• chardonnerets 5146   Ce chardonneret observe cette plante sèche...

     9 oct.2011 (8)

     

    chardonnerets 5141

     

    P1060469

     

    Il  a bien repéré la brunelle ! Cette fleur sauvage qui s'invite seule au jardin, perd peu à peu, au cours de l'été, sa jolie couleur violette, pour ériger ces sortes de "cierges " bruns qui contiennent les graines, dont les chardonnerets sont friands.

    Je savais déjà qu'ils aimaient les ...chardons, le tournesol ! mais aussi qu'il fallait leur disputer les graines des cosmos en septembre, sur la tige desquels ils ont du mal à maintenir leur équilibre!

    Les tiges de brunelle ploient aussi sous leur poids et les oblige souvent à s'entrainer au vol stationnaire!

     

    chardonnerets 5145

     

    chardonnerets 5150

     

    Laissez quelques touffes de brunelle au jardin pour attirer les chardonnerets! 

    Mes autres articles sur la brunelle :  

    La brunelle commune (prunella vulgaris)

    La brunelle au jardin (prunella vulgaris)

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • euphorbe

     

    Pour participer au concours "fleurs sauvages" chez Cephalantera, link , l'euphorbe qui s'est invitée entre mes rosiers pour faire fuir les taupes, s'était faite belle: elle avait choisi son plus beau collier de perles...

    Elle est deuxième...

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 12 juin 2011 (9)

     

    Discrètement, elle s'est réinstallée au jardin, dans les petits coins libres, et érige ses fleurs violacées ...

    J'avais déjà remarqué en hiver que les chardonnerets étaient friands des graines de ces petites plantes séchées. Depuis, je la laisse s'intaller si elle ne gène pas d'autres fleurs : il est toujours ridicule d'arracher des plantes qui servent de nourriture aux oiseaux, sous prétexte qu'on ne les a pas plantées, et d'acheter des graines l'hiver pour les nourrir ! (les unes  n'empêchent  pas les autres).

    Les fleurs fanées forment un épis brun-rouge qui a peut-être donné son nom à la plante.

    En outre, si l'on récolte ses parties aériennes lorsqu'elle est en fleurs, la brunelle (qu'on appelle aussi "petite consoude")  est bonne pour réduire la fièvre, soulager les maux de gorge ,  les crampes d'estomac et les aigreurs, et réduire diarrhée et vomissements...

    Alors, une petite place au jardin ? Mais attention à ne pas se laisser envahir!

     

    Pour mémoire, mon article du 27/07/2009 :link

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • chaton "mâle" de noisetier

     

    Depuis que je sais - cela ne fait que trois ans ! -  que les noisetiers portent des fleurs rouges, je guette leur apparition au jardin !

    A mon retour de Montpellier, alertée par la douceur de l'air, je suis allée à la recherche de ces petites timides. Les noisetiers étalent complaisamment leurs chatons depuis l'automne, mais il me semble que c'est en ce moment que leur couleur jaune pâle explose et illumine les haies. On ne voit plus qu'eux! C'est que, gorgés de pollen, ils sont prêts à le libérer!

    Oui mais...le noisetier est un arbuste "monoïque": ses fleurs sont unisexuées et le même pied porte les fleurs mâles et femelles. Les chatons sont les fleurs mâles. Et c'est à la chasse aux fleurs femelles que je me livre, le nez sur les rameaux. Elles passent facilement inaperçues, ces minuscules étoiles rouges de 2 mm de long!

    Je me suis toujours demandé si le noisetier se fécondait lui-même...Il semble que non, car les étoiles rouges n'apparaissent que quelques jours après la libération du pollen des chatons du même arbre...qui sera allé féconder les petites fleurs , écloses, d'un autre noisetier...

    La nature semble encourager la variété génétique et se méfier de la "consanguinité"!!!

     

    fleur femelle

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • "Que....................................je......................................t'ai-me ,

    Que je t'aime !... "

     

    Bourdon terrestre (?) 

    1-                                                                                         slurp  slurp!

     

    2-                                                slurp !

     

    3-                                                  slurp slurp !

     

    Coccinelle

    4-            Il y en a qui préfèrent...scronch scronch...l'autre bout ! ...

     

    Syrphe

    5-..                                         ...ou les feuilles...

     

    Bourdon des champs (?)

    6-                                                 slurp slurp !

     

    Abeille

    7-                              le miel de cirse - slurp !  Vous connaissez ?

     

    Citron femelle

    8-                                                  Sluuuuuurp !

     

    9-                                             fleur biplace...

     

    10-                              ...Quand y' 'en a pour trois....

     

    11-                                     ...y 'en a pour quatre !!  

     

    Araignée crabe

    12-    RRRRR....BZZZZ.........Chut! Il est 22 h et le cirse sert aussi de chambre à coucher!

     

     

    satyre (,), abeille et boudon des champs

    13-

     

    L'été dernier, quand j'ai laissé fleurir la touffe de cirse poussée spontanémént devant la fenêtre, c'était pour les chardonnerets! Je suis  ébahie de voir les dizaines de butineurs qui se pressent sur ses fleurs !

     

    Vous pouvez vous amuser à les identifier en attendant mon retour...!

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique