrir , bien au chaud dans  son garde-manger...
    La première , le balanin éléphant (" balaninus elephas"),choisit une châtaigne pas mûre, la seconde, le balanin des noisettes ( "balaninus nucum"), réussit à percer l'enveloppe tendre d'une... noisette de l'été , et  la troisième , balanin des glands,('balaninus glandum") jeta son dévolu sur un beau gland encore tout vert, tendre et dodu.
    Comme il faut une bonne prise pour s'arc-bouter et pouvoir faire pénétrer son rostre en forme de trompe d'éléphant dans le trou choisi, le trou est souvent percé dans, ou près du chapeau du gland.
    La larve se nourrit tranquillement de l'amande pour ressortir à l'automne,(en perçant un trou en sens inverse), sous la forme d'un petit vers bien grassouillet, une fois sa croissance terminée. Elle hiverne alors dans la terre et se nymphose au printemps suivant..;Si elle a moins de chance, elle finira dans le ventre d'un geai ou d'un écureuil , ou bien vous la retrouverez... grillée, dans la chataîgne que vous vous apprêtiez à déguster devant  votre feu de cheminée...

    Visite de balanin

    « Les bourdons aiment les coquelicotsLes grimpantes au jardin - 1 »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Juin 2015 à 18:10

    bonsoir capucyne,

    d'accord, donc les trous que je vois dans les glands lors de mes balades viennent de ce petit insecte ! incroyable !! il est petit et pourtant il m'impressionne ! passe une bonne soirée, grosses bises, véronique

    2
    Lundi 15 Juin 2015 à 18:19

    Il n'y a pas longtemps que je sais que ces petits trous ont servi pour la ponte afin que les larves se nourrissent ...

    tu confirmes et en plus je connais maintenant la tête du responsable

    Merci

    bonne fin de journée

    3
    Lundi 15 Juin 2015 à 19:00

    Je ne savais pas qui faisait ces trous dans les noisettes !

    Vilaine bête !!!

    4
    Lundi 15 Juin 2015 à 19:19

    Superbes macros !
    Bonne soirée

    5
    Lundi 15 Juin 2015 à 19:52

    Tu m'avais montré les petits trous dans les glands mais je n'avais pas vu la bête.

    6
    Lundi 15 Juin 2015 à 20:51

    Bonsoir Capucyne,
    je suis émerveillé par cet article, bravo et merci à toi, du beau travail.cool
    Bonne soirée.
    Michel

    7
    Lundi 15 Juin 2015 à 23:33

    bel article humoristique et instructif à la fois ,  je ne connaissais pas les trous de balanin dans les glands !!

    8
    Mardi 16 Juin 2015 à 06:10

    bonjour Capucine... c est gentil d être passée me voir... très joli ce blog EB... et le Titi est toujours là... bonne journée à bientôt j espère

    9
    Mardi 16 Juin 2015 à 08:43

    C' est donc lui le responsable !

    Quand même, arriver à percer une noisette, il faut le faire !

    Comme tout ce qui existe a un rôle  sur terre, je me pose la question pour ce balanin qui parait si sympathique !

    Merci pour cet article, et  les photos superbes !

     Passe une bonne   journée

     Amitié

    10
    Mardi 16 Juin 2015 à 09:14

    Bonjour, il est petit , mais bien équipé pour faire des trous...je le découvre ce balanin,  j'aime ton histoire et tes explications sur ce redoutable perceur ...Bisous et bonne journée.

    11
    Mardi 16 Juin 2015 à 10:18

    Joli ! J'ai déjà vu les trous mais pas l'insecte

    12
    Mardi 16 Juin 2015 à 13:14
    marine D

    Pas mal ! Je ne connais pas Monsieur Balanin mais ses trous oui, il suffit d'inspecter les glands effectivement ! 

    J'aurai appis une chose aujourd'hui, bien que... je vais vite oublier ce personnage, enfin, son nom, je le crains !

    13
    Mardi 16 Juin 2015 à 13:43

    Bonjour capucyne
    je ne connaissais pas cet insecte ,je le découvre
    Temps mitigé ce matin mais la pluie qui tomba hier fut bénéfique  pour la nature
    je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    bises

    14
    Mercredi 17 Juin 2015 à 07:08

    C'est donc surement lui aussi qui attaque mes noisettes!!! Pas étonnant d'ailleurs car si on regarde bien, en faisant abstraction des pattes, il a le profil d'une noisette! wink2 

    Bonne journée, je file à Chaumont sur Loire au Festival des Jardins...j'espère faire de belles photos à poster!

    15
    Mercredi 17 Juin 2015 à 08:31

    une sacrée arme destructrice qu'ont ces ptes bêtes 

    16
    Mercredi 17 Juin 2015 à 15:23
    francinea

    Bonjour, excellentes photos, cet insecte à une arme redoutable en guise de nez !!  je te souhaite une bonne journée bisous

    17
    Mercredi 17 Juin 2015 à 17:56

    Petit mais costaud, ce charmant balanin qui fore les glands ou noisettes pour y déposer gentiment sa marmaille gloutonne !

    Photos superbes d'une bestiole le plus souvent invisible.... sauf à une pro de la photo comme toi ! Merci

    Bel article à déguster... sans les larves !

    Bises

    18
    Jeudi 18 Juin 2015 à 15:34

    Géniale ta photo...comme toujours :) Moi je le connaissais le balanin...mais je ne l'avais jamais vu si mignon sur un cliché !

    19
    Jeudi 18 Juin 2015 à 18:21

    Bonjour Capucyne

    Très bel article avec de belles photos de cette "bestiole" que je connaissais de nom, mais que je n'ai jamais vu !

    Bonne journée : Jean-Pierre

    20
    Jeudi 18 Juin 2015 à 21:43

    Je ne connais pas cette bestiole! C'est un extraterrestre?

    Bon vendredi. 

    21
    Jeudi 18 Juin 2015 à 23:30

    Sûr que je ne risque pas d'oublier les trous de balanins...t'es trop forte Capucyne !

    22
    Vendredi 19 Juin 2015 à 14:04

    Bonjour , je passe pour te souhaiter un bon we.....Bisous.

    23
    Mardi 7 Juillet 2015 à 12:06

    Ces petits charançons s'ils n'étaient aussi nocifs à cause des dégâts qu'ils occasionnent sont des merveilles d'insectes . Merveilles à observer par leur forme originale et leur drôle de tronche et merveille "technologique"
    La Nature est incroyable ...
    Bravo pour ces macros !
    Bises   nicole-moto

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :