• Sur la liberté...

    Mercredi 7, mon article sur l'aigrette garzette, programmé, est paru à  15 h, avant que j'apprenne la tuerie dans les locaux de Charlie Hebdo.

    Depuis trois jours, le violence succède à la violence Un flot d'émotions se déverse sur les ondes, sur Internet...

    Devant tout cela, parler des fleurs et des oiseaux semble bien dérisoire, et pourtant...

    Je me sens mal. Toute ma compassion va à ceux qui ont été abattus, à leurs familles... je me sens mal devant une telle tuerie, devant l'impossibilité de dialogue, devant l’intolérance.

    Depuis trois,jours, je réfléchis beaucoup à la notion de tolérance, qui me semble "la chose au monde la moins bien partagée" !

    Chacun regarde à travers l'objectif très étroit de sa petite lorgnette : ceux qui tuent au nom d'une idée, ceux qui invectivent dès que quelqu'un émet le début d'une opinion qui semble différente de la leur ; je suis horrifiée par la réaction de gens qui, d'accord sur le fond pour condamner les tueries qui se sont succédées, essaient d'analyser à leur idée et font preuve d'une grande violence verbale , se traitent de "cons" dès que leur émotion ne prend pas exactement le même cours que celle du voisin !

    "Pauvre con","connerie","bande de cons", cela fuse dès que quelqu'un a une autre opinion, une autre croyance, une autre analyse... !

    "Liberté d'expression" ?Liberté de blesser les autres par ses propos? Liberté de les agresser verbalement ou ...physiquement ?

    Qu'est-ce que la liberté d'expression ? Ne se mérite-t-elle pas par la capacité que l'on devrait avoir de se comporter en être humain respectueux des autres ?

    Si l'on revendique -à juste titre- le droit à la liberté, si l'on condamne -à juste titre- l'intolérance, liberté et tolérance ne passent-elles pas par le respect des autres, de leurs idées (tant que celles-ci ne deviennent pas un danger, bien sûr !).

    Une autre chose m'a choquée durant ces trois jours : une sorte de jubilation contenue dans la voix de certain(e)s journalistes devant "l'évènement sensationnel", les mesquineries de certains politiciens qui ont l'espoir caché que ces "évènements" vont leur permettre de redorer leur blason politique , devant l'inadmissible irresponsabilité d'un(e) journaliste qui a "lâché" sur les ondes (pendant la prise d'otage) que l'"otage" dans l'imprimerie était en réalité un homme qui se cachait dans les locaux, au risque de mettre en danger la vie de cet homme ! Ah, le désir de se" faire mousser", l'excitation de détenir une "information", ah, l’irresponsabilité  criminelle !

    Liberté d'expression ou non respect de l’autre ?

    Et si l'être humain redevenait  ce qu'il est, juste un être dans l'Univers (dont il s'est tellement éloigné !), en accord avec lui, au même titre que les plantes ou les animaux, et si sa liberté était de devenir un Homme, juste un Homme...?

    Sur la liberté...

    La tâche à accomplir sur soi-même me semble déjà tellement énorme qu'elle devrait suffire à accaparer nos forces sans les gaspiller à faire la guerre ...

    Allez, je retourne, non pas à mes crayons, mais à mon appareil photos !

    Sur la liberté...

     

    « La danse de l'aigrette garzette - 2 Lémuriens »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Janvier 2015 à 15:23

    Bonjour Capucyne,

    Ton article est excellent, tu rejoins ma pensée. Les journalistes parlent trop, c'est à celui qui fera le plus de photos, qui publiera le meilleur article à sensation. J'ai peur Capucyne, je suis française et juive. Et hier j'ai vécu l'angoisse, je connais très bien le gérant d'Hyper Cacher de Vincennes. La religion est un prétexte, aucun D.ieu ne demande de tuer en son nom. Je n'en veux pas aux musulmans, c'est les fanatiques qui me font peur, tous ces grands psychopathes. Hier j'en ai pris plein la gueule, car en plus ils sont "formés" et "recrutés" au parc des Buttes Chaumont, Paris 19ème, c'est à dire chez moi, c'est mon quartier, mes enfants ont fait leurs premiers pas dans ce parc. 

    Demain plusieurs présidents seront là pour la grande Marche dans Paris, des ministres aussi, je crois qu'on nous cache l'essentiel, on ne nous dit pas tout. 

    J'espère pouvoir retrouver ma joie de vivre, j'espère pouvoir prendre de nouveau mon appareil photo et arpenter ma ville, sans avoir la peur au ventre, mais juste le plaisir de prendre de nouvelles photos. 

    Bonne journée, bises, Véronique

    2
    Samedi 10 Janvier 2015 à 15:33

    Bonjour Capucyne

    Au delà de l'horreur la vie continue avec ses joies et son humour aussi... ils l'auraient voulu ainsi

    3
    Samedi 10 Janvier 2015 à 15:35

    A Fleur de Paris

    Je te comprends. les hommes sont parfois fous. La religion, quelle qu'elle soit, n'est-ce pas de se sentir "relié" au monde ? Pour moi, ce qui compte, ce n'est pas la religion, mais l'humanité. N'aie pas peur, tout simplement parce que ça ne sert à rien! Je t'embrasse

    4
    Samedi 10 Janvier 2015 à 17:00

    deux très belles photos nature qui font du bien

    5
    Samedi 10 Janvier 2015 à 18:42

    J'ai été outrée par le suivi non-stop des événements à la radio comme à la télévision. Non pas par indifférence mais je me doutais bien que ces tueurs étaient reliés à l'extérieur par téléphone et que le risque existait bel et bien de tout faire "capoter". C'est la course au scoop à n'importe prix sans aucun respect pour la vie humaine.

    Bien sûr qu'il faut informer. Mais ce que nous avons subi pendant 3 jours, c'était du voyeurisme.

    J'attends maintenant les informations, les vraies ! Et bien des questions demandent réponse...

    Je retourne à mes oiseaux.... Des images et vidéos à traiter.

    Bises, bonne soirée et bon dimanche.

    Cricri

    6
    Samedi 10 Janvier 2015 à 21:11

    Tu as raison de retourner vers ton APN et de nous régaler avec tes superbes photos.

    Cet après-midi je suis partie au fond du potager pour répandre mon compost sur mes plates bandes et cela m'a fait un bien fou. Un ciel bleu, un rouge-gorge qui me surveillait, la chienne qui fouillait dans le compost récent pour voir si je n'aurais pas oublié des os... Un aigle de Bonnelli qui chassait dans le ciel en lançant son cri. Des températures dignes d'un mois d'avril...La vie avait retrouvé son cours normal après ces trois jours complétement fous.

    Un conseil à Fleur de Paris : retrouve tes activités, sinon ils auront gagné !!

    Grosses bises Capucyne et j'attends avec impatience le prochain ballet des tes prima donna.

    Sabina

    7
    Samedi 10 Janvier 2015 à 21:17

    Si la plupart des journalistes faisaient honnêtement leur métier, sans chercher le scoop à tout prix et en oubliant le "politiquement correct", on n'en serait peut-être pas là! Est-ce que ça leur aura servi de leçon? j'en doute! 

    J'espère que l'on va éviter une montée des actions racistes et que l'union solidaire va gagner. On peut rêver!

    Pourvu que la manif de demain soit un vrai rassemblement pour l'apaisement...j'ai un peu peur! je sais, il ne faut pas!!!

    Merci pour ton article. ON EST CHARLIE

    @mitiés

    8
    Dimanche 11 Janvier 2015 à 14:03

    J'ai depuis longtemps le sentiment de vivre dans une société qui a perdu tout sens des valeurs.
    Le mobilisation générale me réconcilie toutefois un peu avec le genre humain.
    Je partage tes écris et JE SUIS CHARLIE !

    9
    Dimanche 11 Janvier 2015 à 16:27

    C'est par mail que je reçois ce message de Pierre:

    N'arrivant toujours pas à répondre directement sur le blog ; c'est par ce courriel que je vous écris.   Tout d'abord tous mes voeux de santé, bonheur à vous et bonne continuation à  Capucyne en ce début 2015.

      Je profite de ce courriel, comme Chris3 l'écrivait sous le titre " Sur la liberté " je suis dans le même état d'esprit "que vous. Très bonne analyse , que vous avez su écrire, des évènements que toute la France et une grande partie du monde ont vécus.

    Je n'ai pu résister de terminer par la fin de votre texte et votre photo bien choisie:

    Et si l'être humain redevenait  ce qu'il est, juste un être dans l'Univers (dont il s'est tellement éloigné !), en accord avec lui, au même titre que les plantes ou les animaux, et si sa liberté était de devenir un Homme, juste un Homme...?

      Merci pour votre blog et la justesse de votre introspection.

    Amitiés. Pierre

    10
    Lundi 12 Janvier 2015 à 11:05

    Les médias sont devenus abjects ; je n'ai vraiment que dégoût pour la façon dont ils ont traité cette tragédie , médias écrits, radiophoniques et télévisuels

    Maintenant l'heure est au bilan de savoir à qui cette grande marche a le plus profité ...

    c'est ignoble

    Peu importe ce qui se passe ailleurs depuis des mois et des mois , c'est loin de chez nous  et pourtant, il y a longtemps qu'on aurait du descendre massivement dans les rues.

    http://www.lesinrocks.com/2015/01/10/actualite/boko-haram-detruit-16-villages-et-fait-2000-morts-au-nigeria-11545330/

     

    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/attentat-suicide-au-nigeria-une-fillette-se-fait-exploser-et-tue-une-dizaine-de-personnes_1639360.html#xtor=CS3-5076

    et la liste est longue longue longue longue mais je n'ai vu aucun émoi

    11
    Lundi 12 Janvier 2015 à 14:01

    A framboise

    Tout à fait !

    12
    Lundi 12 Janvier 2015 à 22:20

    Je partage totalement ton point de vue et j'ai été déstabilisée par les évènements et les comportements de certains de nos congénères.

    Restons vigilants, il n'y a pas de gloriole à être unis, même si certains découvrent que cela peut exister....

    13
    Mardi 13 Janvier 2015 à 19:03

    C'est curieux comme on a besoin de tels événements pour réagir, pour comprendre et enfin, qui sait, agir.

    Yves

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :