• Printemps dans la vallée du Cens

    Jours de soleil , jours de grisaille, jours mitigés... le printemps balbutie, fait ses premiers pas...

    La présence d’œufs de grenouille dans ma mare m'a incitée à mon petit "pèlerinage" annuel à la mare "aux grenouilles" dans la vallée du Cens  (le Cens est affluent  de l'Erdre, elle-même affluent de la Loire). La mare aux œufs de grenouilles plutôt, car je n'y ai jamais vu la moindre grenouille !

     Cela fait plusieurs années que je surveille les pontes de grenouilles (agiles) à cet endroit. Pour y arriver, c'est un parcours enchanteur au bord du cours d'eau.

    Printemps dans la vallée du Cens

    Ce lundi, comme une bécasse, je n'ai pas pris mon appareil photo...Mal m'en a pris car...là, tout au bord, Monsieur et Madame Crapaud étaient fort occupés à assurer leur descendance...pas de photo pour immortaliser cet instant, le mâle, un peu gris,  sur le dos de la femelle, un peu rousse et plus grande (il faut bien ça pour supporter ce poids  sur son dos !!!). Le tout dans une immobilité parfaite et concentrée ! Pas de joyeux ébats, pas d'agitation, pas de grands gestes, non, juste la concentration... pas très affriolant mais parfait pour une photo... hélas!

    J'y suis donc retournée, en solitaire, par une journée de mercredi, douce, printanière, idyllique... j'étais bien, toute seule, humant les jonquilles, les anémones Sylvie qui mêlaient leurs tapis jaunes et blancs...

    Printemps dans la vallée du Cens

    Printemps dans la vallée du Cens

    Printemps dans la vallée du Cens

    Au bord des prairies, c'est le jaune des ficaires qui brille au soleil...

     

    Ici, l'ail des ours fait flotter dans l'air des effluves aillées... Pas encore fleurie, elle étale le tapis vert de ses longues feuilles en forme de feuilles de muguet. j'en ai cueilli une poignée pour faire un subtil pesto ( avec huile d'olive et parmesan).

    Printemps dans la vallée du Cens

     

    Dans la mare, les petites "galettes" des œufs de grenouilles agiles (mais est-ce une illusion ou y en a t-il moins depuis deux ans ???)

    Printemps dans la vallée du Cens

     

    Des tas d’œufs, dans une masse gélatineuse que les grenouilles, les futées, accrochent aux brindilles aquatiques pour qu'ils ne dérivent pas au gré du vent, et qui prennent parfois l'allure de champignons atomiques !

     

     

    Printemps dans la vallée du Cens

    Printemps dans la vallée du Cens

    Les crapauds ne m'avaient pas attendue ! Mais là, à l'endroit de leurs ébats (enfin, si l'on peut appeler ça "ébats" !), des chapelets d’œufs  !Je savais que c'était la différence entre les œufs de grenouilles et ceux de crapauds, mais je n'en avais jamais vus !

    Printemps dans la vallée du Cens

    Je suis retournée pour montrer tout cela à une copine..(qui a pris cette photo).Je n'ai pas cassé le chapelet, mais le soulever précautionneusement m'a permis d'admirer le travail ingénieux des batraciens, la masse gélatineuse protège (et nourrit) bien les œufs !

    Printemps dans la vallée du Cens

     

    « L'éveil de la mare (suite)Magique fritillaire pintade »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    nicolas
    Dimanche 19 Mars à 10:47

    Pas si bécasse que ça, tout de même, pour faire un sil bel article, et si instructif !

    2
    Dimanche 19 Mars à 10:49

    comme d'habitude un article bien illustré et qui vaut le détour

    3
    Dimanche 19 Mars à 11:04

    Toujours un plaisir de visiter ces endroits magiques en ta compagnie, grâce à ta plume et tes images... Merci de nous partager cette nature avec tant de passion... Bises.

    4
    Dimanche 19 Mars à 11:06

    Génial !  pas encore eu l'occasion d'inspecter les mares au golf de Pornic ...

    bon dimanche

    5
    Dimanche 19 Mars à 14:29

    ici pas de marre et donc pas de grenouille

    j'espère un jour pouvoir réussir à en trouver qui sait, peut être que le petit cours d'eau du village réserve quelques surprises

    beau dimanche

    6
    Dimanche 19 Mars à 15:07

    Le printemps est présent, et ça fait un bien fou et la nature est admirable d'ingéniosité.
    Bonne journée

    7
    Dimanche 19 Mars à 15:12

    Bonjour Capucyne,

    Je ne savais pas qu'il y avait une différence entre les oeufs de grenouilles et de crapauds !! j'ai encore appris aujourd'hui. Tes photos sont superbes !! Bon dimanche, bises, Véronique

    8
    Dimanche 19 Mars à 18:52

    c'est très beau tout ça    moi c'est le printemps dans mon jardin   ici il n'y a pas ce genre d'endroit pour prendre des photos ou du moins je n'en connais pas

    9
    Dimanche 19 Mars à 18:57

    Bonsoir capucyne,

    Un bel article avec de très belles photographies. J'aime beaucoup tes photographies des œufs. Les p'tites fleurs commencent à orner le bord des chemins. J'aimerai que ce soit pareil chez nous mais... heureusement dans nos prés elles sont présentes.

    Bonne soirée.

    10
    Dimanche 19 Mars à 19:19

    Je suis stupéfaite .Ces dernières années , j'ai vu beaucoup d'oeufs de crapauds ( après avoir assisté à leurs " ébats " , donc c'est bien d'eux qu'il s'agissait ! ) mais jamais ils n'ont été disposés de cette manière spectaculaire .Cela tient peut-être à la végétation ou la composition de l'eau ?

    Bonne soirée !

    11
    Dimanche 19 Mars à 19:36

    Très intéressant ! jamais vu ces chapelets ....

    Bizzz bonne soirée

    12
    Dimanche 19 Mars à 20:45

    Qu'on est bien, seul dans la nature ! 

    J'attends avec impatience le bon temps pour pouvoir m'évader un peu... Encore faut-il que j'en trouve le temps ! 

    Je ne savais plus qui des grenouilles ou des crapauds pondaient des oeufs en cordons. Merci pour l'info et bonne semaine. 

    13
    Dimanche 19 Mars à 22:18

    Je t"envie  avec ce champs d'ails des ours , chez moi, un petit rang , mais il grandi d'année en année !!

     bonne semaine

    14
    Lundi 20 Mars à 08:22

    il est bien là le printemps, il se voit à mille signes, dont les fleurs font partie.

    La nature a en principe tout prévu,  et les larves de libellule, comme les poissons n' arriveront pas à manger toutes les pontes !

    Je regrette de ne plus voir  comme dans ma jeunesse, salamandres et tritons !

     Merci pour tes  jolies fleurs

     Passe une bonne journée

     bisous

    15
    Lundi 20 Mars à 18:12

    Elles sont très originales tes dernières photos !

    16
    Mardi 21 Mars à 09:22

    La nature m'étonne chaque jour

    Très beau billet

    17
    Mardi 21 Mars à 13:38

    Bonjour Capucyne : un bel article instructif entre grenouilles et crapauds. Pourquoi une bécasse? (lol) . Bises et bonne journée 

    18
    Mardi 21 Mars à 14:11
    kryg

    Bonjour , avec le printemps la faune et la flore s'éveillent.. rarement vue ces photos de chapelets de batraciens, et avec comme souvent des commentaires pertinents. Bisous.

    19
    Mercredi 22 Mars à 20:40

    Ton printemps résonne de vraies lumières colorées, pas le mien. L'hiver fait un retour bien mesquin.

    Très jolies photos.

    20
    Jeudi 23 Mars à 16:41

    C'est la période en ce moment avec les grenouilles. Les pancartes nous le rappellent. Bonne fin de journée.

    21
    Jeudi 23 Mars à 21:36
    Marieluce

    Le printemps est arrivé ! Belle saison pour les "gornovelles" (mot patois pour désigner les grenouilles nouvelles)  et l'éclat des ficaires qui scintillent de partout ...

    22
    Jeudi 23 Mars à 22:31

    chouette reportage merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :