• De l'heure bleue à l'or jaune

    Erdre 9877

     

    Je suis partie tôt ce matin, alors qu'il faisait encore nuit. J'arrive au bord de l'Erdre bien avant le lever du soleil.

    La nuit s'est activée pour nous révéler aujourd'hui  encore sa secrète alchimie : l'aube de ce jour, à nulle autre pareille.

    Les arbres, l'eau, les bateaux, tout semble en attente ; l'air lui-même retient son souffle, attentif à l'émergence de cette mystérieuse heure bleue qui précède le lever du soleil.

    Ce matin, elle se fait douce et pâle, se teinte de reflets roses...

    Même si celle-ci lui rend ses exactes couleurs, toute photo est un peu réductrice et ne peut révéler toute la magnificence de cet instant suspendu...

    "Il" va paraître, mais nous sommes encore au royaume de la presque nuit qui traîne les pieds avant de lui laisser la place. Qui traîne les pieds ?  Qui joue avec lui plutôt, se laisse caresser  de quelques lueurs roses qu'elle enveloppe de son velouté bleu.

    C'est l'heure bleue, c'est l'heure rose, c'est l'heure bleue et rose...

    Peu à peu, en se faisant un peu prier, "il" va émerger ; là, à l'est, le rosé va devenir or.

    De l'autre côté du regard, à l'ouest, la nuit résiste encore ; alors, le soleil choisit délicatement, amoureusement, quelques éclats blancs, celui du château de la Gascherie, celui du mât ou de la coque d'un bateau, pour repeindre l'aube à ses couleurs à coups de pinceau légers.

    L'heure bleue devient peu à peu dorée...

    Et moi je reste là, en extase, enveloppée. L'aube vient de se lever, pour moi qui me suis levée pour elle. J'y bois la force et la beauté de tous les matins du monde.

     

    Erdre 9871  

      "C'est l'heure bleue, c'est l'heure rose..."

     

    "Il va émerger.." Erdre 9915

     

    " Erdre 9930 "A l'est le rosé va devenir or..."

     

    Erdre 9931

     

    Le soleil choisit quelques éclats blancs, celui du château de la gascherie...

    ...celui du mât ou de la coque d'un bateau...

     

    Erdre 9935

    Erdre 9945

     

    "L'heure bleue devient peu à peu dorée"

     

    Erdre 9942

    L'an dernier, j'avais proposé de faire un article sur "Un si beau cadeau" (ici)

    Cette année, Passion (ici)  reprend l'idée avec pour thème "Un regard qui se pose".

    Je réponds à sa proposition comme elle avait répondu à la mienne : ce regard, posé sur la beauté de l'aube est aussi mon cadeau de Noêl à tous les lecteurs de mon blog...

     

    Erdre 9947

    « Le temps suspenduNoël »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :