• La sauge, vertus et légende

    Depuis l'Antiquité, on reconnaît à la sauge des vertus thérapeutiques quasi miraculeuses...

    Si la sauge des prés, la maligne, assure sa pérennité en se refermant sur le dos des insectes butineurs le temps de les saupoudrer de pollen, si l'on utilise la sauge sclarée pour la fabrication de parfums, la palme revient sans conteste à la sauge officinale, salvia oficinalis...


    Salvia ! Celle qui sauve ! ! Son nom vient du latin,(pour les latins, c'est l'herbe sacrée), évidemment : salvare, sauver... (Ah ! Les vertus du latin...)
    Aucun mal de gorge, aucune laryngite ne résistent à des  infusions et à des gargarismes assidus de sauge. C'est un puissant antiseptique! L'infusion fait merveille aussi en cas de sudation intempestive, elle est l'alliée des femmes en cas de troubles menstruels...De la poudre de sauge dans les chaussures assainit et désodorise...
    Pourquoi tant de vertus chez une plante si modeste ?
    On raconte que c'est la vierge Marie elle-même qui, un jour d'horreur, poursuivie par les soldats d'Hérode.....
    Mais je laisse le moine Boniface, dans le "Jongleur de Notre-Dame" de Massenet, raconter à Jean le jongleur, cette belle "Légende de la sauge"...

    "Marie, avec l'enfant Jésus, par les monts, par les plaines fuit.......Mais l'âne essoufflé n'en peut plus!....
    .Et voici que là-bas,... là-bas, au versant de la côte,... ont apparu soudain les sanglants cavaliers du roi tueur d'enfants !
    "Mon fils, ô mon fils, où cacher ta faiblesse!?"

    Fleurissait une rose, au bord du chemin...
    "Sois bonne, belle rose ! A mon enfant , pour s'y blottir, ouvre tout large ton calice ! Sauve mon Jésus de mourir !!!"
    Mais, de peur de froisser l'incarnat de sa robe, l'orgueilleuse répond: "je ne veux pas m'ouvrir!"

    Fleurissait une sauge, au bord du chemin...
    "Sauge, ma petite saugette! Ouvre ta feuille à mon enfant ! Ouvre à mon enfant !!!"
    Et la bonne fleurette ouvre si bien sa feuille, qu'au fond de ce berceau, Jésus va s'endormir...

    Et la Vierge, bénie entre toutes les femmes, a béni l'humble sauge, entre toutes les fleurs..."

     

    Pour écouter la légende de la sauge, avec Michel Dens, cliquez ici !


    Vincent (voir son site) m'a rapporté cette belle coutume amérindienne, qui apporte de l'"eau au moulin" de la sauge...!

    "La sauge est la plante purificatrice par excellence pour les amérindiens Wendats-Hurons (et beaucoup d’autres nations). Pas une seule cérémonie sans "s'asperger" des fumeroles issues de sa consumation. On place la sauge séchée dans une sorte de grosse coquille saint Jacques, on l'allume, puis on entretient les "braises" à l'aide d'une grande plume. Puis on demande à quelqu'un d'aider à faire passer la fumée de sauge sur toutes les parties du corps. Ainsi on est purifié de toutes les énergies plus ou moins lourdes de la journée.
    Je l'ai vu faire à des cérémonies officielles, notamment à la fête des Nations Amérindiennes, le 21 juin de chaque année. Pas un discours (les ministres Québecois et Canadiens, ainsi que les non amérindiens se plient respectueusement à ce rituel) sans que tout le monde soit "enfumé", même s'il y a plus de mille personnes présentes. Cela prend un certain temps, mais cela apporte soudain une énergie de communion à la fête.
    Voilà un tout petit bout d'expérience liée à la sauge."

      Mais la sauge, ce sont aussi toutes les variétés pour le jardin! Si la première photo a été prise au potager au printemps (  c'est une bonne plante compagne pour le chou et les carottes (contre la mouche); elle contribue  à la  croissance du chou, des carottes, des fraises, des tomates et de la marjolaine. Par contre elle ralentirait celle des fleurs annuelles et des oignons ), trois autres variétés fleurissent tout l'été au jardin : une sauge bleue trouvée à la Halle aux Plantes, la sauge "Amistad" des Pépinières de l'Erdre, et la petite dernière, une jolie sauge rouge encore petite, offerte par mon amie Marie-Anne.

    La sauge, vertus et légende

     

    La sauge, vertus et légende

     

    La sauge, vertus et légende

     

    (Cliquez sur ces photos pour les voir en plus grand)

     Toutes ces sauges sont des plantes sans histoire, qui supportent une relative sécheresse.

    « Quand le nénuphar tient sa promesse !Dahlias au jardin »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Septembre 2015 à 09:13

    un rôtis  de porc sans sauje... ça n exciste pas !!!... et en plus elle est belle ... bonne journée

    2
    Samedi 12 Septembre 2015 à 09:30

    et bien, j' en connaissais les vertus antiseptiques, mais pas les autres !

     Une plante qui  a toute sa place  dans le potager et le coin des plantes aromatiques !

    Merci pour cet article instructif et pour les belles photos

     Passe une bonne fin de semaine

     Bises

    3
    Samedi 12 Septembre 2015 à 10:01

    " qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de médecin " vieux dicton   ,à l'époque ou  les plantes avait un rôle primordiale dans la médecine  !!

     j'en cultive au jardin 4/5 espèce ,,,,

    bon weekend

    4
    Samedi 12 Septembre 2015 à 10:30

    Bonjour capucyne
    je m'en sers en cuisine
    Des orages sont attendus dans la journée et dimanche se passera sous la pluie
    Je te souhaite de passer un bon week-end
    bisous

    5
    Samedi 12 Septembre 2015 à 10:59

    Elles ont beaucoup de vertus et en plus elles sont très belles.

    6
    Samedi 12 Septembre 2015 à 11:31

    J'aime toutes les sauges, leur parfum et leurs fleurs. J'ai une sauge ananas qui devrait fleurir bientôt. J'ai hâte de voir ses belles fleurs rouges. Merci pour ton articles intéressant et les légendes liées à cette plante.

    7
    Samedi 12 Septembre 2015 à 13:42

    Ma sauge officinale n'a plus ses fleurs depuis un bon moment, mais elle a gardé son odeur si caractéristique ...

    ma sauge rouge est toujours fleurie et les bourdons tout comme les moros sphinx en raffolent

    bon week end

    8
    Samedi 12 Septembre 2015 à 16:18

    Super papier ! J'ai appris des tas de trucs qui me confortent dans mon amour des sauges ; j'en ai à peine 8 variétés mais je continue à agrandir ma collection. Dans une pépinière, j'en ai repéré une sublime : sclarea "Vatican White". Regarde et tu m'en diras des nouvelles.

    9
    Samedi 12 Septembre 2015 à 16:36
    Bonsoir Capucyne,
    Et bien je ne connaissais pas tout ça sur la sauge !
    Bonne soirée, bises Véronique
    10
    Samedi 12 Septembre 2015 à 18:47

    Je ne connaissais pas cette légende ....

    11
    Samedi 12 Septembre 2015 à 19:17

    Bonsoir Capucyne, les sauges sont de très belles fleurs et en même temps mystérieuses.

    Bon WE.

    12
    Samedi 12 Septembre 2015 à 20:41

    J'en ai une plante au jardin et je n'en fais rien. Une erreur sans doute! 

    Bon dimanche. 

    13
    Samedi 12 Septembre 2015 à 21:47

    j'aime beaucoup la sauge. j'ai plusieurs plans dans mon jardin et potager. Très beau billet

    14
    Samedi 12 Septembre 2015 à 22:10

    j'aime bien leurs fleurs ! 

    pour la rouge   je la trouve très envahissante et pas assez fleurie  je crois qu'il faudrait que je les déplace

     

    15
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 01:03

    Ah la sauge Capucyne. Ici elle est la reine du jardin ! un peu trop d'ailleurs car elle a tendance à envahir tout mais on lui pardonne elle est si florifère ! merci pour ton article très bien documenté ! à bientôt ! bises

    16
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 07:55

    C'est une bien jolie fleur.

    17
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 09:17

    mais comment peut-on utiliser ces sauges? j'en ai de deux sortes, une dont les feuilles peuvent s'utiliser en cuisine (y a-t-il une autre utilisation et pourquoi?) et la troisième (de tes photos) qui semble juste ornementale. je ne peux pas lire les réponses sur ton blog...

    18
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 09:59

    salut mon amie, bon à savoir!!!!!!!!!!!!!bon dimanche, bise a+ 

    19
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 10:34

    A Danielle : si tu lis l'article, j'y indique pour quoi on peut utiliser la sauge officinale ; les autres sont ornementales,

    20
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 14:12

    j'ai un pied de sauge au jardin, et tous les ans je fais de la liqueur de sauge (avec modération) pour cette année c'est prévue la semaine prochaine...

    est ce que la sauge n'est pas "l'herbe aux sorcières"....................

    bises

    françoise

    21
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 17:55

    quel bel article!!

    22
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 21:28
    Marieluce

    J'ai, moi aussi, dans mon jardin, une touffe de sauge "rouge" que je trouve très odorante quand on la cueille ...

    23
    Lundi 14 Septembre 2015 à 10:00

    Je viens d'écouter la légende de la sauge, ça fait du bien... !

    24
    Lundi 14 Septembre 2015 à 11:56

    Bonjour, j'ai un pied de sauge dans mon jardin, et il n'est pas rare que je glisse quelques feuilles dans certaines préparations  culinaires...Bel article ..Bon début de semaine Capucyne..Bisous.

    25
    Lundi 14 Septembre 2015 à 13:30

    Les variétes sauges sont nombreuses,, j'ai une espéce dans le jardin devient énorme , j'en donne aux amis pour les plats de viande, beau post.

    26
    Lundi 14 Septembre 2015 à 15:33

    La sauge fait partie des plantes de garrigue et elle pousse de façon sauvage chez moi, résultat quand j'en ia besoin pour un rôti du dimanche je m'en vais en cueillir quelques feuilles. J'en offre aussi sous forme sèche aux amis qui habitent dans des contrées plus septentrionales. Mais et je suis d'accord avec toi elle est souveraine pour un tas de choses. Elle permet aussi de digérer facilement les plats en sauce lourds et une petite tisane le soir aide. Comme quoi une vrai panacée.

    Je l'ai transplantée sous forme de petite bordure que j'agrandis chaque année et cet automne ne fera pas exception, car elle se taille très court et repart de plus belle.

    Bises

    Sabina

    27
    Mardi 15 Septembre 2015 à 09:18

    Jolies ! Je trouve quand même la sauvage plus jolie.

    28
    Mardi 15 Septembre 2015 à 10:44

    Merci Capucyne, je ne connaissais pas le bienfaits de la sauge .

    Belle journée et bises.

    29
    Mardi 15 Septembre 2015 à 11:22

    Merci Capucyne pour ce super article sur les Sauges, c'est une plante que j'aime beaucoup, à part l'officinal et la sclarée qui elle se ressème partout, je n'ai pas de chance avec les autres variétés, je les perd en hiver.


    Belle journée à toi  et continue de nous enchanté avec tes beaux articles.

    30
    Mardi 15 Septembre 2015 à 15:43

    Bonjour Capucyne

    Et bien les miens je ne sais pas ce qu'il s'est passé ils non pas fleurit ! et on poussé tout en hauteur !!!

    Les tiens sont magnifiques !!

    Bonne fin de journée

    Bisous Hélène

    31
    Mardi 15 Septembre 2015 à 16:55
    francinea

    Bonjour, c'est une plante qui a de l'avenir puisqu'on manque d'eau; je te souhaite une bonne journée bisous

    32
    Mercredi 13 Juillet 2016 à 22:28

    Bonjour capucyne,

    Et bien, je suis bien ignorante. Je ne connaissais qu'une seule sauge. Celle que l'on se sert pour la cuisine. Ton article m'en apprend donc énormément. De belles photographies.

    Bonne vacances à toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :