• "Le potager d'Olivier"

    L'hiver, surtout quand le pseudo hiver s'appelle pluies et tempêtes, je pratique le jardinage ...sur canapé...Ah ! Lire au coin du feu (ou pas) "le jardin du paresseux", ou "jardin de curé"... je m'y vois, j'y suis, parmi les allées fleuries, les abeilles, les papillons,.......                                                                                                               

    En ce moment, je lis "le potager d'Olivier"...

    Cet assez gros volume pourrait aussi s'intituler

    "la philosophie du potager" 

    et cette philosophie me convient bien  !

    l'auteur nous parle de ses expériences potagères,

    de l'énergie qui l'anime, de son travail non pas "de la terre",

    mais "avec la terre".

    Il en parle à la fois de façon enthousiaste et avec humilité...

    Pas de leçons données,

    mais le vécu de ses essais, de ses réussites,

    de ses échecs, au fil de son expérience. 

     

    Pour aller voir, c'est ici !

    "Le potager d'Olivier"

    Et puis, en deuxième partie du livre, quand on se sent "gonflé à blog", plein d'énergie et du désir de  s'y mettre, il passe en revue les légumes et fruits de son potager, la façon d'apprivoiser les choses, les bonnes dates, et toujours à partir de son expérience.

    "

    "Les graines F1…?!!! Bouuuh, beurk, pas chez moi ! Oui c’est ce que l’on entend souvent quand on est un jardinier au naturel, fervent défenseur de l’environnement, du sol, de la biodiversité. Et je vous avoue, moi le premier, les graines F1 du commerce… j’évite !

     

    Graines F1 rime pour beaucoup avec graines génétiquement modifiées, chimie, nocivité. Et pourtant au potager, je me plais de générer des graines F1 naturellement !

    Vous devez vous dire, « Mais il a perdu la tête Olivier ?! »

    Je vous explique…"

    "Le potager d'Olivier"

     

    "Le potager d'Olivier"

    "Le sol est une des grandes merveilles de notre planète. Mystérieux, fragile, vivant, il faut essayer de le comprendre pour mieux le protéger, le nourrir, et garantir sa fertilité dans l'espoir de récoltes saines, savoureuses, gourmandes."

     

    Il a aussi une chaîne Youtube, avec des tas "d'articles"

    découvrez le livre sur Youtube

     

    Çà m'a donné des fourmis dans les doigts, et hop ! j'ai sauté du canapé et j'ai semé des petits pois ! Mais attention, pas n'importe comment, avec amour, de façon méticuleuse, grain à grain en un alignement parfait ! (Çà ne me ressemble pas pourtant !!! )

    ...Reste à prier pour  que les merles ne me mangent pas mes grains !!!

    « Le cyprès-chauve en mode survie !Qui eût cru qu'en février...? »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Février à 15:08

     très bonne idée , j'ai la même philosophie  , je lit aussi les billet du jardinier paresseux   sur face book !!!  en ce moment comme toi c('est jardinage canapé , j'ai semé mes petit mois a mi-janvier , ils sortent de terre  !!!  bonne soirée

    2
    anne
    Samedi 15 Février à 16:30
    anne

    faites gaffe quand les petits pois sortent , les oiseaux les adorent .........

    oui bien sûr le potager d'olivier , je connais toutes ses vidéos , il a un enthousiasme très communicatif 

      • Dimanche 16 Février à 09:00

        j'ai couvert avec des fanes de fougères, mais peut être cela n'est-il pas suffisant, des branchages, peut-être.... Contre les limaces j'ai une réserve de coquilles d’œufs broyées !

    3
    Samedi 15 Février à 17:14

    Un livre "si riche" me plairait bien , je le note … en ce moment comme toi je bouquine … des almanachs sur … le jardinage … on n'en sait jamais trop … Je te souhaite donc un bon dimanche bien au chaud Capucyne et de bons futurs semis !

    Bises venteuses ch'ti !
    Nicole

    4
    Samedi 15 Février à 17:48

    Impossible  de  faire   quoique   ce  soit   au  jardin,  même   pas     de  désherber tant  la terre  est   gorgée   d'eau !

     Même  pas   pu   bêcher !

     Alors c'  est   bien   de  lire   les   expériences   d'autrui,   surtout    d'un  passionné   comme   Olivier !

     Un  peu  inquiet   aussi  après   avoir   entendu  ce  qu'il  se passe   avec  les  tomates !

     Alors  quand   même  j'espère  que   le  soleil  va   assécher  un  peu  mon  potager

     Passe   une  bonne   soirée

     Bisous

    5
    Samedi 15 Février à 18:34

    Bonsoir Capucyne 

    Je suis comme toi dés que je lis un bouquin  de jardinage  j'ai aussitôt envie de gratouiller la terre  .

    Tu sais que tu peux semer  les pois en godets au chaud ds un coin pres d'un chauffage ds  la maison et quand ils sont assez hauts tu les  plantes  en pleine terre . Cela évite  les  désagréments comme le grignotage des graines par les mulots,  oiseaux  et des jeunes pousses par les  limaces  .

    Le potager  me manque  , je n'ai pas de place  hélas pour cultiver des légumes  . Mais j'ai adoré  ça ,  il fut un temps  ...

    Bonne soirée ,  ici   c'est  la tempête   !

    Bises 

    Marie

      • Dimanche 16 Février à 09:02

        Je vais surveiller les petites bestioles : branchages contre les merles, coquilles d’œufs pour décourager les limaces !

        Je ne réussis pas bien les semis : il ne fait pas assez chaud chez moi !

    6
    Samedi 15 Février à 20:35

    En ce moment moi aussi j'ai pas mal de lecture, des livres sur la gestion des forêts dont un très intéressant pour mieux intégrer la biodiversité en forêt.

    Il a un beau jardin Olivier, c'est sure qu'après une telle lecture on a envie d'aller au jardin hihi.

    Bonne soirée

    7
    Samedi 15 Février à 20:50

    Des petits pois dans le canapé ! Tu penses que ça va pousser? 

    Bon dimanche sous le vent ! 

    8
    Dimanche 16 Février à 10:54
    Septsup

    c est bien sympa et à priori olivier aussi... bon dimanche

    9
    nicolas
    Dimanche 16 Février à 23:22

    Ah ! les p'tits pois, les p'tits pois, les p'tits pois, c'est un légume bien tendre... Fasse les conseils d'Olivier que cette chanson indémodable ne soit pas aussi la préférée de nos amis gastéropodes et autres...

    10
    Lundi 17 Février à 07:13

    Je m'en suis souvent occupée du potager, je semais et plantais tout.

    J'ai du mal maintenant car mes lombaires ne suivent plus le mouvement. Mais heureusement,  l'ai le potager de mon Roi.

    Belle journée !

    11
    Lundi 17 Février à 11:30

    Tant qu'à prier pour que les oiseaux épargnent tes semis, tu peux aussi prier pour que les Saints de glace épargnent les jeunes pousses. Bonne journée

      • Lundi 17 Février à 12:01

        Vu l'hiver que nous avons (ou plutôt l'absence d'hiver), je n'ai pas trop de crainte !Quant aux oiseaux, j'essaie de ruser, et j'ai fait une grosse provision de coquilles d’œufs (bio) pour demander aux limaces d'aller voir ailleurs !

    12
    Lundi 17 Février à 16:06

    moi mon potager , c''est tomate et aromatiques  ...  LOL 

    cette année je voudrais faire un petit coin d'ail,  parce que ça coute la peau des fesses , mais ti mari n'est pas décidé ! 

    b onne fin de journée 

    13
    Mardi 18 Février à 08:34

    Bonjour Capucyne
    Ce que ton article me plait .... il me tarde de pouvoir ravoir un jardin potager.
    Je faisais aussi un compost au bout du jardin, dans lequel je mettais tout ce qui se décompose (y compris la litière de mon chat, des coquilles d’œufs, le marc de café, les sachets de thé , les restes de repas, les feuilles, du crottin de cheval et de la bouse de vache etc ...), j'avais un super compost avec des vers de terre

    Les coquilles d’œufs c'est bien pour écarter les limaces,
    les pelures d'oignon d'ail  tu peux en mettre entre les rangs de carottes (pour éviter le ver de la carotte)
    Tu peux planter des tagètes dans ton potager (elles éliminent pas mal d'insecte,enfin ... il y a pas mal d'insectes qui n'aiment pas cette fleur donc ils n'approchent pas) et en plus ce sont de jolies petites fleurs qui durent longtemps
    Tu peux , une année sur l'autre penser à changer le sens des lignes que tu plantes ou que tu sèmes
    Tu peux chaque année changer la place des légumes que tu plantes ou tu sèmes
    Tu peux protéger tes semis (avant qu'ils soient bien levés) par des filets (tu plantes des petits bouts de branche que tu ramasses dans la nature et tu fixes le filet dessus)

    14
    Mardi 18 Février à 09:45

    Bonjour Capucyne,

    Il donne de bons conseils Olivier ... Je n'ai pas de jardin, mais c'est tout de même très intéressant.

    Bonne journée, bises, Véronique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :