• Le hibou moyen-duc

    ...ou "quand le hibou boude"...

    Après mon Prélude à la nuit de la chouette voici deux semaines, je suis allée samedi soir à l'une des sorties de la  "nuit de la chouette". Beaucoup de hulottes étaient au rendez-vous, mais l'émotion est venue bien avant, dans l'après-midi...

    Il était bienvenu de montrer, de jour, l'endroit choisi à des amis de passage : nous sommes donc allés aux "plaines de Mazerolles", là où l'Erdre s'élargit en une sorte de lac, domaine des oiseaux aquatiques (le milan noir et le balbuzard pêcheur étaient au rendez-vous !).

    Et là..."sur un arbre perché", à seize heures quinze, en plein jour, nous l'avons vu, à contre-jour :: 

     

    hibou 4187

     

    Maître hibou moyen-duc chassait ou faisait la sieste, loin de nous, auréolé de lumière !

    Il s'est envolé, s'est perché plus près du chemin. Je me suis approchée, espérant une meilleure photo.

    Insensible à notre présence, dédaigneux, il me tournait résolument non pas le dos, mais la tête !

    hibou 4190

     

    "Ma parole, il me snobe", me suis-je dit, "il joue à cache-cache, ou alors, il boude ! Le hibou boude" !

     

    hibou 4191

    Il nous présente son plumage, ses aigrettes, il ne manque que ...les yeux, oranges (il faut me croire sur parole !!!).

    Mais tout de même, ce fut une belle -et rare- rencontre, la meilleure de l'après-midi, tout comme celle de la chouette effraie avait ravi ma précédente sortie...

    « Folie d'hellébores...Faut-il nourrir les oiseaux ? »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :