• Faut-il nourrir les oiseaux ?

    Beaucoup de gens se font un devoir et...un plaisir de nourrir les oiseaux pour les voir évoluer autour des mangeoires.Mais...faut-il nourrir les oiseaux ?

     

    14 02 09 (14)pic épeiche

     

    Faut-il nourrir les oiseaux ?

    - Dans l'absolu, les oiseaux de nos régions sont adaptés à la nature qui les entoure et peuvent y vivre sans problème. Ceux qui n'y sont pas adaptés l'hiver migrent sous d'autres cieux, et si un hiver plus rigoureux décime les populations de certaines espèces, l'équilibre se refera au cours des années suivantes .

     

    - Oui mais...

    Depuis quelques décennies, les populations d'oiseaux ont vu leur nombre diminuer, à cause de la modification de leur habitat : pesticides, insecticides, fongicides, herbicides et autres produits tueurs d'insectes et de plantes sauvages, diminution de nombre de granges et autres espaces propices à la nidification, diminution des espaces boisés et des haies, toutes ces modifications dues à l'homme, ont beaucoup compliqué la vie et parfois la survie des oiseaux.

    Et il est alors certain qu'une petite aide alimentaire est la bienvenue en hiver...

     

    fév (15)pinsonne

    Quand nourrir ?

     

    Il est certain aussi que les oiseaux sont des animaux sauvages , intégrés dans l'équilibre naturel et qu'ils doivent le rester...

    -Nourrir l'hiver, et surtout par temps très froid, quand la terre est gelée ou que la neige la recouvre, devient une nécessité.

     

    28 fév.2010

    Les jours sont courts , et même lorsque le temps est plus clément, les oiseaux se sont habitués à compter sur tel ou tel point de ravitaillement. Ils dépensent beaucoup d'énergie pour chercher leur nourriture, et il n'est pas souhaitable qu'ils cherchent pour rien !

     

    chardonnerets

     

    Quand on a commencé à nourrir l'hiver, il faut continuer, même s'il est judicieux de ne remplir complètement les mangeoires qu'en cas de gel ou de neige : lorsque la température remonte, la nourriture fournie doit rester un appoint: il est donc inutile voire pernicieux d'essayer de faire du gavage en remplissant les mangeoires à tout va !!!

    Les concentrations d'oiseaux attirent les prédateurs (l'éperbier adore !!!) et...les maladies...Il ne faut pas oublier de laver régulièrement les mangeoires à l'eau savonneuse et de bien rincer !  2 fév.2012 (56)

    -Nourrir le matin et le soir : les réserves de l'oiseau ont fondu pendant la nuit  et il a besoin d'énergie pour affronter la suivante.

     

    - Par contre,  dès le mois de mars, les oiseaux sont capables de trouver seuls leur nourriture. Il convient donc de diminuer peu à peu le nourrissage et de le supprimer.

    Dès la fin du mois de mars commence la période des nichées.

    Impérativement, IL NE FAUT PAS NOURRIR les oiseaux lorsqu'ils élèvent leurs petits ! A cette époque (et jusqu'à fin septembre) la nourriture naturelle est plus abondante et certains petits peuvent mourir d'ingérer des aliments non appropriés !Il ne faut pas oublier que même les oiseaux granivores l'hiver nourrissent leurs petits d'insectes !

     

    14-mai-2011--35-.jpgnourrissage d'un jeune troglodyte

     

    Le nourrissage dans les mangeoires ne reprendra qu'aux premières gelées, mais pas avant!

     

    Que donner ?

     

    5 janv.2012 (7)

    mésange huppée

     

    - graines de tournesol, appréciées par de nombreuses espèces

    - graisse végétale (quand il fait très froid), de tournesol, beurre non salé.)

    - pommes, poires, raisins secs, poudre de noix, noisettes.

    - vers de farine

    - miettes de cake !

    - boules de graisse ou pains de graisse du commerce.

    - graines variées (blé, maïs pour tourterelles et ramiers).

    - cacahuètes non traitées, en filets ou trémies.

     

     

     

      -Ce qui ne convient pas :

    - pain blanc sec (qui gonfle dans l'estomac de l'oiseau).

    - riz non cuit, noix de coco sèche.

    - aliments salés : une croûte de  fromage si elle n'est pas trop salée peurt être donnée mais pas un gros morceau de fromage salé !

     

    2 fév.2012 (63) 

    Aussi importante que la nourriture, l'eau peut être distribuée en toutes saisons,  même et surtout l'hiver : à cette période, les oiseaux mangent des graines qui contiennent moins d'eau que les insectes !

    Régulièrement, il faut ajouter un peu d'eau tiède (sans additif !!!) pour la dégeler...

     

    - L'alimentation naturelle :

    Il est plaisant de voir son jardin transformé en volière, mais ce plaisir ne doit pas faire oublier l'intérêt des oiseaux !

     

    Si votre jardin est bien planté d'arbustes à baies, vous aurez le plaisir de voir les oiseaux en piller les fruits !

    (voir les oiseaux et les arbustes à baies)

    merles-sur-cotoneaster 1407 

     

    pour-page 2014  Et si, l'été, votre jardin est accueillant aux oiseaux (petits coins d'herbes et de fleurs favorables aux insectes, papillons et... pucerons que vous n'aurez pas occis "manu militari") vous aurez le plaisir d'observer leur ballet naturel sans avoir besoin de les attirer par de la nourriture artificielle...

    pour-page 3709