• Le petit déjeuner du rouge-gorge

    L'hiver se réveillerait-il? Depuis hier le jardin est blanc de givre, les plantes font la tête et les oiseaux virevoltent un peu partout!

    Le thermomètre annonce - 4°., - 5°..L'eau des oiseaux est gelée.

    Je sors sur la terrasse, une coupelle à la main.

    Un  "Frffttt" furtif derrière moi... je ne l'ai pas vu, mais je sais que c'est Titi. il est là, dans le cotoneaster dont toutes les boules rouges ont été pillées...(Les oiseaux dans le cotoneaster )

    Il me regarde, immobile...je lui parle tout en installant la coupelle dans la mangeroire. Il penche la tête, gonfle ses plumes..

    "Dépêche-toi ! Il fait froid ce matin !"

    Tout en boule, il a l'air d'un pompon...

    Je rentre et j'observe derrière la vitre. il est déjà là, prudent cependant...Il observe. Je ne connais pas d'oiseau plus observateur que le rouge-gorge : son tempérament solitaire l'incite à se rendre compte par lui-même; il ne peut pas , comme les mésanges, se fier à l'observation du groupe pour assurer sa sécurité...

    Rassuré, vite, il s'empare d'une miette... Ce matin, le petit déjeuner est le bienvenu...!

     

    7 au 14 janvier 2012 (92)

    « Mésange bleue à la collerette de lumière...Regards d'oiseaux (1) »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :