• Renart et Ysengrin, le renard et le loup mal-aimés !

    S'il est des animaux sauvages mal aimés, c'est bien ces deux-là, que l'on accuse de tous les maux ! Un mangeur de poules et un dévoreur de moutons...

    C'est un livre du Moyen-Age, le roman de Renart, offert par une voisine lorsque j'avais dix ans, qui m'a fait découvrir les deux compères...Compères ? Pas vraiment , dans ce livre que j'ai lu et relu avec délices, et où le malin Goupil ne cesse de berner le malheureux loup Ysengrin...

    Coup sur coup, je viens de recevoir deux livres qui mettent en scène ces deux sauvages...

    l'Odyssée du renard, dont je vous avais parlé avant sa parution pour le faire gagner à l'un de mes lecteurs,( l'odyssée du renard ) et celui-ci, que je viens tout juste de découvrir : Marche avec les loups.

    De tout temps, le renard a été chassé, que dis-je, pourchassé et souvent de bien ignoble façon. J'ai découvert ces images du XVII ème  siècle...(au gré de mes lectures, et non dans l'ouvrage 'l'Odyssée du renard !))

    Le lancer de renards était alors un jeu à la mode , et cela dans toutes les classes sociales ...

    Il suffisait d'avoir sous la main un nombre suffisant de ces pauvres renards pour que le jeu "tienne" un après-midi entier !

    Renart et Ysengrin, le rebard et le loup mal-aimés !

    Dans un espace clos assez grand, deux joueurs tiennent un filet ou une corde de 7 ou 8 mètres de long de façon que le bas de la corde ou du filet touche le sol.

    On fait sortir un renard (ou d'autres animaux) de la cage. L'animal , qui veut fuir, passe sur le filet ou la corde, et le jeu consiste alors pour les deux joueurs à tire brusquement sur les extrémités pour faire sauter en l'air le malheureux renard...Deux mètres , trois, ...le record s'élève, parait-il, à 7,50 mètres !

    Le jeu se pratique par équipes, et l'équipe qui fait sauter le plus haut le renard est gagnant ...

     Une variante : plusieurs duos de joueurs se placent les uns derrière les autres, pour que, quand le renard retombe, il soit relancé par une autre équipe, etc...

    A l'issue de la partie, le renard est mort...

    Si ce n'est pas le cas, l'animal blessé, terrifié, peut tenter de croquer un pied ou un mollet...Donc, il est de toute façon abattu...

    Renart et Ysengrin, le rebard et le loup mal-aimés ! 

     

    Je ne sais pas si l'homme a fait beaucoup de progrès depuis...

    Toutefois, loin des ces barbaries, les auteurs de l'Odyssée du renard nous emmènent à la suite d'un jeune renard, qui quitte son terrier et sa forêt natale pour finalement arriver ...aux abords de la ville.

     

    https://catalogue.salamandre.net/histoires-d-images-l-odyssee-du-renard.pdt-1007/

     

     

    Renart et Ysengrin, le renard et le loup mal-aimés !

       

     

     Les auteurs de cet ouvrage sont le photographe Laurent Geslin, photographe de renommée internationale et François Motou vice-président de la Société nationale de protection de la nature (SNPN),

    Renart et Ysengrin, le renard et le loup mal-aimés !

    A travers les photos de renards et les textes qui nous racontent la naissance, le terrier, l'alimentation, les mœurs du renard...nous suivons le jeune goupil jusqu'aux abords de la grande ville...Curieusement, nous apprenons qu'en ville, le renard est moins pourchassé qu'à la campagne, qu'il débarrasse des rongeurs indésirables certaines zones urbaines, que les figures de lutte entre deux mâles ont servi de modèle au "fox-trot"...

    Une interview de Laurent Geslin, à regarder ! https://www.rts.ch/play/radio/linvite-du-12h30/audio/linvite-du-12h30-laurent-geslin-photographe-naturaliste-de-renommee-internationale?id=10719748&fbclid=IwAR3pKMkm5SwkPTSlhl9F5R1BcipwYgxYvSg0nRR_JW-uPa6avMWyTSS0vEI

     

    Après le film "La Vallée des loups" en 2017,le livre " Marche avec les loups", (qui vient de paraître et qui sortira au cinéma en janvier prochain),  raconte l’épopée de jeunes louveteaux qui quittent leur meute natale à la recherche d’un nouveau territoire. Hors de la vallée préservée qui les a vus naître, ils vont se retrouver confrontés au monde des hommes. Un véritable road movie à travers les Alpes et jusqu’au Jura qui nous en dit long sur notre relation au sauvage.

     

    Pour aller voir ce livre...c'est ici !

    Renart et Ysengrin, le renard et le loup mal-aimés !

     

     Voilà un livre intelligent, loin des passions univoques, pour ou contre le loup, mais qui nous explique le "fonctionnement" du loup, qui, comme le renard , se régule lui-même, afin de maintenir ses populations en équilibre. "Les loups régulent leur population par le départ des jeunes en surnombre."

    Renart et Ysengrin, le renard et le loup mal-aimés !

    "j'ai vu les urbains, les ruraux, les écolos, les touristes, les bobos, les chasseurs, les éleveurs tous réunis autour de la bête...évidemment pas toujours avec les mêmes fantasmes."

    "Qui connait vraiment le loup  ? Qui comprend sa dynamique, son rôle positif sur les populations d'ongulés ,Qui a étudié les raisons subtiles qui favorisent ou non ses attaques sur les troupeaux ? A mille lieues de ces réalités, le débat se polarise entre la haine... et l'admiration candide d'une créature dans les deux cas tout bonnement surnaturelle. bref, des deux côtés, c'est du délire."

     (Extrait de la préface)

     

    Renart et Ysengrin, le renard et le loup mal-aimés !

    Renart et Ysengrin, le renard et le loup mal-aimés !

    Renart et Ysengrin, le renard et le loup mal-aimés !

     Deux beaux livres donc, sur deux des plus célèbres représentants du "club des nuisibles" !!!

     

    « Maisonae : sélection 2019 des meilleurs blogs jardin : Beauté NatureRencontre avec un renard ! »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 12:23

    Ils ont l'air sympas ces deux livres!

    Que dire du jeu du renard... Quand tu vois certaines traditions d'aujourd'hui, c'est idem...

    Que ce soit les corridas, la chasse avec les galgos, les jetés de canards, j'en passe et des meilleurs...

    Bonne journée

     

    2
    anne
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 13:45

    Plutôt que regarder ces jeux barbares , je préfère les belles personnes qui ont un regard émerveillé sur la nature et qui font de très belles photographies comme

    Vincent Munier ( l'un des plus grands photographes animaliers ) ds son dernier album " Tibet "  ou plus simplement ds une brochure moins onéreuse qui s'appelle 

    " Vincent Munier , 100 photos pour a liberté de la presse " ed reporters sans frontières     . Les photos sont sublimes 

      • Lundi 11 Novembre 2019 à 11:53

        Oui, c'est un magifique photographe !

    3
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 16:29

    Hélas, les mœurs n'ont pas beaucoup changé … j'aime les livres et les films qui essayent de réhabiliter les animaux aux yeux des humains et nous offrent bien souvent de superbes photos…Ceux que l'on appelle "bêtes"" ont  des mœurs qui en apprendraient beaucoup à l'homme … 

    Merci Capucyne pour cette page très instructive et de la proposition de ces  lectures qui doivent être passionnantes.

    Bon week end par chez toi de mon coin de campagne ch'ti toute grise !

    Nicole

    4
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 19:09

    Bonsoir Capucyne,

    Je connais très bien "Le roman de Renard" un livre que m'avait offert papa. 

    De nos jours pas de changement, puisque les loups sont abattus ainsi que les renards ... L'homme est beaucoup plus criminel que le loup et le renard. 

    Bonne soirée, bises, Véronique

    5
    Vendredi 8 Novembre 2019 à 21:00

    C'est ainsi que le goupil est devenu renart puis renard. 

    Les photos ont l'air ravissantes ! 

    Bon weekend. 

    6
    Samedi 9 Novembre 2019 à 10:15

    J' ai  toujours  beaucoup   de plaisir  à suivre   des reportages sur   ces   deux   prédateurs  mal aimés,  il y a   aussi  le  blaireau !

    L' homme  ne  devrait  intervenir  que  lorsque    leur  nombre  dépasse  le raisonnable !

    à Yellowstone, la  nature  a  profité  de la réintroduction  du  loup, qui  régule  la  faune !

    Le renard  est  indispensable, en   croquant   des  animaux   malades !

     LA  nature  est  bien  faite  et  se  débrouille !

     Passe  une  bonne   fin   de semaine

     Bisous

     

    7
    Samedi 9 Novembre 2019 à 13:38

    Comment leur refaire une juste place dans notre monde si cruel et si sélectif  ! 

    Encore aujourd'hui les petits craignent le méchant Loup  , ce n'est pas gagné  !

    8
    Samedi 9 Novembre 2019 à 17:56
    Septsup

    j ai beaucoup de tendresse pour ces 2 mal-aimés...très intéressant cet article... bonne soirée

    9
    Samedi 9 Novembre 2019 à 18:47

    Bonsoir Capucyne, il y a beaucoup de bruit pour la corrida, mais beaucoup d'autres jeux avec des animaux avec la mort assurée à la fin sont à bannir. De plus le renard est tellement joli et tellement indispensable dans la chaîne alimentaire. Sniffff....

    Bon WE, bises. 

    10
    nicolas
    Samedi 9 Novembre 2019 à 23:19

    2 magnifiques livres vers lesquels je cours des 4 pattes, en attendant le livre sur l'homme, ce nuisible hors concours !

      • Dimanche 10 Novembre 2019 à 16:59

        Lui, dans le club des nuisibles, il a le premier prix, et de très loin !

    11
    Dimanche 10 Novembre 2019 à 09:35

    Deux beaux livres en effet sur ces deux animaux ...

    Bises, bon dimanche

    12
    Dimanche 10 Novembre 2019 à 10:19

    Bonjour Capucyne
    Quelle barbarie ...
    La barbarie ou ... cruauté continue d'exister dans beaucoup de pays

    - Le "palio" de Sienne qui est une tradition  
    - En Belgique il existait (et existe toujours une tradition mais adoucie suite aux nombreuses plaintes) 
      >>>>  un village du nord du pays où dans le temps on faisait courir d'ancien chevaux de course (des trotteurs) dans les rues pavées du village, sans précautions aucune. Énormément de chutes sur le pavé, dans les fossés etc ... Aucune considération pour les chevaux. Un personnage qui disait au journaliste .... on leur en fait voir une dernière fois de toutes les couleurs et de toute façon ils terminent à l'abattoir !
    Cette course existe toujours mais un peu de sable a été mis sur les pavés

    Etc ... etc ...

    L'animal est malheureusement considéré encore par beaucoup trop de gens comme une "chose" qui ne ressent rien, et avec laquelle on peut jouer

      • Dimanche 10 Novembre 2019 à 17:00

        L'homme est fou...

    13
    Dimanche 10 Novembre 2019 à 11:26

    Le renard dérange, le loup aussi, pourtant ils sont utile dans la nature ... 

    L'homme crois toujours tout savoir, pourtant il est loin de tout savoir. 

    Il a l'air magnifique ce livre sur le renard ! que de patience pour faire ces clichés ! 

    14
    Lundi 11 Novembre 2019 à 03:56

    Bonjour Capucyne 

    Merci pour ce beau partage, je ne connais pas ces lectures mais j'imagine comme cela doit être passionnant.

    J'ai toujours depuis toute petite était fascinée par les loups et les renards qui sont de magnifiques bêtes et je ne comprends pas la barbarie de l'être humain.

    Beau lundi au soleil.

    Amicalement.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :