• Le bocage de Notre-dame des landes : 3 - sourire ou pleurer ?

    Oh, bien sûr, les politiques et industriels ne sont jamais à court de réparties... Des espèces protégées  ? La loi sur l'eau ?

    - Ils se cassent la tête pour fournir des "compensations".

    Le bocage de Notre-dame des landes : 3 - sourire ou pleurer ?

    Le premier numéro spécial de la revue Penn ar Bed, traite de "la dérive des mesures compensatoires".

    Je vous le disais dans mon premier article, les centaines d'hectares requis pour le nouvel aéroport sont des zones humides, en tête de deux bassins versants ce qui nécessite la mise en place de compensations conformément à la loi sur l'eau. .. et le comité d'expertise scientifique a estimé que la méthode "ne peut pas être validée en l'état"

    On ne voit pas très bien ce que l'on pourrait faire ! Déplacer les espèces animales ? Vous voyez le conducteur du bulldozer dire, au moment de chambouler les mares : "tiens, un triton ! Je vais le mettre dans un bocal et ...et...et..."et puis quoi ? Les espèces sont dans un milieu qui leur convient, que l'on veut détruire...On ne peut le reconstruire à coté. On ne peut déverser des espèces dans d'autres zones humides, qui n'ont pas les mêmes caractéristiques, où les niches écologiques sont déjà prises !

    Et les plantes protégées qui ne poussent que là...veulent-ils les mettre en pot sur leur table de salon ?

     

     Des (éminents) membres du sénat sont venus, pour étudier ces fameuses "mesures compensatoires" (en cas d'inondations, cette fois) et les naturalistes présents en rient encore :

    l'un d'eux a proposé , en cas d'inondations dues au bétonnage, de mettre un éclusier au bord du canal de Nantes à Brest  pour réguler le niveau des écluses et stopper l'inondation... On voit en effet très bien, alors que tout est menacé par les eaux, le malheureux éclusier mouliner à tour de bras sur sa manivelle !( Personne quand même n'a proposé d'écoper à la petite cuillère !). J'ignorais que les sénateurs étaient de grands comiques !

     - les creux et les bosses :

    Le site a beau être un plateau, c'est un plateau en pente, avec des talwegs...or, pour un aéroport, il vaudrait mieux que ce soit plat...

    Regardez la carte :

    Le bocage de Notre-dame des landes : 3 - sourire ou pleurer ?

     En jaune, les zones de déblai ;  en rouge, les zones de remblai et la grosse tache rose-rouge au milieu à droite, c'est le "remblai définitif". En vert, les" terrains à remanier".

    Bien sûr, déblayer, remblayer, chez Vinci, ils savent faire. Autoroutes, aéroports, ils ne font que cela ! Oui mais là, pas question de remblayer avec les déblais, car ce que l'on déblaierait, c'est de l'argile avec une forte proportion de micaschistes  qui ont la propriété de retenir l'eau très fortement.

    On voit très bien les processions de camions, emportant l'argile, apportant de la terre...(on parle de 1600 ha, là !)

    La tache noire ? Ce serait la future aérogare, sur le site actuel de la forêt de Rohanne...

     

    - Mais le plus "drôle", c'est que cinq ingénieurs (indépendants les uns des autres,) se sont penchés sur la question des pistes dans ce milieu humide.

    Pour les pistes, il a été prévu un liant de 40 cm (l'habitude de Vinci) fait d'un mélange de ciment et de chaux. Les cinq études sont arrivées à la conclusion que les pistes ne tiendraient pas. Et une piste d'aéroport qui se gondole ou s'affaisse au bout de quelques années, ça fait mauvais effet !

    Que faire ? (à part abandonner cette idée stupide, bien sûr !)

    les ingénieurs cogitent :

    1ère solution, faire une couche de 60 cm au lieu de 40, mais ...le surcoût n'est pas prévu dans le budget initial !

    2ème solution : faire des plaques de béton,  mais...Vinci ne fait pas de béton et devrait donc faire faire ses plaques, avec un coût qui n'est pas prévu dans le budget...

    3ème solution, et c'est la plus délirante : faire reposer la piste sur des piliers (un tous les 4 m2 ! ) enfoncés jusqu'à la roche mère...à 25 mètres !

    Inutile de dire que ça n'a pas non plus été prévu dans le budget !

    On est loin des chiffres annoncés au départ ! La conclusion s'impose : "de grâce, arrêtez les frais" !!!!

     

     

     

     

    « Le bocage de Notre-dame des Landes 2- des espèces rares et protégéesMimosa mystère... »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 27 Février à 08:56

    C' est vraiment du n' importe quoi !

     Franchement, le plus simple est de tout laisser en l' état, on ne manque pas d' exemples démontrant que perturber la nature finit par perturber  les hommes.

    S' ils veulent faire un  nouvel aéroport, qu' ils cherchent un autre endroit !

    Passe une bonne journée

     Bisous

    2
    Lundi 27 Février à 09:52

    il y a de quoi se révolter !  pour l(instant c(est le moindre des soucis de nos prétendants à la présidentielle

    3
    Lundi 27 Février à 09:53
    Framboise à Pornic

    J'espère du fond du coeur que ce projet ne verra jamais le jour !

    et avec le R'Tailleau qui veut faire un pont pour accéder à l'aéroport , on est mal barré !

    4
    Lundi 27 Février à 10:22

    De quoi avoir envie de prier chaque jour " Mon dieu faites que ce projet n'aboutisse pas"....

    Bon début de semaine.

    5
    Lundi 27 Février à 12:38

    C'est vraiment pas un endroit pour une construction ! Il y a forcément une histoire de gros sous derrière tout cela !

    Bises

    6
    Lundi 27 Février à 13:06

    C'est délirant - le  projet en lui-même  et les solutions grotesques qu'il sécrète ...et d'autant plus révoltant !

    Amicalement .

    7
    Lundi 27 Février à 13:13

    Que c'est triste que de ce dire que le fric aura toujours plus de poids que n'importe quoi d'autre...
    Bonne journée

    8
    Lundi 27 Février à 13:36

    Bonjour Capucyne,

    Je partage ton indignation face à ce projet d'aéroport...

    En évoquant la revue Penn Ar Bed, j'imagine que tu es adhérente de l'association Bretagne Vivante comme moi.

    9
    Lundi 27 Février à 14:05

    Tes 3 articles sont très intéressants. J'adhère à 200%. Mais bon, contre les forces de l'argent, la Nature est bien fragile. Bises et bonne journée

    10
    nicolas
    Lundi 27 Février à 19:42

    Compensatoire, qu'on pense à rien, même combat !

      • Lundi 27 Février à 21:13

        Excellent, on dirait du Prévert !

    11
    Lundi 27 Février à 20:41
    domi77
    Et quel est le coût de toutes ces études qui, je l'espère, aboutiront au retrait du projet??? Qui paye??? Ce ne serait pas nous, par hasard???
      • Lundi 27 Février à 21:13

        Les études sur le projet (cartes, détails de construction), font partie du projet  de Vinci.

        Les naturalistes qui ont fait les recensements l'ont fait pour la plupart bénévolement , peut-être aussi pour quelques-uns sont-ils salariés  de Bretagne vivante.

    12
    Lundi 27 Février à 21:46

    Pour le fric, l'homme est prêt à faire n'importe quoi ! Quand l'homme se rendra-t-il compte qu'il est temps de protéger notre planète? 

    13
    Mardi 28 Février à 09:06

    Bonjour Capucyne,

    Moi aussi j'espère que ce projet ne verra jamais le jour !

    Bonne journée, bises, Véronique

    14
    Mardi 28 Février à 13:18

    Bonjour , il aura fait coulé beaucoup d'encre et de paroles cet aéroport, et on en  parlera encore longtemps temps que rien ne sera définitivement  arrêté.

    Restons confiant ,et attendons que ce que le nouveau président  prendra comme décision.

      • Samedi 4 Mars à 10:21

        Et il en fera couler encore ! Espérons qu'il ne fera pas couler le sang !

    15
    Mardi 28 Février à 17:43

    Parfois j'ai honte de faire partie de la race des humains!

    Bonne soirée Capucyne

    16
    Mardi 28 Février à 21:25

    Bonsoir Capucyne : plus il y aura de travaux et plus Vinci sera content !..La preuve Hollande a inauguré ce jour la LGV Sud ouest atlantique aujourd'hui alors au la SNCF sait que cette ligne sera déficitaire avant même d'y faire circuler des trains TGV. En attendant Vinci empochera les royalties pendant 50 ans au frais de qui? Nous les contribuables.  Du chiffre, du chiffre et encore du chiffre d'affaire . Élus naïfs et irresponsables des BTP, ces gens là ne voient qu'une chose croissance et PIB associés à pot de vin. Nous allons avoir du mal à résister à Fillon ou Macron tous les 2 favorables à la réalisation de cette grosse idiotie. Bises et bonne soirée

      • Mercredi 1er Mars à 17:51

        Quand j'ai entendu parler de l'inauguration de  cette ligne, j'ai pensé aussi à NDDL : la même chose : nous payons et Vinci empoche ...

        Côté nouveau président, ça s'annonce mal  !

    17
    Jeudi 2 Mars à 18:16
    Septsup

    espérons... il faut garder espoir mais .... bisous

    18
    Jeudi 2 Mars à 22:15

    pt coucou en passant !

    19
    Samedi 4 Mars à 08:06

    Mon petit passage pour te souhaiter une bonne fin de semaine

     Bisous

     Chez moi, il pleut

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :