• Les premiers citrons

    Le soleil a fait sa réapparition, tout le monde met le nez dehors..bourdons, coccinelles, papillons...

     

    papillon17

    Papillons ? Un éclat jaune sur le ciel bleu, l'allure affairée...Pas de doute, c'est un citon. Depuis trois jours, j'en vois voleter fébrilement dès qu'il fait assez chaud...Celui-ci passe et repasse au-dessus du jardin, sans se poser, comme tous les citrons à cette époque...

    "Hep ! Attends ! C'est pour une page spéciale de "La nature et la plume !

    Désolé, je ne peux pas, je suis pressé !"

    Préssé ? Mais où court-il si vite, le citron ? C'est un des rares papillons à passer l'hiver, accroché la tête en bas, à l'abri d'une (rare) feuille, bravant pluies et bourrasques (et des bourrasques, il y en eut cet hiver !).Alors, aux premiers rayons un peu chauds du soleil, il a hâte de se dégourdir les ailes et il vole, il vole...

    C'est qu'il cherche...Que cherche-t-il ? Mais, Dame Citrone pardi ! C'est le printemps, n'est-ce pas, et qui dit printemps, dit...Dame Citrone.

    Hélas, Madame Citrone n'est pas pressée de se réveiller. Affaiblie et pâlichone, elle sait qu'à peine le nez dehors, ce sera un harcèlement incessant....Finie la grasse matinée...Alors elle traîne encore un peu au lit...une petite quinzaine de jours...

    Mon citron cherche toujours et soudain...Ah ! Extase ! Un attroupement de petites citrones, toutes plus mignones les unes que les autres, un peu pâles mais si fraîches !

     

    7 mars 2014 (56)

     

    Mon citron se précipite et enfin, se pose avec délice sur ce champ de citrones ! Il fourre le nez dans ce parfum...citronné ? Non, c'est bizarre, il a dû faire erreur... Il en profite pour manger un peu et s'envole plus loin...Là-bas, oui, là-bas, une autre touffe de citrones !!!....Non, encore erreur !

    Ce sont mes primevères qui sont étonnées de tant de courtoisie, car elles seules ont le plaisir de sa visite  ; il semble bouder toutes les autres fleurs, même les ficaires qui pourraient prétendre par leur couleur à une petite visite...Mais non, trop foncés les ficaires, trop "citrons", et l'on a beau prôner le mariage pour tous, le citron, lui, n'en est pas encore là ; ce qu'il veut, c'est "une" citrone... II faudra attendre un peu.

     

    7 mars 2014 (45)

     

    En attendant, il ne perd pas ses réflexes  et lorsqu'il se pose, il n'oublie pas son déguisement, sa tenue de camouflage, et si je ne l'avais pas vu se poser, ne l'aurais-je pas pris pour une feuille ? De jaune,  il est devenu vert, sans oublier les nervures, le pétiole, et même la petite tache roussâtre pour faire plus vrai !

     

    Autres articles sur le citron :

    La vie privée du citron : le premier papillon

    La vie privée du citron 2: hiver

    La vie privée du citron 3 : tenue de camouflage

    La vie privée du citron 4 : la randonnée des papillons

    la vie privée du citron 5 la belle saison
    Le citron de Provence

     


    « Le pic noirL'apogée des hellébores »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :