• Indisciplinées, les mésanges !

    Oh là là, je crois que la fantaisie du jardin, l'indiscipline des massifs, le petit air en folie des fleurs sauvages...je crois que tout cela a tourneboulé la tête aux mésanges du jardin ! A moins que ce ne soit le froid ambiant qui perturbe leurs hormones ....

    Jugez plutôt : sur le tronc de feu le cerisier, un nichoir en béton de bois est prévu pour abriter des mésanges bleues : trou d'envol réglementaire de 28 mm (pour le confort des oiseaux, on  ne badine pas avec l'ordre chez Capucyne !).

     

    Photo janvier 2016

    L'emménagement des mésanges bleues !

     

     

    Des nouvelles des mésanges

    Sur le tronc de feu le pommier, un nichoir en béton de bois est prévu pour les mésanges charbonnières :

    trou d'envol (réglementaire) de 32 mm.

    Vous suivez ?

     

    Photo mai 2015

     

    Il y a une douzaine  de jours, j'ai surpris une charbonnière affairée : tricotage et détricotage de la laine que je mets à leur intention au moment des nids."Ah, le nichoir du pommier a trouvé des locataires, me suis je dit..."

    Prise à contre-jour, la vidéo est sombre, mais on peut quand même juger de la détermination de la damoiselle !

    Il est arrivé que des petites bleues logent dans le nichoir du pommier, les effrontées ; et, plus grave , il est arrivé une fois que des charbonnières s'installent dans le nichoir au trou de 28 mm. Je n'ose pas vous décrire l'inquiétude avec laquelle j'ai surveillé la nichée !!!  Les parents avaient beau être sveltes, qu'est-ce qui me garantissait qu'un petit, un peu plus boulot que les autres, n'allait pas resté coincé au moment de l'envol !!!???

     

    Je n'étais pas là ce jour là : à mon retour, je me suis précipitée pour voir si tout le monde était bien parti !

    Oui ! Ouf !

    Voilà que cette année, alors que des mésanges bleues avaient visité dès janvier le logement du cerisier (trou 28 mm, normal... vous suivez ?), je m'aperçois que ce sont des charbonnières qui y ont fait leur nid ! C'est là que la tricoteuse allait installer ses ballots de laine ! Le nid était en construction.

     

    Indisciplinées, les mésanges !

    ..Mais voilà qu’aujourd’hui, je vois les charbonnières faire des allers-retours dans le nichoir !

    Indisciplinées, les mésanges !

    Indisciplinées, les mésanges !

    Indisciplinées, les mésanges !

     

     

     

     

     

    Les petits sont nés ! déjà ??? Ou alors, la mésange faisait-elle une couette de laine pour couvrir les œufs déjà pondus ? Il est vrai qu'avec le temps froid et les gelées matinales, elle était peut-être bien inspirée, la petite !...pas assez cependant pour choisir le nichoir approprié !

     

    Indisciplinées, les mésanges !

     

     

    Indisciplinées, les mésanges !

     

    Indisciplinées, les mésanges !

     

    Et pendant ce temps -là,  devant, dans le nichoir du pommier...(trou 32 mm, vous suivez toujours ?) que vois-je ? des petites bleues !

    je vois le mâle venir nourrir la couveuse.

    Oh, pour elles, je ne me fais

    pas de soucis : elles sont au large !

    (Vous remarquez comme elles aiment

    les petites chenilles vertes, les mésanges,

    pour nourrir leurs petits (et la mère) ?

    Si de petites chenilles décorent vos choux,

    ne vous faites pas de soucis,

    laissez aux mésanges

    le temps d'arriver !)

     

    Indisciplinées, les mésanges !

     

     

    Indisciplinées, les mésanges !

     

    En bref, c'est la pagaille !  les mésanges charbonnières occupent le nichoir conçu pour les mésanges bleues, et les bleues habitent celui destiné aux charbonnières...

    On pourrait croire que "chacun chez soi et les oisillons seront bien gardés" !

    Et bien non !

     

    Ou alors, elles ont décidé cette saison d'échanger leur domicile pour les vacances...C'est très tendance...

    « Muguet frileuxL'ail des ours »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Mai 2016 à 08:27

    Coucou Capucyne,

    Je ne sais pas si c'est du à la crise du logement ou à l'envie d'une petit chez soi plutôt qu'un grand chez les autres mais elles ont trouvé suffisamment de confort à leur nid douillet (c'est le cas de le dire) pour s'y installer deux années de suite, peut être est-ce l'un des petits de l'année précédente revenu dans le nid qui l'a vu naître

    Quoiqu'il en soit je trouve ça tout mimi, j'adore les mésanges et si leur population diminue, les voir dans le jardin m'apporte un grand moment de joie

    Belle semaine et merci pour  ce joli billet

    Bises

    2
    Mercredi 4 Mai 2016 à 08:41

    c'est vrai que je me soucie aussi de voir les charbonnières s'installer dans les nichoirs prévus pour les bleues ..

    mais j'ai vu les charbonnières agrandir le trou à coups de bec ? ça n'a pas agrandi grand chose mais bon,

    les petits sont nés, je les entends

    merci pour ce beau document animalier ... elles nous rendent chèvres

      • Mercredi 4 Mai 2016 à 08:43

        Le ^problème ici, c'est que le nichoir est en dur, impossible d'agrandir le trou !!!

    3
    Mercredi 4 Mai 2016 à 08:42

    bon, si les parents passent, les petits devraient passer aussi !

    Mais c' est vrai que ce n' est pas raisonnable !

    Chez moi, elles arrachent des lanières aux cyprès !

    Ce matin encore il a gelé , mais comme  j' entends hanter le coucou, je me persuade que le printemps est bien là !

     Passe une bonne journée

     Bisous

    4
    Mercredi 4 Mai 2016 à 08:47

    Sympas ces nids, et génial de les voir habités.
    Merci pour le partage

    5
    Mercredi 4 Mai 2016 à 08:53
    danielle

    on trouve des nichoirs ou il faut les construire? pourquoi ne pas mettre des 32 mm seulement? ça semble leur plaire! pour la laine, c'est de la laine "comment" que tu proposes à ces oiselles? tu me donnes envie de les chouchouter un peu plus qu'avec les boules de graisse et grains. tu peux me répondre par mail s'il te plaît? bonne journée!

      • Mercredi 4 Mai 2016 à 09:05

        SOS ! je n'ai pas ton adresse mail...et je ne peux jamais laisser de commentaire sur ton blog...

        On trouve maintenant facilement des nichoirs en béton de bois (les oiseaux les adorent !) Si l'on fait des trous d e28 mm, c'est pour permettre à des mésanges bleues de s'installer, sans craindre la concurrence des charbonnières 'en principe !!!).

        Je leur mets, accrochée aux branches du pin, de la pure laine...mais une fois j'ai vu une mésange charbonnière arracher les poils synthétiques d'un tapis dans la niche du chat...

        En tout cas, à l 'époque des nids, plus de graines ni de boules de graisse, bien sûr, car les petits ont besoin d'être nourris d'insectes et les parents vont au plus pressé : si graines il y a, ils risquent de nourrir les oisillons avec une nourriture pas appropriée...

    6
    Mercredi 4 Mai 2016 à 09:27
    Bonjour Capucyne,
    Elles ont échangé leurs "maisons" mais bon le principal c'est que tout ce petit monde se porte bien. J'ai vu tes deux petites vidéos quelle patience tu as.
    Bonne journée, bises Véronique
    7
    Mercredi 4 Mai 2016 à 10:23

    Ahlala, à l'approche des vacances, c'est toujours un problème ces histoires de locations ; on s'y prend trop tard et le gîte qu'on avait sélectionné n'est plus vacant. Faut bien se rabattre sur autre chose quitte à prendre plus petit. Cette histoire est craquante et je me vois bien la raconter à ma fille tout à l'heure, quand elle sortira de l'école. Je sais qu'elle va adorer et vouloir te poser mille questions sur les mésanges qu'elle aime tant.

    8
    Gislaure
    Mercredi 4 Mai 2016 à 10:55

    Je viens de me régaler à lire tes commentaires concernant les appartements qu'on se chipe chez les mésanges ! Et tes images sont superbes ! Merci pour tout chère Capucyne ! C'est un régal !

    Bises ensoleillées des Hauts-de-Seine d'une devenue arrière-grand-mère pour la 3ème fois cette nuit en Bretagne à 1h18 du matin d'un petit Gaspard dont le grand frère n'a que 20 mois ! Donc une concurrence en vue pour ce Grand petit frère ! Hihi ! à suivre...wink2

    9
    Mercredi 4 Mai 2016 à 12:34

    Superbe ! Surtout en vol !

    10
    Mercredi 4 Mai 2016 à 13:15

    Elles n'en font qu'à leur tête.. mais sont très mignonnes,
    et c'est un régal de les voir évoluer aux nichoirs.
    Belle journée


    Suite à ton message sur mon article des mésanges..
    je ne donne plus à manger aux oiseaux depuis fin Mars,
    ma phrase du début d'article était juste un petit clin d'oeil à une certaine chanson...

    11
    nicolas
    Mercredi 4 Mai 2016 à 14:22

    Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse !

      • Mercredi 4 Mai 2016 à 14:34

        hélas si le flacon est trop étroit, on se retrouve dans la situation du bateau dans la bouteille....

    12
    Mercredi 4 Mai 2016 à 18:30

    Ici aussi il y a des allées et venues et ce sont également les mésanges charbonnières qui on squatté le nid des mésanges bleues. le monde à l'envers !

    Bises

    13
    Mercredi 4 Mai 2016 à 23:09

    Sympa les petites vidéos !

    14
    Mercredi 4 Mai 2016 à 23:49

    Mais finalement tout est bien qui fini bien semble-t-il et heureusement!

      • Jeudi 5 Mai 2016 à 10:27

        ça, pour le savoir, il faudra attendre l'envol...

         

    15
    Jeudi 5 Mai 2016 à 07:46

    c'est la crise du logement et d'actualité

    bon jeudi de l'ascension bises Cathline

    16
    Jeudi 5 Mai 2016 à 14:13
    marine D

    Adorables et affairées

    Nous avons deux nids de route-queue dans la grange, dehors j'entends les tourterelles et j'en ai vu une posée sur le dos de notre cheval Chorus pour lui chiper du crin, je n'ai pas découvert leur nid... Dans les cèdres ou dans le tulipier ?

    17
    Jeudi 5 Mai 2016 à 21:49

    Bonsoir capucyne,

    Elles ont eu envie de changer de maison. C'est bizarre quand même. Le principal est qu'ils puissent sortir. Je pense que si les parents sortent les petits pourront aussi sortir. Agréables tes vidéos.

    Les petits têtards, ils en sont où ?

    Bonne soirée capucyne et merci pour tes supers articles.

    18
    Jeudi 5 Mai 2016 à 22:01
    Sylvaine

    Je n 'ai pas ce souci, j'ai mis des nichoirs il y a quelques années mais elles nichaient à côté, dans les arbres !

    Je pense que si les parents peuvent entrer et sortir, les petits pourront aussi.

    Bisous et bonne soirée

     

     

    19
    Jeudi 5 Mai 2016 à 22:09

    L'an dernier les oiseaux avaient fait leur nid dans un des arrosoirs posés sur la grille, sous le préau, résultat les chats ont croqué toute la couvée. J'étais fumasse après mes deux "bouffe tout" à poils. cette année donc j'installe un nichoir à 1.50 m de l'endroit où étaient les arrosoirs l'an dernier en me disant qu'il ne faut pas trop perturber ce petit monde et que vois-je , ils me construisent un nid sur le toit du nichoir. Ma proposition d'HLM ne devait pas être à la hauteur. Depuis dame "je ne sais pas cuicui" est installée dans le nid et nous surveille avec Jules dès qu'on bricole sous le préau. Les chats par contre ne peuvent plus y accéder et pour moi c'est l'essentiel.

    Bises

    20
    Vendredi 6 Mai 2016 à 21:46

    he bien dit donc ,  dans ton jardin  c'est un club d'échangiste  ,,,, chez moi pour mettre tout le monde d'accord j'ai fait les nichoirs à mésanges avec ouverture de 30 mm   !!! bien vu ta vidéo  et superbe photos

    21
    Samedi 7 Mai 2016 à 07:13

    un petit bonjour, pour te souhaiter une agréable fin de semaine

     Bisous

    22
    Samedi 7 Mai 2016 à 17:24

    Bonjour capucyne
    ces oiseaux je les aime beaucoup
      la météo nous annonce une journée ensoleillée et chaude
    Je te souhaite de passer une agréable journée et un bon week-end
    bisous

    23
    Lundi 9 Mai 2016 à 14:26

    elles on fait un échange d'appart, il paraît que c'est à l mode....

    bises

    françoise

    24
    Mercredi 11 Mai 2016 à 08:42

    Chori-chori Chupke-chupke Daun Teratai Ricalinu Asli

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :