• Féériques fritillaires !

     

    Elles éclosent chaque printemps, dans l'herbe, par magie..., sauvages aristocratiques et racées...

    Et moi, je les guette, je me précipite vers leur zone humide, dans l'espoir de les voir, crânement campées sur leurs longues tiges, si crânes mais si fragiles ! Seront-elles au rendrez-vous annuel ?

    Féériques fritillaires !

     

    Elles sont là,et à chaque fois, je suis émue par ce miracle ! L'endroit où elles  poussent est si humble , si fragile, si exposé que je tremble de ne plus les revoir.

    Féériques fritillaires !

     

      Elles sont là, toutes semblables, mais toutes si différentes ! Toutes quadrillées de leur damier couleur pintade, mais plus roses, ou plus mauves, ou plus bleues...  

    Féériques fritillaires !

         

    Féériques fritillaires !

       

    Féériques fritillaires !

     

    Damier rose et noir, damier rose et blanc, damier d'un rose presque blanc...     

    Féériques fritillaires !

         

    Féériques fritillaires !

           

    Féériques fritillaires !

           

    Sauvageonnes des zones humides (si menacées !) , elles sont strictement protégées...Elles ont déjà disparu de Belgique, se font très rares aux Pays-Bas...On en trouve des variétés cultivées : j'en ai mis quelques bulbes une année près de ma  mare. Peu à peu, elles  ont disparu...  les variétés cultivées sont plus petites, plus sombres, moins variées, moins belles en somme !    

    Féériques fritillaires !

        J'aime le savant fouillis de leurs longues tiges, de leurs longues feuilles, au milieu de l’herbe folle...           

     

    Féériques fritillaires !

                  Seules...       

     

    Féériques fritillaires !

    En duo...            

     

    Jouant à cache-cache ou s'essayant à l'originalité...

    Féériques fritillaires !

    Féériques fritillaires !

    Elles sont toutes semblables et si différentes, de vraies merveilles !        

     

    Déjà écrit sur les fritillaires pintades :

    la-fritillaire-pintade-fritillus-meleagris

     /magique-fritillaire-pintade 

    Partager via Gmail Yahoo!

    24 commentaires
  • Narcisses ou jonquilles ?..

    Et bien...le véritable nom de la jonquille la plus commune est "Narcissus jonquila" ! Voilà qui explique cela !

    Les jonquilles sont des narcisses, mais tous les narcisses ne sont pas appelés "jonquilles"...C'est un peu embrouillé ! surtout que le nom vernaculaire "jonquille " vient de la forme de sa "feuille", en forme de jonc...

    J'aime les narcisses !

    Dans le jardin, toutes ces belles (ne devrait-on pas dire "beaux", puisque, dans la mythologie grecque, c'est ce pauvre Narcisse, un peu égoïste et vaniteux , qui est condamné, après avoir repoussé  l'amour de la  nymphe  Echo (et de beaucoup d’autres !), à n'aimer que sa propre image.Las de se contempler dans l'eau d'un ruisseau sans recevoir d'amour en échange, le pauvre jeune homme a fini par se dessécher de désespoir et ...se transformer en fleur !), toutes ces belles donc,   se sont fait le mot pour éclabousser le jardin de jaune ( et de blanc aussi, un petit peu, pour certaines). 

    Il y a surtout mes préférées, les petites sauvages, que l'on appelle ici les "rousinettes", mais dont le vrai nom savant est "Narcissus pseudonarcissus"  . C'est un sous-bois à elle seule !!! On l'appelle aussi la jonquille sauvage.

    J'aime les narcisses !

    J'aime les narcisses !

         Et puis, comme j'aime les narcisses ou les jonquilles (!), il y a toutes les autres ; cet automne, j'ai craqué pour quatre petites nouvelles !                                                                            

    J'aime les narcisses !

    J'aime les narcisses !

    J'aime les narcisses !

    J'aime les narcisses !

           J'aime les narcisses !

     

    Celle-ci reste pour moi une petite merveille, un Tanagra de la jonquille ! Ses fleurs ne font pas plus de1,5 cms  !

    J'aime les narcisses !

    Tiens tiens ! Je ne suis pas la seule à apprécier les narcisses !!!

    J'aime les narcisses !

    Partager via Gmail Yahoo!

    22 commentaires
  • Si je vous dis : "qu'est-ce donc "?

    Cohabitation

     

    Une grille, un filet ?...Oui, un peu...c'est ma belle Froufrou qui s'est laissé prendre au piège de l'amour et s'est fait mettre en cage...

    Plus prosaïquement, c'est l'hellébore Froufrou qui se cache derrière la burqa de l'amour en cage, c'est la cohabitation en cette fin février au jardin, entre les fleurs qui arrivent et celles qui s'en vont...

    Il s'en va en beauté, l'amour en cage ! Il s'est transformé en dentelle...

    Cohabitation

    Cohabitation

    Comble du raffinement, ce petit point rouge au cœur du cœur !

    On peut avoir un petit cœur ou un grand cœur, c'est selon...

    Cohabitation

    Cohabitation

     

    Les hellébores, qui sont enfin toutes d'accord pour fleurir, se sont laissé prendre dans les rets de ces belles dentelles de l'amour...

    Cohabitation

    Ffroufrou, bien sûr, la plus romantique...

    Cohabitation

    Cohabitation

     

    ...mais aussi les deux timides simplettes

    Cohabitation

    Cohabitation

    ...et la belle du Vieux Clos qui a enfin daigné ouvrir les yeux...

    Cohabitation

    Cohabitation

    Cohabitation entre belles de l’automne et belles du printemps...

    Partager via Gmail Yahoo!

    21 commentaires
  • Fantaisistes, les hellébores ?

    Pourtant, avec leur timidité maladive

    qui les fait vivre la tête  obstinément courbée vers le sol,

    leur refus obstiné  de  vous regarder en face (et de sourire à l'objectif),

    leur manie de faire  le dos rond sous le froid, la neige, la pluie ou l'orage,

    on pourrait penser qu'elles cherchent avant tout

    à se faire oublier !     

     

     

    Fantaisistes hellébores


         


              

      Mais pourtant ! Chez moi, c'est "je pousse si je veux, je fleuris si et quand je veux...  

    J'en avais plusieurs...entre autres, .une Hellébore niger, que l'on appelle "rose de Noël car elle fleurit...à Noël...Elle a disparu, sans que je sache pourquoi. 

    les autres, les Hellébores orientalis,

    de couleurs variées,

    et bien...elles aussi n'en font qu'à leur tête :

    certaines ont disparu,

    l'une d'elles, après avoir été absente plusieurs années,

    réapparaît en ce moment.    

    Fantaisistes hellébores

     

    Parmi celles qui semblent vouloir pointer le bout de leur nez, la plus belle et la plus fidèle (car elle ne fait pas de caprice, refleurit sans histoire chaque année) est ma belle "Froufrou" ; mais elle choisit sa date : cet hiver, elle mérite son nom de Rose de Carême puisque sa grosse touffe est déjà réveillée depuis bien deux semaines.      

    Fantaisistes hellébores

                      Parfois, elle ne fleurit qu'à Pâques...      

    Fantaisistes hellébores

    Fantaisistes hellébores

    Elle est superbe avec ses taches de "roseur" et ses jupons superposés !              

     

      Une autre belle va fleurir, si, si, elle me l'a dit  : elle est en boutons depuis au moins trois semaines, mais elle attend... quoi ? un peu moins de  grisaille, un peu plus de froid, de soleil ? C'est la belle du Vieux Clos...mais voilà, elle est fantaisiste, elle prend son temps, elle hésite et hume la vent ...     Peut-être d'autres belles endormies vont-elles , elles aussi, se décider...                                                                                         

    Partager via Gmail Yahoo!

    21 commentaires
  • L'odeur du daphné

     

    Ça y est...je sortais donner à mange aux oiseaux et...voilà...Une caresse , une petite brise parfumée, un petit air de printemps en hiver (quoique cette année, l'hiver...pfff !), la bouffée-plaisir du daphné m'a tirée par la manche de ma robe de chambre (car comme tous les fadas du jardin, je sors au petit matin en robe de chambre," humer" le jardin qui s'éveille...)

    L'odeur du daphné

    Et là, pour humer, il y a de quoi  humer, se remplir les poumons, s'étonner, comme chaque année, du parfum si suave, si puissant de cet arbuste qui ne paie pas (trop) de mine avec ses petites fleurs de porcelaine...

    L'odeur du daphné

    L'odeur du daphné

    Partager via Gmail Yahoo!

    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique