• La vie privée du citron : 4- La randonnée des citrons

    Le soleil de dimanche a fait mûrir les citrons!

    Ils surgissent de partout, freinant l'allure de notre randonnée...Ils titillent mes envies photographiques ! Comment ne pas vouloir les cueillir  ? Hélas, il y a urgence printannière et les citrons sont ...pressés...

     

    14 avril 2013 (33) 14 avril 2013 (41) 

    Pourtant, la profusion de cardamines des prés et de pissenlits les incite à se poser...parfois !

    Un pissenlit qui s'envole au vent ? Non, c'est un Monsieur Citron,  jaune (citron) en vol, qui vient de passer devant nous !

     

    14 avril 2013 (47)

    citron mâle au repos

     

    Lorsqu'il se pose, l'extérieur de ses ailes est plutôt "citron vert"

    Celui-ci me permet de voir l'intérieur de ses ailes, il doit être trop pressé pour les fermer !

     

    14 avril 2013 (30)

    citron mâle

     

    Où "courent-ils" si vite, prenant à peine le temps de se poser ? C'est que le soleil est là, il est temps de sortir de sa léthargie hivernale (car le citron est un des rares papillons à passer l'hiver) et de...faire la chasse aux Demoiselles  Citron...

    Je les soupçonne d'aimer un peu de tranquillité, les demoiselles  Citron, et d'essayer d'échapper le plus longtemps possible à cette frénésie printannière : ce n'est qu'une quizaine de  jours après les mâles qu'elles feront leurs premiers pas dehors ! Et  une fois sorties, elles n'ont plus de répit : la pauvre  n'a rien mangé depuis six mois et voudrait bien se refaire une petite santé, car elle est pâlichonne, mademoiselle Citron !  En vol, on la prendrait facilement pour une piéride si ce n'était la marque de fabrique de la famille Cirtron, le bout de l'aile recourbé. Mais dès qu'elle met le bout de l'antenne dehors, la voilà poursuivie par une horde de prétendants que sa pâleur ne rebute pas!

    Mais mademoiselle Citron, toute décolorée par l'hiver qu'elle soit, ne se laisse pas faire :  cours après moi d'abord ! Et les deux se lancent dans un petit ballet aérien , jaune foncé jaune pâle du meilleur effet!

    Justement, voici nos deux citrons qui passent , la femelle a juste le temps de se poser sur ce qu'elle trouve pour butiner un peu et...le ballet recommence !


    14 avril 2013 (34) 

    citron femelle

     

    Une fois fécondée, Madame Citron n'est plus disposée à se laisser prendre en chasse par tous les célibataires du quartier: elle n'a plus qu'une idée,  trouver la plante hôte pour ses futurs petits citrons ; et ce n'est pas si facile ! Il n'y a que deux "citronniers" possibles, le nerprun bourdaine et le nerprun purgatif... si vous voulez les connaître, suivez madame Citron !

    Bonne randonnée !!!

     

    Mes autres articles sur les citrons :


    La vie privée du citron 1- le premier papillon

    La vie privée  du citron 2- hiver

    la vie privée du citron 3- tenue de camouflage

    « Essais photographiquesFleurs sauvages d'avril au jardin »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :