•   Lille (suite)

    Lille 2815

     

    Ce n'était plus Noël, mais il traînait encore dans la grand'rue un air de fête!


      Changeantes... Lille 2822
    Lille 2818  

     

    ...ces lumières-là, je les ai bien aimées, le nez en l'air, la tête en fête...

     

    Lille 2816

     

    Lille 2831

     

    Démontées peu après mon arrivée, elles étaient l'oeuvre de François Schuiten, né à Bruxelles,  architecte de formation , auteur de bandes dessinées et scénariste belge.

     

    Lille 2832

     

    Article précédent : Neige et glace sur Lille

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Un déplacement de dix jours à Lille m'a fait redécouvrir la ville sous la neige..

     Lille 2769

     

    ...enfin presque ! Si ce samedi 26 janvier elle était presque fondue dans la ville, les abords de la citadelle ( oeuvre de Vauban), espaces verts  bénis des lillois, étaient encore blancs, incitant à la promenade.

     

    Lille 2773 Lille 2813 

    (Pour voir ces deux photos en plus grand, cliquez dessus...)

     

    Soudain, tout là-haut, des cris d'oiseau, mais quel oiseau ??? Bizarre...Une flèche à longue queue, c'est la flèche qui crie...Mais oui...ce sont des perruches, deux, puis deux autres ! Des perruches en liberté au-dessus de la neige ! Echappées ? Du zoo tout proche ? Depuis longtemps? Elles semblent résisiter au froid et ne se font pas discrètes, réalisant d'impressionnantes acrobaties dans les conifères. Le ciel est gris, sombres les arbres, hauts et verts les oiseaux...Je tente tout de même quelques photos... Lille 2796

     

    Lille 2839 Non loin de la citadelle, un petit bras de canal hésitait encore entre eau et glace,

    Lille 2842

     

    Lille 2843 donnant aux reflets...

     

    ... une allure fantomatique...

    Lille 2849

     

    PS : ma fille, qui vient de lire mon article, me précise qu'à Bruxelles,, elle a vu des perruches vertes comme les "miennes" (ce sont des perruches à collier), perchées en haut des arbres. Elle me joint un article de la revue Natagora de juil.-août 2008 : ce sont les gestionnaires d'une volière qui, convaincus de participer à la diversification de l'avifaune bruxelloise...se sont "amusés" à relâcher des perruches en 1974 ...En 2007, on comptait 8000 individus... !

    Le succès est dû au nombre important de sites de nidification, à la diversité de la nourriture (dont les mangeoires !), à la rareté des hivers rudes depuis plus de vingt ans et sans doute à une assez faible prédation...

    Pour l'instant, il ne semble pas y avoir de danger pour la faune autochtone : les trous des arbres sont assez nombreux (les arbres des parcs de Bruxelles sont vieux) et les perruches tirent partie du moindre trou en l'agrandissant...mais elles sont sous surveillance !

     

     Revue Natagora

    Et un article de la Voix du Nord...

     

    Articles suivants : Illuminations lilloises

                                            Le vieux Lille


    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique