• Les Oyas à tester chez Botanic

    Les Oyas ???? Avant de savoir ce que c'était, leur allure m'a séduite !

    L'origine du mot est espagnole : les ollas (qui se prononcent presque oyas) sont des pots  en argile ou en céramique micro-poreuse,  qui se plantent dans la terre pour irriguer les plantes. C'est une très ancienne technique d'irrigation dont on retrouve les traces en Chine il y a 4000 ans et un peu partout dans le monde depuis cette époque. On en a retrouvé des traces dans la Rome antique, en Corse...

    Les Oyas à tester !

    J'ai reçu cette "Oya" de Botanic , pour la tester pour vous ! Les Oyas sont fabriquées en France,  par des maitres potiers.

    Vous l'avouerez, elle est plus esthétique que la bouteille de plastique dont on enfonce le goulot au pied des plantes  (et qui se casse la figure s'il y a du vent ou si elle n'est pas bien calée...)

    Autre avantage : la Oya est poreuse, elle diffuse lentement son eau directement au pied de la plante

    . Cet arrosage constant et sans excès évite de stresser les plantes. Il maintient le substrat meuble, humide et favorise le développement de la faune et de la microflore, autant de facteurs favorables à un meilleur développement des plantes.

    Cette technique permet un arrosage trois fois moins fréquent et économise de 50 % à 70 % d'eau...

    J'espère que cette Oya sera disponible en plusieurs tailles  : j'en ai reçu une petite  (elle contient 30 cl d'eau) que j'ai plantée dans le pot d'Ipomées.

    Les Oyas à tester !

    J'ai rempli la Oya il y a cinq jours : elle est vide aijourd'hui mais la terre est fraîche et souple.

    J'ai tout de suite été séduite par son aspect naturel et esthétique ! Elles existent aussi  en céramique émaillée, de couleur :

    Botanic : Oyas à planter

     

    En même temps, toujours "à tester", j'ai reçu par les soins de Guillaume, l'interlocuteur sympathique de chez Botanic, un abri à coccinelles. Pour la petite histoire, il était écrit "abri à insectes"...j'ai souri en découvrant qu'il était réservé aux seules coccinelles car...voilà bien quinze ans, j'ai installé un abri à coccinelles au jardin...qui n'a pas reçu la visite de la moindre de ces demoiselles, bien trop à l'aise, je le suppose,  sous les abris naturels du jardin (tiges creuses, au chaud sous les lits de feuilles mortes, ...j'en ai retrouvé dans ma boîte aux lettres et même, au sortir de cet hiver, un matin...sous ma couette ! Oui ! j'avais dormi avec une coccinelle !

    J'ai quand  même installé ce joli abri ...et nous verrons si quelqu'un (quelqu'une) l'adopte cet hiver !

    Les Oyas à tester !

    Les Oyas à tester !

    Et puis...dans le paquet, il y avait aussi ce pulvérisateur pour pulvériser non pas des produits chimiques (ils n'ont pas droit de cité chez Botanic, ni chez moi !), mais des préparations maisons à base de plantes, vinaigre blanc, bicarbonate de soude... pour désherber, lutter sont les maladies, pucerons etc...

    J'avoue que la seule chose qu'il m'est arrivée de pulvériser, c'est un petit mélange maison à base de bicarbonate de soude , contre l'oïdium des tomates quand le temps est trop humide puis chaud ...

    Les pucerons, je laisse coccinelles ( vous savez, celles qui dorment dans mon lit !) et mésanges s'en charger ! Il faut bien qu'elles mangent !

    Pour le reste, je n'ai pas besoin de lutter, tout va à peu près bien.

    Ah, oui, j’oubliais : ceux qui veulent désherber trouveront ce pulvérisateur pratique : il contient 5 litres mais possède une lance légère, et il y a une bonne recette naturelle sur le petit livret joint au pulvérisateur...

    « Scènes de jardin (2)Les nigelles dentellières »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juin 2016 à 09:20

    je dois bien reconnaître que ces  oyats ont  plus d' allure que mes bouteilles de plastic, et sont aussi plus pratiques.

    Les ipomées sont un peu comme le liseron, et ont besoin d' un support pour grimper, j' espère que tu l' as prévu.

    C' est vrai que les coccinelles savent bien s' abriter, et chez moi attendent que cesse la pluie  pour aller dévorer les pucerons.

     Passe une bonne journée

     Bisous

      • Mercredi 15 Juin 2016 à 09:24

        Oui, le pot est près du tronc du cerisier...

    2
    Mercredi 15 Juin 2016 à 09:42

    Utile,  et en plus très esthétique.
    En ce moment, trop d'eau, la terre sature..
    Et mes coccinelles sont comme chez toi, elles dorment l'hiver sous le lierre, sous le tas de bois, de bûches...
    Belle journée

    3
    Mercredi 15 Juin 2016 à 09:47
    Bonjour Capucyne,
    C'est une découverte pour moi, c'est pratique et bien joli.
    Tu sais que j'ai dormi avec une sauterelle ! Oui à Paris, d'où elle venait ? Aucune idée mais inutile de te dire que j'ai hurlé, c'est mon fils qui l'a attrapé et posé sur le rebord de ma fenêtre.
    Passe une bonne journée, bises Véronique
    4
    Mercredi 15 Juin 2016 à 10:22
    septsup

    ça m a l air bien sympa et en tous cas pour l arrosage surement pratique... j en profite pour te laisser le lien de mon nouveau blog... bonne journée

    5
    Mercredi 15 Juin 2016 à 10:38

    Bonjour Capucine

    mais voila une sacré découverte que tu as faite , non seulement pratique mais décorative

    il faut que j'y aille à Botanic cette semaine je voudrai trouvé un magnolias pour ma belle-fille c'est

    son anniversaire dimanche , je regarderai en même temps si je vois ces oyas

    Bonne journée Capucyne

    Bisous Hélène

    6
    Mercredi 15 Juin 2016 à 10:55

    Alors j'en ai , sans savoir qu'on appelait ca des oyas . ils ont la forme d'oiseaux ,  je les ai mis coté des tomates on verra bien

    par contre je ne  me  souviens plus du tout où je les  ai dénichés ?? un vide grenier peut être ?

    bises et bon mercredi

    7
    Mercredi 15 Juin 2016 à 11:01

    C'est sympa chez Botanic cette manière de faire de la pub ! Tu testes comme Aline cet oyas très écologique qui permet certainement d'économiser les arrosages... Et puis ce sont les coccinelles qui vont être contentes avec cette petite maison ! Pour les coms sur mon nouveau blog, j'ai rajouté la mention nom/url dans le menu déroulant, cela permet à certains de mes visiteurs de rentrer plus facilement. As-tu essayé ? Je reconnais que rien n'est facile avec google... Bonne journée Capucyne et à bientôt, Shuki

      • Mercredi 15 Juin 2016 à 11:05

        Je n'ai pas pu essayer car la case ne s'ouvrait pas !

    8
    Mercredi 15 Juin 2016 à 11:20

    Et bien tu es gâtée par botanic! Ces oyas sont très esthétiques, chez nous compte tenu des pluies en ce moment pas besoin d'eau supplémentairefrown

    9
    Angemine
    Mercredi 15 Juin 2016 à 12:22

    J'en ai acheté deux petits l'été dernier au musée de St Quentin la Poterie dans le Gard que j'ai mis dans mes grands pots de laurier et de mimosa. C'est super mais il en faudrait des plus grands compte tenu de la taille des pots. Je ne savais pas que Botanic en vendait. Merci pour l'info et pour ton site plein d'optimisme.

      • Vendredi 17 Juin 2016 à 10:19

        je pense qu'ils existent en plusieurs tailles (1,5 lire, 5 litres...)

    10
    Mercredi 15 Juin 2016 à 14:19

    ça m'a rappelé les deux miens achetés en septembre dernier lorsque nous passions nos vacances dans la région cévenole, j'en ai installé un dans mon impatient qui s'en trouve heureux, et l'autre attend de trouver un pot pour s'y installer, gageons qu'il servira bien dans quelques temps

    c'est bien pratique ces petites choses là

    Allez je file, il fait beau (5mn) autant en profiter

    bises

     

    11
    Mercredi 15 Juin 2016 à 14:29

    Moi non plus je n'ai pas eu de succès avec ma boîte à coccinelle.

    J'ai découvert chez une amie qu'elles se cachaient au pied d'un arbre, à peine enterrées.

    Bisous

    12
    Mercredi 15 Juin 2016 à 14:35

    bonjour  capucyne
    je ne connaissais pas ,mais c'est bien joli
    la météo annonce un temps nuageux  et pluvieux encore aujourd’hui ,la Saône est sortie de son lit
    je te souhaite de passer une agréable fin de journée
     bises

    13
    Mercredi 15 Juin 2016 à 16:54
    marine D

    Tu en reçois de beaux cadeaux, j'apprécie les deux, et je trouve cet oya bien commode finalemnt !

    Ca ne doit pas être difficile de fabriquer un abri à coccinelle je suppose il faudrait voir comment il est fait !

     

    14
    Mercredi 15 Juin 2016 à 17:14

    Ah oui, super l'idée, merci.
    Bonne fin de journée

    15
    Mercredi 15 Juin 2016 à 19:27

    très interessant les oyats!

    16
    Mercredi 15 Juin 2016 à 20:28

    Voilà des choses intéressantes ! 

    Le bicarbonate fonctionne contre l'oïdium? 

      • Mercredi 15 Juin 2016 à 22:13

        1 cuil. à café de bicarbonate de soude, 1 cuil. à café de savon noir ou liquide vaisselle bio, le tout mélangé à un litre d'eau (de pluie de préférence). A pulvériser...

    17
    Mercredi 15 Juin 2016 à 21:29

    Décidément j'ai toujours envie de copier quelque chose que je vois chez toi...j'ai vraiment un coup de coeur pour ces oyas. Il faut absolument que je trouve rapidement un magasin BOTANIC...

    18
    nicolas
    Mercredi 15 Juin 2016 à 21:48

    Oya tant de belles choses à voir ou à apprendre chez Capucyne ! Merci de toi.

    19
    Jeudi 16 Juin 2016 à 10:54

    Toi aussi tu testes l'oyas. J'ai pris une version grand volume. En tous cas, je trouve que c'est un bel objet. Bises et bonne journée

      • Jeudi 16 Juin 2016 à 13:54

        C'est celui-là que j'ai reçu...J'aurais aimé un plus grand volume : celui-ci est bien pour un pot.

    20
    Jeudi 16 Juin 2016 à 22:53

    Privée de connexion pendant quelques jours, j'ai raté quelques articles ; à celui-ci, j'ai rien à ajouter : je valide tout (zut, moi j'ai cru que c'était un nom invariable et qu'elle prenait invariablement un s, la oya ; oyayaîeuh c'te honte !)

      • Vendredi 17 Juin 2016 à 09:58

        Mais...je n'en sais rien ! J'ai fait comme si c'était de l'espagnol... !

    21
    Vendredi 17 Juin 2016 à 11:54

    A dormir avec une coccinelle, tu ne t'est pas retrouvé avec des points sur la figure le lendemain!

    Sympa cet oya je ne connaissais pas.

     

    Bonne journée

     

    Bruno

    22
    Dimanche 26 Juin 2016 à 12:34

    bonjour, le botanic près de chez nous n'a pas les oyas

    pouvez vous me dire comment vous faites avec les bouteilles plastiques? (vous pouvez m'écrire sur ma bte mail si vous voulez)

    merci d'avance sylvie

      • Lundi 27 Juin 2016 à 00:15

        je n'ai pas votre adresse mail. Mon interlocuteur chez Botanic m'a dit que les Oyas allaient être en vente, mais pour l"instant, il était question de les tester. Devant leur succès auprès des "testeurs", ils vont les mettre en vente (quand, je ne sais pas). Pour les bouteilles plastiques, il faut un système qui se visse sur le goulot de la, bouteille que l'on plante à l'envers .

    23
    Lundi 27 Juin 2016 à 10:45

    ok merci, je vois ce que c'est: je pensais qu'il y avait un autre système que celui des embouts 

    et je comprends mieux pourquoi botanica rueil malmaison ne connait pas le produit

    bonne journée et merci pour vos conseils

      • Lundi 27 Juin 2016 à 19:51

        Je pose la question  de savoir quand aura lieu la mise en vente...

      • Vendredi 1er Juillet 2016 à 18:40

        En fait, les Oyas ont beaucoup de succès et certains magasins en manquent ! Il vaut mieux téléphoner avant pour savoir s'il y en a !

    24
    Samedi 10 Septembre 2016 à 05:48

    Trop bien ces oyas pour les jours de sécheresse.

    Je retiens.

    Merci et bonne fin de semaine.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :