• Le merle et la taupe

     

    Il y a trois  semaines,  quand le jardin se croyait au printemps...

    Un jeune merle sur une taupinière perché, observait avec intérêt les petits soubresauts de la terre fraîchement remuée, ses frémissements prometteurs annonçant  dame Taupe en train de creuser sa galerie, évacuer ses gravats  et ...défigurer le jardin !

    Chic, me suis-je dit, pleine d'espoir en voyant la terre bouillonner et le merluchon guetter ! Un auxiliaire pour la lutte contre les taupes...! Il va peut-être lui pincer le nez ou la queue et faire fuir la binoclarde !!!

    Mais j'ai vite compris que , malgré son jeune âge et son bec encore noir, le merle avait déjà saisi que Dame Taupe travaillait pour lui et lui envoyait gracieusement les vers dérangés de la galerie!

     

    ...........  ........................................................

     

    « Les grives mauvis et les baiesLa vie secrète des coccinelles :1 - hiver »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :