• Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

     

    Ah, on peut dire qu'elles ont" chichité" lors de leur installation, il y a plusieurs années !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

     

    Trois !  J'avais eu un coup de cœur pour les ancolies, leurs jupons superposées, leur air gracile et timide, leurs couleurs tendres...et c'est seulement trois petits pieds que j'avais installés au bord du massif que j'appelle  "le massif des dahlias".

     Elles sont restées, là, daignant tout de même fleurir...un peu...Je m'étais dit "je vais les multiplier"... J’ai donc récolté les graines, les ai semées pour agrandir le petit coin "ancolies".

    Rien. Rien du tout. Pas la moindre petite plantule au printemps suivant...mes trois pieds étaient toujours là, mais pas plus gros, pas plus étoffés... les ancolies assuraient une sorte de service minimum, dédaigneuses, du bout de la corolle...

     

    L'année suivante...surprise ! De l'autre côté du jardin, au nord,  un pied d'ancolies, bleues, a fait son apparition, mine de rien (parmi les trois pieds, je n'avais pas d'ancolie bleue)...

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Tiens, me suis-je dit toute contente, c'est là qu'elles se plaisent : j'en ai donc ressemé, juste à côté de la petite nouvelle...

    Au printemps suivant...rien, pas la moindre ancolie supplémentaire ! Quelles chichiteuses, celles-là ! Avec leur air penché, leurs jupons de danseuses, leurs doubles volants empesés, elles ont l’art de vous faire tourner en bourrique !

    Bon, puisque c'est ainsi, puisqu'elles ne se plaisent pas, inutile d'en ressemer...

    Cela a duré plusieurs années, et puis;;;une petite ancolie supplémentaire a fait son apparition dans le massif (en plein milieu, évidemment), puis deux autres, puis...

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

     

     

    ...avec leur air de na pas y toucher, les ancolies ont envahi tout le massif ! Pour l'instant, ça me fait mal au cœur d'en arracher, je ne le fais pas, mais si elles continuent comme ça, il va falloir choisir !!!

    En même temps , d’autres pieds sont apparus un peu partout dans le jardin !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

     

    En ce moment , c'est le déploiement de mes ballerines en tutu, un vrai ballet qui danse dans le vent !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    Les ancolies: quand les chochotes deviennent sans gêne !

    « Têtes de linottes !Le monde mystérieux des serpents »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Mai à 07:09
    Septsup

    quand la nature n en fait qu à sa tête... elles sont bien jolies en tous cas... bon dimanche

    2
    Dimanche 12 Mai à 07:23

    il faut  bien avouer  qu' elles sont   belles , et  que  ça ferait  mal au  coeur   de les arracher !

     Mais  j' ai remarqué ,  qu  'il  faut  parfois  deux ans  et  même   plus  pour  que   des fleurs    poussent ,  et  c' est  vrai   pour  plusieurs  espèces   de fleurs , et  même  le  persil !

    Mais   je   ne comprends  pas  non  plus  pourquoi   les   fleurs   changent de couleur,   à  moins  qu' elles  ne viennent  à bout des transformations génétiques !

     Passe   un  bon  dimanche

     Bisous

    3
    Dimanche 12 Mai à 07:40

    Elles ne veulent pas qu'on intervienne dans leur vie ! 

    J'en ai partout. Ce n'est plus possible. Je déteste arracher des plantes, mais là, je commence à le faire. Je ne peux pas les laisser faire à leur tête. J'essaye de les maintenir ensemble. 

    Malheureusement, c'est une seule sorte (en plusieurs couleurs) qui se reproduit comme ça. Certaines disparaissent tout simplement. 

    Bon dimanche. 

    4
    Dimanche 12 Mai à 08:12

    Très chouettes.

    5
    Dimanche 12 Mai à 09:46

    Waaa elles ont mis du temps mais les voilà hihi

    J'en ai semé mais comme toi rien ne pousse!Tssss

    Du coup mes pots sont vides snif.

    Tes photos sont magnifiques!

    Bon dimanche

      • Dimanche 12 Mai à 10:15

        Comme elles m'ont l'air un peu caractérielles, elles vont peut-être se décider un jour !

    6
    nicolas
    Dimanche 12 Mai à 11:06

    Sur tes photos, l'extrémité accolée des éperons des pétales m'évoque une parade bec contre bec de fous de Bassan... Ma première ancolie, bleue, fut pyrénéenne et sauvage, seule au bord d'un ruisseau, et me laisse un souvenir ineffaçable de grâce et de fragilité.

    7
    Dimanche 12 Mai à 12:14

    J'en ai un pied qui est apparu , venant de nulle pat , mais juste à côté d'un massif, bien sûr . Je n'y ai pas touché et les pieds se multiplient autour . Je les aime bien mais elles sont un peu fugaces , je trouve , ou alors le froid de la nuit ...Bonne journée

    8
    Dimanche 12 Mai à 12:31
    Tu parles drôlement bien des fleurs.
    Moi aussi j hésite à en arracher certaines qu ont squatté chez d autres.cette année ce sont les boutons d or qui sont nombreux ,tan pis pour les platycodons qui sortirons peut être
    Bonne journée
    9
    Dimanche 12 Mai à 18:10

    Bonsoir Capucyne, j'aime beaucoup cette fleur, en semant des graines il faut se méfier. Car parfois elles sont en dormance et un jour elles se réveillent parce qu'elles ont trouvé les bonnes conditions. Bonne soirée, bises. 

    10
    Dimanche 12 Mai à 19:46

    Je ne connaissais pas la linotte, merci de me l'avoir fait découvrir dans l'article précédent 

    Pour les ancolies, c'est pratiquement la même chose ici ... les bordeaux que j'avaient semées,il n'y en a plus ... j'en ai aussi des bleues qui reviennent depuis quelques années et des presque blanches ! en plus, c'est pas toujours au même endroit ! je n'ai pas encore compris si elles se resèment ou si les oiseaux y sont pour quelque chose ??? En tous cas, il m'arrive d'en enlever quand c'est défleuri, l'année elles reviennent comme elles veulent !

    Gros bisous, belle soirée

    11
    Dimanche 12 Mai à 20:48

    J'adore ces magnifiques fleurs.

    Bises

    12
    Lundi 13 Mai à 10:12

    la nature décide de tout

    JP

    13
    Lundi 13 Mai à 20:38

    Tu vois qu'il ne faut jamais désepérer. Elles sont superbes et te récompensent de ta patience.

    14
    Mercredi 15 Mai à 07:30
    marine D

    Joli effet, elles sont superbes, je les aime beaucoup ! En ce moment elles attirent le moro sphinx

    Elles se resèment où bon leur semble et c'est ce qui me plait, elles ont tant de charme !

    BIses

    15
    Vendredi 17 Mai à 07:13

    Magnifiques photos d'ancolies. Ce sont toujours les fleurs qui décident où pousser, et quand surtout !

    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :