• Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Durant ces deux semaines, nous avons croisé le chemin des fleurs, des papillons, de chevreuils et de renards...

     

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ? Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Mais où sont donc passés les hommes ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Les creusois que nous avons rencontrés sont gentils, à l'image des propriétaires de notre gîte de vacances , sis dans une étable reconvertie en logement confortable, avec accès au jardin, au calme, près d'un petit joyau , le four à pain où Philippe a fait cuire une fournée d'un pain odorant et levé à point dont nous nous sommes régalés...Régine et Philippe ne sont pas seulement gentils : ils sont charmants, absolument charmants, intéressants, humains, chaleureux...

    Leur maison est une demeure creusoise traditionnelle, une bâtisse trapue (ci-contre)...

    Si l'on rencontre, bien sûr, des habitations de ce type, bien entretenues,

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    en traversant de nombreux villages, des hameaux parfois, on est frappé par le nombre de maisons vides, visiblement abandonnées ou dans l'attente...

    Dans l'attente de quoi , d'habitants , de rien ? Elles sont là, comme ça, et semblent figées, comme si le dernier homme, la dernière femme, étaient partis un jour, laissant tout sur place..., la vieille charrette dans la remise, la charrue (?) qui se laisse peu à peu embrasser par la mansuétude des plantes...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Elles semblent être là depuis si longtemps, que l'on peut les imaginer sur de vieux clichés en noir et blanc...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Il y a une présence dans ces lieux abandonnés... Parfois , dans un  hameau, il reste deux ou trois maisons habitées et le reste exhale son âme à tous les vents...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Depuis combien de temps les rideaux ne protègent-ils plus l'intimité de ces habitants devenus fantômes ?

     

    En bordure de la rue du village, les anciennes toilettes rendent l'âme, l'escalier" s' enmousse" doucement...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Dans un de ces hameaux, je suis tombée sous le charme...Seule une maison était habitée, une ferme...Les autres demeures m'ont  fait rêver...Redonner vie à celle-ci , m'installer en Creuse ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Tandis qu'en face...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    ...et de l'autre côté de la petite route...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Près d'un château (en bon état), la chapelle se délite doucement

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Un autre coup de cœur, en bordure d'un chemin de crête, sur le plateau...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Vous tournez les yeux vers la droite, et là, blottie au fond de son " entrée" somptueuse, une autre maison aux volets fermés...

    Images de Creuse -4- Où sont-ils partis ?

     

    Cette allée, cette croix, ces arbres...c'est la maison déjà... Mais jamais aucune mention "à vendre", si bien que l'on ne sait rien de ces demeures " belles au bois dormant "...visiblement laissées "dans leur jus", par abandon, par volonté ? Ont-elles quelquefois la visite d'un lointain héritier venant quelques jours se ressourcer loin d'un autre monde ? Je ne sais pas. ces maisons sont juste là, et, semble-t’il, elles n'attendent rien...

    « Images de Creuse -3- les chemins de l'eauAuprès de mon chêne... »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Octobre à 15:34

    Il y aurait tant à faire pour redonner vie à ce hameau que même les plus courageux n'osent se lancer dans des travaux de longue haleine. Les subventions ne sont attribuées que pour un "riche" patrimoine. Pourtant......il doit faire bon vivre loin des grandes cités. Ton post est empreint de nostalgie et laisse un sentimet de tristesse. A tout bientôt

    2
    cephalantera
    Mardi 12 Octobre à 16:36
    Coucou jolis clichés bisous bisous...Guy...
    3
    Mardi 12 Octobre à 17:15

    la   Creuse    est   un   département   pauvre   je  suppose,   et   il    n'  est   pas   facile    d'y   trouver    du  travail !

     C'  est   surement    la  raison     de  cette    désertification,   et    c'  est    bien   triste !

     On    pourrait   s' y    installer    en   tant que  retraité,    mais    y   trouverait     on    l'  indispensable,     épicerie,  cabinet   médical,     dentiste    etc !

    On    voit    des    reportages   montrant      des    villages   qui   se   meurent !

    passe  une   bonne  soirée

     Bisous

    4
    Mardi 12 Octobre à 17:42

    c est vrai que c est dommage mais en même temps il faut reconnaitre que pour y vivre à l année  et trouver du travail  c est peut être pas idéal... par contre ça fait mal de voir ces maisons  à l agonie... même si c est particulièrement beau esthétiquement... bonne soirée

    5
    Angemine
    Mardi 12 Octobre à 18:54

    Je suis comme toi; je suis si sensible au charme des maisons discrètes, abandonnées que je rêve chaque fois que je les achète et leur redonne vie.

    Nous avons beaucoup aimé la Creuse et ses habitants l'été qui a suivi le premier confinement. Belles photos comme tu sais si bien faire.

    6
    Mardi 12 Octobre à 21:05

    Je ne connais pas la Creuse, mais serait-ce une région abandonnée? 

    7
    Mardi 12 Octobre à 21:37

    Ce n'est pas évident d'abandonner sa propre maison du jour au lendemain ... et ils ont leur raison  !! Belles photos! 

    8
    nicolas
    Mardi 12 Octobre à 21:42

    Devant des ruines pleines de charme et de mélancolie comme celles-ci, au fond des campagnes perdues et désertées, je rêve aussi souvent de m'enmousser pour la retraite, comme le fragile petit escalier qui n’accueille plus que le pas des limaces...

    9
    Mardi 12 Octobre à 22:05

    Superbes clichés !

    Bises

    10
    Mercredi 13 Octobre à 00:44
    Une fleur de Paris
    Bonjour Capucyne, Que c'est triste de voir ces maisons à l'abandon. Je suis sûre qu'elles auraient des histoires à raconter. Bonne journée, bises Véronique
    11
    Mercredi 13 Octobre à 07:58

    Quel dommage et quelle tristesse de voir toutes ces maisons abandonnées !

    Les raisons sont sans doute multiples. l'isolement peut-être, l'importance des travaux à faire, et puis aussi peut-être un désaccord entre héritiers.

    Bonne journée et bises !

     

    12
    Mercredi 13 Octobre à 08:09

    C'est terriblement triste et beau, tant de villages abandonnés, à moitié vides, ces maisons, certaines magnifiques,  qu'aucun rire, aucune conversation ne vient égayer, alors qu'ailleurs c'est la crise du logement, les pauvres s'entassent sur les trottoirs, qu'ont-ils à faire dans ces grandes métropoles inhumaines ?

    13
    Mercredi 13 Octobre à 12:15

    C'est dommage, tes photos noirs et blancs sont bien jolis.

    Peut-être qu'avec la mode des voies vertes et autres développements touristiques, il y'aura un jour un projet et que les maisons abandonnées retrouveront des propriétaires. C'est ce qui se passe vers chez moi en tout cas.

    Bonne journée

    14
    Jeudi 14 Octobre à 10:16
    Marieluce

    On se croirait dans un conte de fée !

    Est-ce la maison de Blanche-Neige et des sept nains,

    ou celle  que le Petit Poucet a du quitter avant d'être perdu dans la forêt profonde avec ses frères,

    ou encore celle de la Belle au bois dormant ? On ne saurait le dire ...

    Mais si la Belle y dort depuis si longtemps, il faudrait bien que son Prince  vienne par ici, recréer le charme !

    15
    Vendredi 15 Octobre à 20:24

    Il y aurait de quoi faire pour redonner un peu de vie à ces endroits ....  c'est dommage ces endroits à l'abandon !

    Gros bisous, bon week end

    16
    Samedi 16 Octobre à 09:30

    L'  automne   montre    qu'il   est   bien   là,    4 °  ce   matin,     heureusement   l'  après-midi   ça    se   réchauffe !

     Passe   une    bonne    fin   de   semaine

      Bisous

    17
    Samedi 23 Octobre à 07:26

    Ce   matin,    on   frise   la   gelée,   il   est   temps    de  couvrir   mon  potager !

    Les  après-midi   sont    encore    agréables,   j'  espère    que  tu   en  profites

     Passe   une  bonne    fin   de  semaine

     Bisous

    18
    Mardi 9 Novembre à 09:35

    Bonjour Capucyne. C'est un grand plaisir de voir ces superbes photos. Quelle  visite sympa. Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :